Quelle assurance voyage pour l'espace Schengen ?

Quelle assurance voyage pour l'espace Schengen ?

L’espace Schengen est une zone de libre circulation, née d’accords signés entre plusieurs pays d’Europe dont la France. À l’intérieur, les citoyens des États membres peuvent aller et venir librement sans formalités particulières lors du passage des frontières. En revanche, pour les ressortissants de certains pays étrangers, l’entrée dans l’espace est soumise à une procédure spécifique, à savoir l’obtention d’un visa Schengen, que ce soit pour un séjour touristique ou un simple transit par un pays signataire. Cette formalité est en outre assortie d’une obligation de souscription à une assurance voyage international. Comment obtenir un visa Schengen ? À quel moment signer un contrat d’assurance voyage ? Auprès de qui ? Suivez le guide !

Depuis 1995, l’espace Schengen est une vaste zone de libre circulation géographiquement centrée en Europe. Les ressortissants des pays membres de l’espace peuvent voyager librement dans toute la zone sans formalités particulières. Par exemple, un français peut se rendre en Allemagne sans avoir à demander de visa. Aujourd’hui, la zone compte 26 pays ayant signé les accords de Schengen (22 pays de l’Union Européenne + 4 non membres de l’UE).

En contrepartie de cette liberté de déplacement à l’intérieur de la zone, les formalités de franchissement des frontières extérieures par des ressortissants étrangers ont été uniformisées et renforcées. Certaines personnes, en fonction de leur nationalité, doivent ainsi demander un visa Schengen avant de pénétrer sur cet immense territoire.

Le visa Schengen court séjour est en général de 90 jours maximum par période de 6 mois (à partir de votre date d’entrée). En clair, si vous pénétrez sur le territoire d’un pays membre un 1er mai et que vous y restez 2 mois, vous ne pourrez pas y retourner avant novembre. Le Visa Schengen peut vous donner l’accès à un pays uniquement (ou à quelques-uns) ou à tout l’espace, en fonction du type de visa accordé.

Pour trouver une assurance voyage international, en prévision de votre passage dans l’espace Schengen, n’hésitez pas à utiliser le comparateur d’assurances de Réassurez-moi. Il vous suffit de renseigner, en ligne et de façon anonyme, quelques informations sur votre profil et vos besoins, et notre outil cherche à votre place les meilleurs contrats d’assurance voyage. Gratuitement, sans vous déplacer, ni perdre de temps, vous obtenez des devis adaptés et pouvez choisir celui qui vous convient le mieux !

Qui a besoin d’un visa Schengen ?

Vous aurez besoin d’un visa Schengen pour pénétrer dans l’espace si vous êtes ressortissant de certains pays (vérifiez qui a besoin d’un visa Schengen). La liste des pays dont les ressortissants ont besoin d’un visa Schengen est relativement longue : de nombreux États sont soumis à cette obligation, comme la Russie, l’Algérie, la Turquie…

Une règle ayant forcément des exceptions, certaines nationalités n’ont pas à demander de visa Schengen. Ainsi, les brésiliens, les canadiens ou encore les japonais n’ont pas à solliciter ce précieux papier.

À noter

Le visa Schengen doit être valable pendant toute la durée de votre présence dans un pays membre, quelle que soit la finalité de votre séjour.

L' assurance voyage obligatoire pour le visa Schengen

Lors de votre demande de visa Schengen auprès d’un pays membre de l’espace, vous devrez prouver que vous avez souscrit une assurance voyage vous couvrant pendant toute la durée de votre séjour et sur l’entièreté de la zone. L’attestation d’assurance est un document obligatoire et toujours requis par l’autorité consulaire du pays auprès duquel vous sollicitez le précieux sésame. L’assurance voyage est un contrat qui vous couvre lorsque vous êtes à l’étranger contre les imprévus qui pourraient gâcher votre expérience sur place, qu’ils soient d’ordre médical ou non : accident, maladie, vol de vos bagages, hospitalisation… Cette police est à la fois :

  • Une assurance : en cas de survenance d’un sinistre prévu au contrat (par exemple un accident de la circulation), l’assureur prend en charge ses conséquences financières en vous remboursant vos dépenses de santé ou en payant à votre place. Un passage chez le médecin sera indemnisé au même titre qu’une hospitalisation lourde (jusqu’à une certaine hauteur).
  • Une assistance : si vous vous trouvez dans une situation compliquée à l’étranger, par exemple si vous perdez vos papiers d’identité, une équipe dédiée de l’assureur vous accompagne par mail / téléphone. L’assistance s’avère utile dans bien des cas : rapatriement, assistance juridique, recommandation d’un établissement de santé, envoi de médicaments, etc.

L’étendue des garanties varie selon les assureurs et les formules, mais certaines garanties de base sont incluses dans tous les contrats.

Garanties principalesFormulePrise en charge moyenneBon à savoir
Frais médicaux et d’hospitalisationDe baseEntre 75 000 et 300 000 euros– Avance ou remboursement des frais
– Dépend de la destination
Assistance et rapatriementDe baseFrais réels– En cas de maladie, d’accident ou de décès à l’étranger
– En cas d’incident survenu en France (décès d’un proche, sinistre au domicile…)
Responsabilité Civile à l’étrangerDe baseJusqu’à 4,5 millions d’eurosDégâts humains et matériels causés à l’étranger
Assurance annulation ou modification du voyageSelon les contratsJusqu’à 8000 euros par personneEn option dans un contrat d’assurance voyage ou contrat à part entière

Deux types :
– Contrat annulation classique, en cas d’événement imprévu empêchant le départ
– Contrat annulation « toutes causes justifiées »
Assurance bagagesSelon les contratsEntre 2000 et 3000 euros par personneValable uniquement pendant le transport A/R ou alors pendant toute la durée du séjour
Couvre en général les documents d’identité
Frais de recherches et de secoursSelon les contratsEntre 3500 et 5000 euros par personneEn cas de disparition ou de dommages corporels subis
Frais juridiques et caution pénaleSelon les contratsEntre 3000 et 5000 euros pour les frais d’avocat
Entre 10 000 et 15 000 pour la caution pénale
 

Quelles sont les garanties obligatoires pour le visa Schengen ?

L’adhésion à une assurance voyage est obligatoire si vous sollicitez un visa Schengen. Une attestation vous sera demandée en tant que pièce obligatoire à l’instruction de votre dossier et ce, quelle que soit la finalité de votre séjour ou sa durée. Cette règle est posée par le règlement (CE) N° 810/2009 du Parlement et du Conseil Européen du 13 Juillet 2009.

L’attestation d’assurance voyage doit mentionner clairement la souscription à une police qui vous confère a minima les garanties ci-dessous. Tous les contrats sur le marché intègrent de base ces 2 garanties :

  • Une couverture médicale de vos frais de santé à l’étranger jusqu’à 30 000 € au minimum.
  • Une assistance rapatriement : l’assureur devra prendre en charge votre retour anticipé dans votre pays sur les plans pécuniaire et logistique si celui-ci est nécessaire (hospitalisation, décès d’un de vos proches…).

La validité et la durée de votre assurance voyage doit correspondre à la durée de votre voyage ou de votre transit dans / par l’espace Schengen. Renseignez bien vos dates lors de la souscription à la police, surtout si vous le faites en ligne en toute autonomie. De même, la couverture doit également s’appliquer dans tous les pays de la zone. N’ayez crainte : en règle générale, les contrats d’assurance voyage sont valables dans le monde entier.

La plupart des assureurs proposent des contrats d’assurance spécialement calibrés pour le visa Schengen, prévoyant une couverture des frais médicaux à hauteur des 30 000 € requis, là où une police d’assurance voyage « classique » prévoit plutôt un plafond d’indemnisation de 75 000 € minimum. Le fait de poser un plafond plus bas permet en général à l’assureur de baisser légèrement le tarif affiché.

À noter

Si vous sollicitez un visa Schengen, pensez à souscrire à une assurance voyage bien avant la date de départ prévue. L’attestation étant obligatoire à l’étude de votre demande, l’adhésion à une couverture internationale doit se faire avant le dépôt de votre dossier de visa.

Quels sont les différents types de visa pour l’espace Schengen ?

Plusieurs types de visa Schengen existent et dépendent de la nature de votre séjour dans l’espace, mais le plus commun est le visa « court séjour » de moins de 90 jours. Il s’agit du Visa C. Par exemple, si vous souhaitez voyager en France et que vous vous demandez si vous avez besoin d’un visa, vous pouvez vérifier si vous aurez besoin d’un visa particulier sur le site du gouvernement français.

Le visa Schengen uniforme (USV) vous confère un accès à tout l’espace, à partir du moment où un pays membre vous a accordé l’entrée. Le visa peut également être à validité territoriale limitée (LTV). Dans ce cas, vous ne pouvez voyager ou transiter que dans / par le pays vous l’ayant octroyé. Le visa national vous permet quant à lui d’étudier, de travailler ou de résider de manière permanente dans l’un des pays membres.

Les Visa Schengen sont classés par catégorie :

  • Le Visa A, ou VTA (Visa de transit aéroportuaire) ne vous permet que de transiter par un aéroport d’un État membre sans entrée sur le territoire de l’espace Schengen (dans le cadre d’une escale par exemple), pendant une durée maximale d’un jour.
  • Le Visa B est aussi un visa de transit mais il est accordé pour 5 jours maximum et vous permet de voyager en bus, en voiture ou en avion vers un État non membre de la zone depuis un pays membre.
  • Le Visa C est un visa uniforme qui vous permet de rester quelques temps dans l’espace (maximum 90 jours tous les 6 mois), avec un droit à une entrée unique ou à des entrées multiples dans les pays membres,
  • Le Visa D concerne les longs séjours, comme les études dans un pays membre de l’espace Schengen, les missions professionnelles, la demande de résidence permanente…

À noter

Si vous souhaitez rendre visite à vos proches résidant dans l’espace Schengen ou dans le cadre d’un séjour touristique, il vous faudra demander un Visa C. N’oubliez pas que celui-ci n’est valable que 90 jours maximum et qu’il vous faudra attendre 6 mois après votre date d’entrée dans l’espace pour refaire une demande.

La procédure de demande de visa Schengen

La procédure de demande de visa Schengen est en général assez simple. Si vous êtes ressortissant d’un pays soumis à l’obligation d’obtention de ce précieux sésame, vous devrez vous adresser au consulat ou à l’ambassade du pays que vous souhaitez rejoindre. Par exemple, si vous êtes citoyen égyptien et que vous projetez un déplacement professionnel en France, vous devrez déposer votre demande de visa Schengen à l’ambassade de France en Égypte.

Si vous comptez voyager un peu dans l’espace et traverser plusieurs pays, votre demande de visa se fera auprès de l’ambassade ou du consulat du pays qui sera votre destination principale. C’est-à-dire celui sur le territoire duquel vous passerez le plus de temps. Par exemple, si vous comptez rester en France environ 15 jours, en Allemagne une semaine et en Italie une semaine, tournez-vous vers l’autorité consulaire française dans votre pays de résidence.

La procédure de dépôt de dossier passe par une prise de rendez auprès de l’ambassade ou du consulat, afin de fournir toutes les pièces demandées le jour J au service des visa. Comptez un délai de 2 semaines avant d’obtenir le précieux sésame (les délais d’obtention varient selon les autorités consulaires). Les modalités pratiques dépendent de chaque entité publique à laquelle vous vous adressez. Dans un premier temps, n’hésitez pas à leur téléphoner afin de réunir l’intégralité des pièces utiles et de ne pas vous déplacer inutilement.

Votre demande peut être rejetée, mais ce refus doit nécessairement être motivé par l’autorité. Si tel était le cas, sachez que vous pourrez introduire un recours auprès du consulat ou de l’ambassade concerné(e), afin de lui demander de réétudier votre dossier. Vous pouvez le cas échéant vous faire assister d’un avocat.

À noter

Sachez qu’une fois sur place, votre visa peut également être révoqué par les autorités compétentes du pays dans lequel vous vous trouvez, par exemple en cas de travail sans autorisation, en cas de trouble à l’ordre public…

Les pièces à joindre à votre dossier de demande de visa pour l’espace Schengen

Quel que soit le pays auprès duquel vous ferez votre demande de visa Schengen, certaines pièces seront indispensables à l’étude de votre dossier :

  • Le formulaire de demande rempli, daté et signé.
  • Une photo récente.
  • Un passeport avec 2 pages vierges, présentant une date de validité supérieure d’au moins 3 mois à la date de fin du visa souhaité.
  • Une copie de votre billet retour (sortie de l’espace Schengen).
  • Une attestation d’assurance voyage mentionnant la couverture des frais médicaux jusqu’à 30 000 € minimum et une prise en charge en cas de rapatriement.

L’ambassade ou le consulat concerné(e) peuvent vous demander des pièces complémentaires. La finalité de votre séjour (tourisme, professionnel, études) aura aussi une incidence sur les documents à joindre à l’appui de votre demande :

  • Une invitation officielle si vous rejoignez des proches résidant dans l’espace Schengen.
  • Une lettre d’acceptation à votre nom d’un établissement d’enseignement si vous partez y faire vos études.
  • Une attestation d’hébergement délivrée par l’établissement qui vous accueillera pendant votre voyage dans un État membre (hôtel…).
  • La preuve que vous serez en mesure de vous assumer financièrement (relevé bancaire).
  • Certaines pièces supplémentaires pour les mineurs (certificat de naissance, formulaire signé par les deux parents…).

Le visa Schengen délivré par la France

Comme tout pays membre de cet espace de libre circulation, l’État français peut vous octroyer un visa Schengen. Que vous souhaitiez y passer l’intégralité de votre séjour, y transiter ou visiter également d’autres pays limitrophes. Vous pourrez demander à l’Ambassade ou au Consulat français de votre pays de résidence :

  • Un visa court séjour uniforme, qui vous permettra de voyager librement à l’intérieur de l’espace Schengen, sans limitation au territoire français,
  • Un visa court séjour à validité territorialement limitée au sol métropolitain (à l’exclusion de la France d’Outre-Mer),
  • Un visa court séjour à validité territoriale limitée, valable pour une partie seulement de l’espace Schengen, dans le cas où certains pays ne reconnaîtraient pas le « document de voyage » en votre possession (pièce d’identité).

Concernant le visa long séjour, la procédure sera un peu plus longue et soumise à la fourniture de documents complémentaires, comme une lettre de mission, une attestation pédagogique d’un établissement français… Si vous souhaitez demander votre visa Schengen à l’État français, vous trouverez ici la liste des Ambassades et Consulats français dans le monde, et afin de savoir si un visa est nécessaire dans votre cas, utilisez le site France-visas.gouv.

Combien coûte un visa Schengen ?

Le coût d’un visa Schengen sera toujours le même quel que soit le pays auprès duquel vous effectuez votre demande, puisque les tarifs sont uniformisés dans toute la zone :

  • Le visa de transit aéroportuaire coûte 60 €.
  • Le visa Schengen de court séjour (moins de 3 mois) coûte aussi 60 €.
  • Le visa de long séjour coûte 99 €.

Les jeunes de moins de 12 ans bénéficient d’un tarif spécial (35 €) et il est gratuit pour les moins de 6 ans.

Comment obtenir une attestation d’assurance voyage pour l’espace Schengen ?

L’attestation d’assurance voyage international qui vous sera demandée à l’appui de votre demande de visa Schengen vous sera en général accessible juste après l’adhésion à la police choisie :

  • Si vous avez souscrit hors ligne, par exemple auprès de votre banque ou d’un voyagiste, l’attestation vous est en principe remise en version papier le jour J ou par envoi postal.
  • Si vous avez souscrit en ligne, directement sur le site internet d’une compagnie d’assurance, votre attestation est accessible sur votre espace personnel, et vous avez du la recevoir par mail à l’adresse indiquée lors de la signature.

À noter

Certains consulats ou ambassades vous demanderont une attestation originale de votre assurance voyage (non photocopiée). Si vous avez souscrit en ligne, demandez une version originale qui vous sera envoyée par voie postale. Comptez quelques jours avant de recevoir le papier.

Comment obtenir des devis d’assurance voyage pas chers pour l’espace Schengen ?

L’assurance voyage pour votre famille qui vous accompagne et vous même est obligatoire pour l’obtention d’un visa Schengen. Heureusement, de nombreuses possibilités s’offrent à vous lorsqu’il s’agit de dénicher la meilleure couverture possible :

  • Adhérer à l’assurance voyage proposée par votre voyagiste. Nous vous conseillons de procéder d’abord à une mise en concurrence du contrat proposé avec les autres polices disponibles sur le marché, car il s’agira d’un contrat d’assurance voyage groupe, peu personnalisé et en général cher.
  • Vous tourner vers votre banque ou assureur habituel et là encore, comparer la proposition reçue avec d’autres devis obtenus par ailleurs.
  • Réaliser de manière autonome des devis en ligne sur le site d’assureurs indépendants, ce qui s’avère être une bonne solution même si elle est particulièrement chronophage (vous devrez remplir autant de formulaires que vous souhaiterez de devis).
  • Utiliser un comparateur d’assurances voyage en ligne, tel que celui que Réassurez-Moi a développé pour vous.

Cette solution est aujourd’hui privilégiée et appréciée par la plupart voyageurs. Elle vous permet en effet de gagner du temps puisqu’en quelques clics, vous aurez accès en toute objectivité une sélection des meilleures polices du marché au vu de vos besoins propres. Vous ferez également des économies puisqu’une police d’assurance souscrite en ligne sera toujours moins chère que celle signée en agence physique (pas de frais de gestion, de commissions d’intermédiation…).

À noter

Notre outil est 100 % gratuit, simple et anonyme. À tout moment, n’hésitez pas à poser vos questions à notre équipe d’experts dédiée à l'assurance voyage.

Comment comparer des devis d’assurance voyage pour l’espace Schengen ?

La meilleure pratique, lorsqu’il s’agit de choisir une assurance voyage international, reste de comparer plusieurs devis. En effet, l’étendue des garanties, les conditions et les tarifs varient énormément selon les assureurs et les formules. L’idéal est de définir quel contrat présente le meilleur rapport qualité de la couverture / prix. Soyez attentif, à l’étude du tableau des garanties et des conditions générales, aux points suivants :

  • Le prix de l’assurance voyage par personne (plus vous êtes nombreux au même contrat, plus il est faible).
  • L’étendue des garanties.
  • Les limites de garantie.
  • Les cas d’exclusion et les sinistres couverts prévus au contrat.

À noter

La question du prix est centrale mais ne doit pas à elle seule faire pencher la balance vers un contrat plutôt qu’un autre. Une police d'assurance voyage largement moins onéreuse que la moyenne des prix du marché sera dans la majorité des cas moins complète.

Combien coûte une assurance voyage pour l’espace Schengen ?

L’assurance voyage international à un coût qu’il convient de prendre en compte lors de l’établissement de votre budget, d’autant qu’elle s’avère obligatoire. En plus du prix de chaque visa Schengen, vous devrez donc ajouter le prix de la couverture souscrite et qui devra être valable pendant toute la durée de votre séjour dans la zone. Les critères de détermination du prix sont les suivants :

  • Le nombre de personnes assurées.
  • L’âge des assurés.
  • La destination principale.
  • La durée du séjour dans l’espace Schengen.
  • La nature de votre voyage.

Dans l’exemple ci-dessous, nous avons réalisé un devis sur le site d’Allianz, en indiquant vouloir partir un mois en France depuis l’Égypte. Cela vous donne un ordre d’idée du montant à inclure dans votre budget, même si les prix peuvent varier du simple au double, voire au triple, selon les compagnies d’assurance et les formules. Afin de dénicher une couverture complète au meilleur prix, nous vous recommandons d’utiliser notre comparateur d’assurances voyage en ligne.

Comment souscrire à une assurance voyage pour l’espace Schengen ?

Puisqu’une attestation vous sera demandée lors de votre demande de visa Schengen, il convient d’adhérer à une police d’assurance voyage avant d’apporter votre dossier au consulat ou à l’ambassade concerné(e). Vous pouvez souscrire votre assurance voyage hors ligne (en agence, auprès de votre banque, assureur habituel…) ou en ligne (en utilisant par exemple un comparateur sur internet). Dans tous les cas, indiquez bien vos dates réelles de séjour afin d’éviter les problèmes par la suite.

Joignez l’attestation reçue à votre dossier de demande de visa Schengen, si possible en version originale ou à défaut en version photocopiée. À savoir que si votre demande venait à être refusée, vous aurez en général la possibilité de résilier la police d’assurance voyage souscrite.

Posez votre question
Un expert vous répondra