Femme enceinte : quelle assurance voyage pendant la grossesse ?

Femme enceinte : quelle assurance voyage pendant la grossesse ?

Malgré ce que l’on pourrait penser, il est tout à fait possible de voyager, même à l’autre bout du monde, lorsque l’on est enceinte. Malgré le fait qu’un séjour hors de France est à écarter au début et à la fin de la grossesse, vous pouvez très bien vous envoler, par exemple, pour le Canada ou le Japon à partir du 4ème mois, à condition bien sûr de prendre de nombreuses précautions en termes de transport, de santé mais aussi d’assurance voyage. En effet, vous n’êtes malheureusement pas à l’abri de complications de grossesse qui pourraient venir gâcher votre expérience sur place.
Comment les assureurs considèrent-ils les femmes enceintes qui voyagent ? Quels sont les points auxquels faire attention lorsque vous souscrivez à une assurance voyage ? Suivez le guide, on vous dit tout.

Pouvez-vous voyager à l’étranger pendant votre grossesse ?

La grossesse n’est pas un état pathologique et n’est donc pas considérée, hors complications, comme une situation à risques. Toutefois, même s’il n’existe pas de contre-indication générale, il convient tout de même de respecter quelques règles bien connues, pouvant parfois faire obstacle à vos envies de passer les frontières françaises. Si vous partez pour l’étranger, de nombreuses précautions sont à prendre avant votre départ et une fois sur place, que vous restiez dans l’espace Schengen ou que vous décolliez pour les USA par exemple.

Voici quelques mises en garde unanimement posées par les professionnels de santé :

  • Le voyage est déconseillé pendant les 1er et 3ème trimestres de votre grossesse.
  • Évitez les destinations où le cadre sanitaire n’est pas adapté aux femmes enceintes.
  • En cas de grossesse gémellaire (si vous attendez des jumeaux), les risques d’accouchement prématuré sont plus importants. Par sécurité, il vaudra mieux reporter votre voyage à l’étranger, même si vous l’avez réservé un an plus tôt…
  • Évitez les destinations culminant à plus de 2000 mètres d’altitude.
  • Évitez le sport, y compris ceux que vous pourriez considérer comme « doux ». Par exemple, interdiction formelle de faire de la plongée, quel que soit le stade de votre grossesse.
  • Évitez les longs trajets en voiture ou les modes de transports similaires (bus, tuk tuk…)  priorisez l’avion ou, encore mieux, le train.

Bien entendu, cette liste n’est pas exhaustive : il y a de nombreux autres conseils ou contre-indications à respecter.

Stade de grossesseRisque principalVoyage à l'étranger
De la 1ère à la 11ème semaineFausse couche Déconseillé
De la 12ème à la 28ème semaineRisques moindresPossible en prenant certaines précautions
Plus de 28 semainesAccouchement prématuréDéconseillé

Qu’est ce que l’assurance voyage international ?

L’assurance voyage est une couverture « d’urgence », destinée à vous couvrir contre tous les événements imprévisibles qui pourraient survenir pendant votre séjour à l’étranger. Que vous soyez au Québec ou en Thaïlande, vous n’êtes malheureusement pas à l’abri d’un accident ou d’une maladie contractée sur place…

La souscription à une police d’assurance voyage est vivement conseillée quelle que soit la destination, la durée ou la nature de votre voyage à l’international. Elle combine :

  • Un volet assurance : c’est-à-dire qu’en cas de survenance d’un sinistre prévu au contrat, vous serez indemnisée des frais engagés (consultation médicale, hospitalisation, perte de vos bagages…),
  • Un volet assistance : l’assistance de l’assurance voyage est un accompagnement par votre assureur si vous vous trouvez dans une situation compliquée à l’étranger (besoin d’un rapatriement d’urgence, vol de vos papiers d’identité…).

Même s’il existe une grande variété de contrats, tous présentent des garanties similaires. Les trois principales que l’on retrouve dans toutes les polices sont les suivantes :

  • La prise en charge des frais médicaux et d’hospitalisation, s’ils résultent d’un sinistre prévu au contrat,
  • La garantie Responsabilité Civile à l’étranger, puisque celle fournie par votre MRH ne vous couvre plus lorsque vous êtes hors de France,
  • L’assistance rapatriement, si votre retour anticipé en France est nécessaire (du fait de votre état pathologique, du décès d’un proche…).

Même si la grossesse n’est pas un état « à risques », ce n’est pas anodin pour autant. Une femme enceinte ne sera pas considérée de la même façon par un assureur qu’une femme qui ne l’est pas.
Vérifiez bien la durée et la validité de votre assurance voyage, afin que vous soyez bien couverte pendant toute votre grossesse à l’étranger !

Peut-on souscrire à une assurance voyage lorsque l’on est enceinte ?

Il est possible d’adhérer à une assurance voyage si vous décidez de partir à l’étranger pendant votre grossesse. Cependant, de nombreux assureurs considèrent la grossesse comme un cas d’exclusion général, faisant obstacle à l’activation des garanties. En clair, si vous connaissez des complications de grossesse sur place, vous ne bénéficierez d’aucune prise en charge des frais engagés. La raison est assez simple : les risques sont « trop importants » pour l’assureur. En revanche, vous serez indemnisée pour toutes les dépenses médicales qui ne résultent pas de votre grossesse et qui sont prévues au contrat.

Heureusement, certaines compagnies d’assurance étendent les garanties aux femmes enceintes, en général jusqu’à un certain stade (par exemple jusqu’à la 30 ou 32ème semaine) ou à un certain âge de la mère. Ainsi, si vous devez passer un examen médical ou faire une prise de sang à l’étranger, vous serez indemnisée des frais médicaux engagés. Passé la 32ème semaine, trouver un assureur qui vous couvrira devient très compliqué.

À noter

Vous vous en doutez, une police d’assurance voyage qui ne pose pas la grossesse en tant que cas d’exclusion est plus chère qu’un contrat classique.

Pourquoi souscrire à une assurance voyage si vous voyagez pendant votre grossesse ?

L’assurance voyage international est vivement recommandée pour tous les voyageurs qui quittent temporairement la France, et encore plus pour les femmes enceintes. En effet, la grossesse augmente les chances de passer chez le médecin, que ce soit sur le territoire français ou à l’étranger.

Pour rappel, la plupart des contrats d’assurance voyage international ne prennent pas en charge les conséquences financières de complications de grossesse à l’étranger. Ainsi, si vous êtes enceinte, choisissez toujours une police qui prend également en charge les frais médicaux liés à votre grossesse.

Les trois principaux intérêts de l’assurance voyage pour les femmes enceintes sont les suivants :

  • L’indemnisation, par votre assureur, des frais médicaux et d’hospitalisation, qu’ils soient ou non la conséquence de votre grossesse. En clair, que vous vous fouliez une cheville ou que vous ayez besoin de soins d’urgence du fait de votre grossesse, vous êtes couverte.
  • L’assistance rapatriement, qui vous permet, en cas de complication de grossesse grave, d’être ramenée en France en transport d’urgence aux frais de l’assureur, afin d’être prise en charge dans les meilleures conditions.
  • La garantie annulation, si elle est incluse de base dans le contrat ou que vous y avez souscrit en option. Cette clause vous permettra d’annuler votre voyage ou votre vol si vous ne pouvez plus partir à cause d’un état pathologique qui serait la conséquence de votre grossesse.

Bien entendu, d’autres garanties incluses dans un contrat d’assurance voyage sont sécurisantes pour la femme enceinte : envoi de médicaments à l’étranger, assistance de l’équipe médicale de la compagnie d’assurance si besoin…

À noter

Si vous partez dans un pays où les frais médicaux sont chers, par exemple aux USA ou au Canada, la souscription à une assurance voyage est primordiale afin d’être indemnisée en cas de problème de santé. En effet, à défaut, la note pourrait être excessivement salée, même pour une simple consultation chez le médecin…

Comment souscrire à une assurance voyage si vous êtes enceinte ?

Si vous êtes enceinte et que vous souhaitez voyager à l’étranger, par exemple pour des vacances « pré-bébé », il vous faudra dénicher une police d’assurance voyage qui étend ses garanties aux femmes enceintes, ce qui n’est malheureusement pas le cas de tous les contrats sur le marché.

Plusieurs solutions s’offrent à vous afin de trouver la bonne couverture :

  • Vous tourner vers votre assureur habituel ou votre banque (en prenant un rdv physique ou en vérifiant les conditions de leurs contrats sur internet),
  • Vous rendre sur le site internet de plusieurs assureurs indépendants, afin de savoir si leurs formules couvrent les femmes enceintes ou non (pour ce qui est des frais engagés liés à la grossesse elle-même),
  • Utiliser un comparateur d’assurances voyage en ligne, qui vous permet d’obtenir des devis personnalisés en quelques clics.

Le comparateur que nous avons pensé pour vous est gratuit, simple d’utilisation et 100 % anonyme. Il vous permet de gagner du temps, puisque l’outil réalise pour vous, au vu de votre profil de femme enceinte et des spécificités de votre séjour, une sélection des meilleures polices du marché.

Dans tous les cas, lors de la comparaison des devis obtenus, vérifiez très attentivement que l’indemnisation des frais médicaux à l’étranger liés à la grossesse est prévue au contrat. Pour cela, étudiez les conditions générales ou la notice d’information. En ligne, ce document est toujours consultable ou téléchargeable avant la signature et le règlement dématérialisés, directement sur le site de l’assureur.




COMPARER 12 CONTRATS D’ASSURANCE VOYAGE

Assurance annulation de voyage et femme enceinte

La garantie d’assurance voyage annulation de vol, ou annulation de séjour, n’est pas forcément incluse dans toutes les polices d’assurance voyage. Il s’agit en général d’une option ou d’un contrat à part entière. Elle vous permet, en cas de sinistre prévu par la police et faisant obstacle à votre départ, de vous voir remboursée, par l’assureur, des frais d’annulation retenus par le voyagiste ou la compagnie aérienne.

Lorsque vous êtes contrainte de renoncer à votre départ, l’organisme de voyage ne vous rembourse qu’une partie des frais engagés et retient des frais d’annulation. Ces derniers sont progressifs : plus vous annulez tard, plus le remboursement sera faible.

Date de l'annulationFrais d'annulation retenus
Plus de 30 jours avant le départ50 euros de frais de dossier par personne
Entre le 30ème et le 21ème jour avant le départ25% du prix payé
Entre le 20ème et le 8ème jour avant le départ50% du prix payé
Entre le 7ème et le 2ème jour avant le départ75% du prix payé
La veille du départ90% du prix payé
Le jour du départ (ou non-présentation)100% du prix payé

Si le motif d’annulation est prévu au contrat, l’assureur vous rembourse les frais retenus par le voyagiste, dans la limite du plafond d’indemnisation. Attention toutefois : le simple fait que vous appreniez votre grossesse après la réservation de votre séjour n’est pas un motif « valable » d’annulation ! L’indemnisation ne sera assurée qu’en cas d’état pathologique, c’est-à-dire de maladie résultant de votre grossesse.

Heureusement, certaines polices « acceptent » que la grossesse soit un cas d’annulation, même sans conséquences pathologiques. Cela doit nécessairement être prévu au contrat. Lisez bien les conditions générales lorsque vous souscrivez à l’option assurance voyage annulation de voyage, ou de vol, ou encore la garantie d’assurance voyage interruption de voyage, qui diffère un peu.

Assurance voyage des cartes bancaires et femme enceinte

Si vous détenez une carte bancaire haut de gamme type MASTERCARD Gold ou World Elite, AMERICAN EXPRESS Gold ou VISA Premier, vous bénéficiez d’une assurance voyage incluse, à la condition que vous ayez réglé l’entièreté de votre séjour / de votre vol avec votre carte.

Cependant, la couverture est moins complète que celle d’une police d’assurance dédiée souscrite auprès d’un assureur indépendant, les plafonds d’indemnisation sont moins élevés et les exclusions sont plus nombreuses… Parmi elles, on retrouve la grossesse. En effet, vous ne serez pas indemnisée des frais médicaux engagés à l’étranger du fait de votre grossesse (analyse, examen, prise de sang…).

À titre d’exemple, voyez ci-dessous les conditions générales de la MASTERCARD Gold distribuée par ING Direct (page 4).

Exemple – Conditions générales MASTERCARD Gold




Quelles sont les précautions à prendre lorsque vous voyagez pendant votre grossesse ?

Si vous décidez de voyager à l’étranger pendant votre grossesse, il faudra prendre vos précautions en termes d’assurance, mais aussi en termes de santé et de transport.

Dans tous les cas, sollicitez l’avis de votre gynécologue, médecin traitant ou sage-femme. La période « idéale », à moins bien sûr que vous ne souhaitiez gravir l’Everest, se situe entre la 12ème et la 28ème semaine.

En outre, renseignez-vous sérieusement sur le cadre sanitaire du pays où vous souhaitez partir. Certains sont plus risqués que d’autres sur le plan « infections » : fièvre jaune, paludisme… Si tel est le cas, reportez votre voyage, car il pourrait être dangereux pour vous et pour votre bébé. Regardez également la densité et la qualité des infrastructures médicales, au cas où vous en auriez besoin une fois sur place du fait de votre grossesse. Mettez vos vaccins à jour, hormis bien sûr ceux déconseillés pour les femmes enceintes.

Concernant le transport, privilégiez le train ou l’avion. À noter que certaines compagnies aériennes peuvent vous demander un certificat médical de non contre-indication. En outre, chaque transporteur pose ses propres conditions quant à l’embarquement des femmes enceintes : la plupart des compagnies ne vous accepteront pas sur leurs lignes si vous en êtes à plus de 36 semaines…

Ci-dessous, le comparatif Avion et Grossesse réalisée par vols.idealo.fr :


Posez votre question
Un expert vous répondra