Quelle assurance voyage pour l'Europe ? Réassurez-moi

Quelle assurance voyage pour l’Europe ?

Si vous souhaitez séjourner prochainement en Europe, que cela soit pour des vacances en famille, pour le travail ou les études, gardez en tête que vous n’êtes pas à l’abris d’un imprévu : maladie, accident, perte de vos papiers d’identité. En effet, vous n’êtes en général plus couvert à l’étranger par vos contrats d’assurance habituels. La protection sociale peut aussi bien souvent s’avérer insuffisante en cas de dépenses médicales dans certains pays européens. L’assurance voyage s’avère alors indispensable, même si vous êtes français et que vous restez dans l’Union Européenne. Elle vous confère une couverture complète, bien utile si vous souhaitez partir l’esprit léger.

Soucis de santé, hospitalisation nécessaire, perte de vos bagages… L’assurance voyage vous confère une couverture complète (« assurance voyage multirisque ») contre les situations d’urgence que vous pourriez rencontrer lorsque vous êtes hors de France et ce, quelles que soient la durée et la finalité de votre séjour. Elle vous permet de voyager l’esprit tranquille, en sachant que vous êtes couvert contre à peu près tous les événements qui pourraient venir gâcher votre expérience. Cette couverture internationale s’entend de 2 façons :

  • C’est une assurance : en cas par exemple de frais de santé à l’étranger, l’assureur vous les rembourse jusqu’à un certain montant (consultation médicale, examen…) ou parfois se substitue à vous pour le paiement (si vous êtes hospitalisé sur place notamment).
  • C’est aussi une assistance : si votre situation le requiert, l’assureur vous procurer un accompagnement personnalisé (via une équipe dédiée) : besoin d’un rapatriement d’urgence en France, envoi de médicaments à l’étranger, assistance juridique…

L’assurance voyage ne se limite donc pas à la simple prise en charge par l’assureur de vos dépenses de santé à l’étranger. L’étendue des garanties est beaucoup plus complète et vous protège également en cas de survenance de sinistres non médicaux (perte de vos papiers d’identité, de vos bagages, assurance annulation de vol ou de voyage…).

Pour trouver une assurance voyage international, en prévision de votre départ pour l’Europe, n’hésitez pas à utiliser le comparateur d’assurances de Réassurez-moi. Il vous suffit de renseigner, en ligne et de façon anonyme, quelques informations sur votre profil et vos besoins, et notre outil cherche à votre place les meilleurs contrats d’assurance voyage. Gratuitement, sans vous déplacer, ni perdre de temps, vous obtenez des devis adaptés et pouvez choisir celui qui vous convient le mieux !

Quelles sont les garanties de l’assurance voyage ?

Chaque police d’assurance voyage est différente, puisque c’est l’assureur lui-même qui définit le contenu des produits qu’il met sur le marché. Elles sont toutefois à peu près toutes bâties autour des mêmes garanties. Leur traitement est en revanche propre à chaque compagnie : montant des garanties, cas de déclenchement, caractère optionnel ou non… De base, tous les contrats intègrent les 3 garanties suivantes, qui constituent le socle de protection minimal :

  • La couverture médicale à l’étranger : prise en charge de vos dépenses de santé en Europe ou ailleurs dans le monde, en cas d’accident couvert par l’assurance voyage.
  • La garantie Responsabilité vivile (active dès lors que vous n’êtes pas dans votre État de résidence).
  • L’assistance rapatriement, qui vous permet, si votre état pathologique ou un événement survenu dans votre pays de résidence le justifient, d’être rapatrié d’urgence aux frais de l’assureur.

Selon les contrats, d’autres garanties sont incluses de base ou proposées en option. Si vous voyagez en Europe, que ce soit pour des vacances, un déplacement professionnel ou autre, nous vous recommandons de souscrire à une police qui intègre les 2 garanties suivantes :

  • L’assurance bagages, qui vous permet d’être indemnisé en cas de perte, de vol ou de détérioration de vos valises et sacs de voyage.

  • L’assurance annulation, qui vous permet de ne pas perdre une majeure partie du montant de votre réservation si vous êtes contraint d’annuler votre départ en Europe.

Garanties principalesFormulePrise en charge moyenneBon à savoir
Frais médicaux et d’hospitalisationDe baseEntre 75 000 et 300 000 euros– Avance ou remboursement des frais
– Dépend de la destination
Assistance et rapatriementDe baseFrais réels– En cas de maladie, d’accident ou de décès à l’étranger
– En cas d’incident survenu en France (décès d’un proche, sinistre au domicile…)
Responsabilité Civile à l’étrangerDe baseJusqu’à 4,5 millions d’eurosDégâts humains et matériels causés à l’étranger
Assurance annulation ou modification du voyageSelon les contratsJusqu’à 8000 euros par personneEn option dans un contrat d’assurance voyage ou contrat à part entière

Deux types :
– Contrat annulation classique, en cas d’événement imprévu empêchant le départ
– Contrat annulation « toutes causes justifiées »
Assurance bagagesSelon les contratsEntre 2000 et 3000 euros par personneValable uniquement pendant le transport A/R ou alors pendant toute la durée du séjour
Couvre en général les documents d’identité
Frais de recherches et de secoursSelon les contratsEntre 3500 et 5000 euros par personneEn cas de disparition ou de dommages corporels subis
Frais juridiques et caution pénaleSelon les contratsEntre 3000 et 5000 euros pour les frais d’avocat
Entre 10 000 et 15 000 pour la caution pénale

En fonction de ce que vous ferez lors de votre séjour dans l’Union européenne ou hors-UE, d’autres garanties peuvent s’avérer indispensables : garantie sport (sports extrêmes ou non), assurance ski, etc.

La Sécurité sociale en Europe

Si vous voyagez de l’Europe vers l’Europe. Par exemple si vous êtes de nationalité française et que vous partez en vacances en Italie avec votre famille, la Sécurité sociale française peut vous couvrir sur le plan de vos dépenses de santé. Pour cela, demandez votre Carte européenne d’assurance maladie (CEAM) au moins 15 jours avant votre départ.

Vous pouvez commander une CEAM sur le site Ameli de la Sécurité sociale, par téléphone ou directement sur place en fonction de votre lieu de résidence. Elle vous permet de bénéficier de soins dans l’Union européenne dans les mêmes conditions que la population locale, selon la législation en vigueur. Cependant, les taux de prise en charge seront bien souvent insuffisants au vu du coût élevé des frais médicaux dans de nombreux pays d’Europe. 

Attention, la carte européenne ne vous confère aucune assistance rapatriement, au cas où votre état nécessiterait un retour anticipé en France.

Il vous faudra quand même, dans l’immense majorité des cas, avancer vos frais de santé et demander votre remboursement par la suite.

La CEAM est valable jusqu’à 2 ans, ce qui s’avère particulièrement utile si vous partez par exemple en Erasmus ou en mission longue dans un pays européen.

Pourquoi souscrire à une assurance voyage pour l’Europe ?

Les taux de remboursement de la Sécurité sociale de vos frais de santé en Europe s’avèrent souvent insuffisants, surtout si vous choisissez sur place une clinique privée. Dans de nombreux pays européens, la santé coûte cher par rapport aux standards français. Vous pourriez donc vous retrouver, notamment en cas d’hospitalisation à l’étranger, avec une note particulièrement salée dont une bonne partie resterait à votre charge.

Votre mutuelle santé pourrait également ne pas vous couvrir en dehors du territoire français, pas plus que votre contrat multirisque habitation ou garantie Accidents de la vie. Pensez à bien vérifier vos contrats français en cours afin de savoir précisément ce pour quoi vous êtes couvert à l’étranger, en Europe ou ailleurs.

À défaut d’une couverture satisfaisante fournie par vos autres contrats ou votre protection sociale nationale, l’assurance voyage international s’avère indispensable au vu des nombreuses garanties qu’elle intègre. En réalité, l’intérêt de cette police est de prendre le relais de celles qui ne vous protègent plus lorsque vous quittez la France.

L’assurance voyage obligatoire pour le Visa Schengen

Si vous voyagez vers l’Europe depuis un État non européen, il vous faudra peut-être demander un visa Schengen aux autorités consulaires de votre pays de destination.  Peu importe que vous ne souhaitiez visiter qu’un seul pays ou faire un tour dans plusieurs États membres de l’espace Schengen.

En clair, vous devrez déposer un dossier de demande de visa Schengen à l’Ambassade ou au Consulat du pays visé. Si par exemple, vous êtes Égyptien et que vous souhaitez découvrir Paris, tournez vous vers l’Ambassade de France en Égypte. Consultez cette liste afin de savoir qui a besoin d’un visa Schengen. Les citoyens de certains pays ne sont pas concernés par l’obligation de demander un visa Schengen, comme par exemple les australiens ou les colombiens.

Si vous devez demander un visa, sachez qu’il vous faudra nécessairement prouver votre adhésion à une assurance voyage Schengen, en fournissant l’attestation d’assurance à l’appui de votre dossier. La couverture souscrite devra inclure :

  • Une couverture médicale jusqu’à au moins 30 000 €.
  • Une assistance rapatriement.

A titre d’exemple, voici les garanties que propose l’assurance voyage ACS pour l’espace Schengen :

Garanties de l'assurance voyage Schengen Europax ACS

Comment obtenir des devis d’assurance voyage pour l’Europe ?

Que l’assurance voyage international soit obligatoire ou non pour votre séjour en Europe (selon que vous demandiez un Visa Schengen ou non), elle est dans tous les cas vivement recommandée afin de voyager l’esprit léger. Il est aujourd’hui très simple d’obtenir des devis d’assurance voyage. Pour cela, vous pouvez par exemple :

  • Demander à votre agence de voyage (qui a d’ailleurs l’obligation légale en France de vous soumettre une police).
  • Demander à votre banque ou votre assureur habituel.
  • Prendre rendez-vous en agence physique (courtiers, agents généraux…).
  • Réaliser vous-même des devis sur internet, directement sur le site d’assureurs indépendants.
  • Utiliser un comparateur d’assurances voyage en ligne, tel que celui que nous avons pensé et développé pour vous.

Nous vous recommandons de mettre en concurrence plusieurs devis, quel que soit le mode d’obtention. En effet, à couvertures égales, vous pourriez trouver moins cher ailleurs ou, pour le même prix, dénicher une couverture plus complète.

Comment fonctionne notre comparateur d’assurances voyage ?

Réassurez-moi a développé un comparateur d’assurances voyage unique, entièrement gratuit et très simple d’utilisation. Il vous permet en quelques clics depuis votre ordinateur, tablette ou smartphone d’obtenir une sélection des meilleurs devis du marché au vu de vos attentes et des particularités de votre séjour en Europe (finalité, durée, nombre de personnes à assurer…).

Il s’agit pour vous d’un gain de temps important, puisque vous n’aurez qu’un seul formulaire à remplir de manière anonyme. Celui-ci nous permettra de cerner vos besoins et de vous proposer une sélection de polices selon des critères purement objectifs (prix, étendue de la couverture, options choisies…).

En tant que courtier en ligne 100 % indépendant, nous ne favorisons aucun assureur au détriment d’un autre. Ainsi, vous pourrez souscrire directement en ligne et obtenir une attestation dans la foulée.
Vous économisez aussi de l’argent, puisqu’une police sur internet coûtera toujours moins cher qu’une autre souscrite hors-ligne, du fait de l’absence de frais de gestion ou de commissions d’intermédiation.

À tout moment, n’hésitez pas à solliciter l’aider de notre équipe d’experts dédiés à l'assurance voyage en Europe ou dans le reste du monde.

Comment choisir son assurance voyage pour l’Europe ?

En utilisant notre comparateur d’assurances voyage en ligne, vous obtiendrez plusieurs devis, qu’il conviendra d’étudier attentivement afin d’adhérer à la couverture la plus complète au meilleur prix. Pour cela, nous vous conseillons de vous concentrer sur les points suivants :

  • Le prix, en sachant que la couverture la moins chère n’est pas forcément la moins complète.
  • L’étendue des garanties, vérifiez bien lesquelles sont incluses de base dans la police et lesquelles sont optionnelles,.
  • Les plafonds d’indemnisation : le montant des garanties est un critère très important surtout si vous vous rendez dans un pays européen où les soins coûtent cher.
  • Les cas de déclenchement des garanties, c’est-à-dire les sinistres prévus au contrat.
  • Les éventuelles franchises.

Ces informations sont accessibles facilement, que ce soit à la lecture du tableau des garanties mis en avant par chaque assureur ou, pour aller plus loin, en consultant les conditions générales ou la notice d’informations de la police.

Comment souscrire à une assurance voyage pour l’Europe ?

La souscription à une assurance voyage pour l’Europe peut se faire :

  • Hors ligne : si vous adhérez par exemple au contrat proposé par votre voyagiste, votre banque, votre assureur habituel, une agence de courtage.
  • En ligne : si vous choisissez une police d’assurance présente sur internet.

Le fait de signer sur internet ou non n’a aucune incidence sur la qualité de la couverture. En revanche, cela aura nécessairement un impact sur le prix, puisque les polices signées en ligne sont en règle générale moins chères. En ligne, la souscription et le paiement de la prime se font de manière dématérialisée. Il vous faudra payer avec votre carte bancaire, en général en une fois. Vous recevrez immédiatement une attestation d’assurance voyage pour l’Europe (ou le monde entier selon la police choisie), que nous vous conseillons d’imprimer et d’emporter avec vous.

L’assurance voyage des cartes bancaires en Europe

Les cartes bancaires incluent des prestations d’assurance et d’assistance. La qualité de la couverture dépend de la gamme de votre carte. Celles réputées haut de gamme offrent des garanties supplémentaires et des plafonds d’indemnisation plus importants. En général, ces conventions de carte bancaire (qui varient d’ailleurs selon la banque) prévoient entre autres :

  • Une couverture médicale à l’étranger.
  • Une assistance rapatriement.

Attention toutefois, il vous faudra avoir payé l’intégralité de votre séjour en Europe avec votre carte pour bénéficier des prestations d’assurance. L’assistance est active, quant à elle, du simple de fait de détenir une carte en cours de validité. Dans tous les cas, la couverture ne vous couvrira plus après 3 mois passés à l’étranger. Même si elle a l’avantage d’être « gratuite », la protection conférée par ces cartes est limitée par rapport à celle d’une assurance voyage spéciale Europe. En effet, les plafonds d’indemnisation sont en général moins élevés, les exclusions plus nombreuses, les franchises plus importantes…

Posez votre question
Un expert vous répondra