Qu'est-ce que la franchise du contrat d'assurance voyage ?

Qu'est-ce que la franchise du contrat d'assurance voyage ?

Lorsque vous préparez votre séjour à l’étranger, qu’il s’agisse de vacances ou d’un déplacement professionnel, vous êtes déjà bien occupé. Vous n’avez probablement pas envie de consacrer trop de temps à dénicher la bonne assurance voyage, celle qui sera à la fois pas chère, très protectrice, composée de garanties étendues, sans franchise… À ce titre, la majorité des voyageurs recherchent, à raison, une police sans franchise. Est-ce toujours la meilleure solution ? Qu’est ce qu’une franchise en matière d’assurance voyage ? Est-elle liée à une garantie ou concerne-t-elle tout le contrat ? Autant de questions légitimes que nous abordons ici.

assurance voyage franchise

La franchise existe dans pratiquement tous les produits d’assurance. C’est une notion commune à beaucoup de contrats, y compris aux polices d’assurance voyage international.

La franchise est, selon la définition du site service-public.fr : « la somme qui reste à la charge de l’assuré à la suite d’un sinistre et [qui n’est] donc pas remboursée par l’assureur ». En clair, il s’agit de la part des dommages qui reste à votre charge et qu’il faudra payer vous-mêmes sur vos propres deniers.

La franchise peut être, selon le contrat :

  • « Simple » ou « relative », c’est-à-dire que vous ne serez remboursé intégralement des frais engagés (dans la limite du plafond d’indemnisation) que s’ils dépassent le montant de la franchise. C’est une sorte de limite basse à franchir. Par exemple, si pour une consultation médicale, la franchise prévue par votre police est de 80 euros et que vous payez 100 euros, vous serez indemnisé intégralement. Si vous aviez payé 70 euros, vous n’auriez pas été remboursé du tout.
  • « Absolue» : l’indemnisation ne concerne ici que la part excédant la franchise fixée. C’est en général la plus commune, notamment dans les contrats d’assurance voyage international. Si le sinistre est de 300 euros et la franchise de 100 euros, vous serez remboursé de la différence, soit 200 euros.

À noter

La question des franchises n’est pas à éluder lorsque vous procédez à l’étude d’un devis d’assurance voyage. En effet, les franchises viennent minorer l’indemnisation : veillez donc à ce que les montants prévus ne soient pas trop importants.

Les différents types de franchise

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, une franchise n’est pas forcément exprimée en euros. Il en existe trois types :

  • La franchise en jours, qui indique que la garantie liée ne sera déclenchée qu’après un délai prévu par la police. En matière d’assurance voyage international, citons par exemple la garantie présence d’un proche auprès de vous en cas d’hospitalisation qui ne sera prise en charge par l’assureur que si vous êtes à l’hôpital depuis au moins 3 jours consécutifs. Attention, la franchise en jours ne doit pas être confondue avec le délai de carence, qui est la période pendant laquelle le contrat souscrit ne vous couvre pas encore.
  • La franchise kilométrique, qui est une condition, vous vous en doutez, de périmètre géographique. Par exemple, la garantie retour anticipé ne sera activable, selon le contrat, que si une catastrophe climatique a lieu dans les 100 km autour de votre lieu de résidence.
  • La franchise pécuniaire, qui est le montant qui restera à votre charge en cas de sinistre. C’est la plus commune puisqu’on la retrouve dans bon nombre de produits d’assurance. Par exemple, la franchise forfaitaire pour la garantie d’assurance voyage bagages (perte ou vol) ou la garantie d’assurance voyage annulation de voyage

L’indemnisation prévue par un contrat d’assurance voyage : comment ça marche ?

Un contrat d’assurance voyage international vous assure toujours une indemnisation, a minima, en cas de frais médicaux ou d’hospitalisation engagés par vous à l’étranger, dans les cas prévus au contrat. Toutes les polices intègrent cette garantie essentielle destinée à faire face aux situations d’urgence à l’étranger.

L’indemnisation se déclenche toujours après un sinistre, qui doit nécessairement être prévu au contrat. Vous devez déclarer l’incident en suivant la procédure définie par l’assureur (respect des délais, justificatifs à fournir, moyens de communication…). Selon un délai plus ou moins long, l’assureur vous remboursera, grâce à votre RIB que vous lui aurez fourni en amont, les dépenses engagées ou se substituera à vous pour le paiement auprès de l’établissement de soins. Toute cette procédure dépend des conditions générales de la police d’assurance voyage souscrite.

C’est à ce niveau qu’intervient la franchise pécuniaire. Si une telle clause est prévue au contrat, l’indemnisation sera minorée par le montant de la franchise. Vous recevrez donc moins que les frais engagés, une partie restera donc à votre charge.

Comment fonctionne la franchise d’un contrat d’assurance voyage ?

En matière d’assurance voyage international, la franchise pécuniaire est en règle générale absolue, c’est-à-dire qu’il s’agira du montant restant à votre charge en cas de sinistre. Vous toucherez, en tant qu’indemnisation, la différence entre le coût total engendré par le sinistre (dans la limite du plafond de garantie) et la franchise.

La franchise peut être exprimée :

  • En pourcentage du montant réel du sinistre,
  • En montant forfaitaire en euros.

Même si c’est plus rare, la franchise peut également être une combinaison des deux.

Dans une police d’assurance voyage, la franchise est le plus souvent exprimée en euros, et est liée à une personne assurée ou à un événement. Par exemple, pour la garantie bagages, la franchise s’élève en général à quelques dizaines d’euros par bagage perdu ou volé. En outre, elle peut être prévue uniquement pour la « première demande » d’indemnisation seulement ou pour toute demande pendant la durée du séjour. Vérifiez bien votre contrat d’assurance voyage !

Qu’est-ce que la prise en charge au premier euro ?

La prise en charge au « 1er euro dépensé », dans un contrat d’assurance voyage international, signifie tout simplement que, pour une garantie précise, il n’y a pas de franchise prévue ! Cela vous permet donc d’obtenir une indemnisation optimale. En contrepartie, le prix de la police pourra être légèrement supérieur à la concurrence, même si ce n’est pas toujours le cas.

L’absence de franchise pour une garantie est un bon point de manière générale, mais s’avère particulièrement utile pour les « petites » dépenses. Par exemple, si vous payez une consultation médicale à l’étranger 50 euros et qu’aucune franchise n’est prévue, vous serez remboursé intégralement.

À noter

Chaque assureur est libre de fixer des franchises dans les offres qu’il propose. Soyez attentif sur ce point en lisant bien les conditions générales !

Les garanties d’assurance voyage soumises à une franchise

Tout dépend de l’assureur et de la police d’assurance voyage choisie. Pour une même garantie, certains contrats prévoient une franchise, d’autres non.

En règle générale, les garanties soumises à une franchise sont les suivantes :

  • L’assurance annulation de vol ou de séjour complet : la franchise est le plus souvent absolue, c’est-à-dire que vous ne serez remboursé que de la part excédent son montant,
  • La garantie perte, vol ou détérioration de vos bagages : la franchise est souvent un montant forfaitaire relatif à chaque sac de voyage ou valise perdus,
  • La visite d’un proche en cas d’hospitalisation : l’assureur prend en charge le déplacement et l’hébergement d’un proche vous rejoignant à condition que vous soyez hospitalisé au moins 3 jours consécutifs à l’étranger (franchise en jours),
  • Votre retour anticipé en France, en cas de décès d’un de vos proches en France ou s’il est hospitalisé pendant plus de 3 jours consécutifs (franchise en jours également),

Les garanties d’assurance voyage non soumises à une franchise

Là encore, le fait de soumettre ou non une garantie à une franchise dépend de l’assureur puisqu’il détermine librement le contenu de ses formules d’assurance voyage.

La majorité des contrats ne prévoient pas de franchise particulière pour ce qui est des garanties suivantes :

  • La garantie Responsabilité Civile à l’étranger, en cas de dommages matériels ou humains causés à autrui,
  • L’indemnisation des frais médicaux à l’étranger,
  • L’assistance rapatriement, si votre retour anticipé en France est nécessaire,
  • Les frais juridiques (frais d’avocat),

Comment connaître les franchises d’un contrat d’assurance voyage ?

Comme pour tout produit d’assurance, il convient, afin d’avoir une vision satisfaisante de l’étendue des garanties et des cas d’application, de bien lire le contrat et notamment les conditions générales de la police choisie.

Une franchise peut être « générale » et s’appliquer à l’ensemble du contrat et des garanties prévues, ou spécifique et n’être fixée que pour une garantie en particulier. Dans ce cas, la franchise sera mentionnée dans la partie décrivant la garantie en question, avec les événements la déclenchant, les plafonds d’indemnisation, les cas d’exclusions…

Même si la lecture des conditions générales d’un contrat d’assurance voyage peut être un peu fastidieuse, c’est un passage obligé si vous souhaitez savoir exactement ce pour quoi vous êtes couvert. Vous pouvez obtenir ces informations avant même toute souscription puisque, lorsque vous sollicitez un devis sur internet, vous avez accès aux conditions générales en ligne, directement sur le site de l’assureur. Bien entendu, une fois la police souscrite, vous avez toujours la possibilité d’y jeter un œil attentif et de résilier (dans les 14 jours après la signature) si cela ne vous convient plus.

Nous vous conseillons de passer par un comparateur d’assurance voyage en ligne, ce qui vous permettra d’avoir accès gratuitement à toutes les offres du marché, et de pouvoir rapidement et facilement comparer les assurances voyages sans franchises ou avec les franchises les plus intéressantes.

 

Posez votre question
Un expert vous répondra