Pneu crevé et assurance : comment ça marche ? 

Mis à jour le 28 juillet 2020 par Antoine Fruchard 

Une crevaison arrive toujours au plus mauvais moment. Malheureusement, aucun automobiliste n’est à l’abri de ce désagrément ! Quels que soient la marque des pneumatiques ou le modèle du véhicule, les causes de crevaison peuvent être multiples : éclatement, dégonflement, hernie, malveillance etc. La note des réparations ou du remplacement sera en outre souvent salée. Heureusement, il est possible de se couvrir contre ce risque via une assurance pneu. Voyons ensemble en quoi consiste cette garantie, comment faire pour y souscrire et si elle intéressante pour vous. 

Pneu crevé : mon assurance auto me couvre-t-elle ? 

Les conséquences financières d’un pneu qui éclate ne sont pas toujours prises en charge par l’assurance auto. Tout dépend du contrat. À défaut de garantie dédiée, ce sera à l’automobiliste d’assumer une facture parfois salée, qui pourra se composer : 

  • Du coût du dépannage / remorquage éventuel (à titre d’illustration, une intervention pour une panne sur autoroute dépasse à elle seule la centaine d’euros), 
  • De la réparation du ou des pneu(s) ou leur remplacement (ainsi que celui du même essieu qui peut être légitimé, si le déséquilibre est important). 
auto cta 500x394 1

La crevaison d’un pneu ne vous donnera droit à une participation de l’assureur que si vous êtes couvert par une garantie « pneumatique » ou « crevaison ». Il faudra aussi que la cause elle-même soit en mesure de déclencher la prise en charge. Il pourra par exemple s’agir : 

  • D’un clou dans un pneu, 
  • D’une hernie, 
  • D’un sous-gonflement, 
  • D’un acte de malveillance (vandalisme). 

La crevaison est considérée comme une panne. Ce risque pourra donc être couvert par une garantie d’assistance, mais sachez que les contrats auto disponibles sur le marché diffèrent largement sur ce point. Certains le prennent en charge mais d’autre uniquement si une option a été souscrite. 

En règle générale, les contrats haut de gamme « tous risques » couvrent d’office la crevaison pneumatique (quel que soit l’assureur), y compris si elle est constatée au domicile, dans le cas où une garantie assistance 0 km aurait été souscrite. En formule inférieure (au tiers ou en formule intermédiaire), il s’agira d’une option. 

Comment choisir son assurance auto avec une garantie pneus ? 

Afin d’être couvert par une garantie assistance pour vos pneumatiques, vous devrez opter : 

  • Pour un contrat auto tous risques
  • Pour une option assistance (si vous comptez vous assurer au tiers ou en formule intermédiaire), 
  • Pour un pack d’options incluant cette garantie, comme certains assureurs peuvent proposer (L’Olivier par exemple). 

Si vous êtes satisfait par votre assurance auto mais que l’option pneus ne vous est pas proposée ou qu’elle coûte trop cher, vous pouvez aussi vous tourner vers une « complémentaire auto ». À l’instar d’une complémentaire santé, ce type de contrat vous confère des garanties additionnelles à celles de votre assurance auto, le tout pour un tarif annuel en principe très raisonnable. 

cta complementaire auto

Lorsque vous choisissez une garantie pneumatiques, vous vous devez d’être attentif à de nombreux critères car toutes les assurances pneu ne se valent pas. Voici ceux à regarder en priorité :  

  • Les frais pris en charge en cas de crevaison : remorquage / dépannage seulement, réparation ou changement du (des) pneu(s) si la remise en état est impossible… 
  • Les plafonds de prise en charge : en principe, il s’agit d’un forfait annuel en euros,  
  • Les cas d’exclusion (par exemple le vandalisme, l’éclatement dû à un mauvaise entretien…), 
  • Les cas de déclenchement de la garantie : hernie, dégonflement causant une crevaison, choc…. 
  • Les modalités de PEC : assistance 0 km, 50 km…
  • Le niveau de décote du pneu (en fonction de son âge). 

Le tableau ci-dessous vous présente ce qui est prévu par quelques-uns des principaux assureurs : 

Garantie pneu
maif 3Formule 2, 3 et 4
macif 2Sur option
gmf 2Formule 5
maaf 1Incluse (option 0 km)
matmutOption 0 km
axa 3Option

Ai-je une garantie crevaison lors de l’achat de mes pneus ? 

Les professionnels du pneu peuvent vous proposer une garantie spécifique lors de l’achat ou de la pose de vos pneumatiques, qu’il s’agisse par exemple : 

  • Du fabricant, 
  • D’un garage, 
  • D’un installateur. 

Attention toutefois à l’étendue de la couverture ainsi qu’à sa durée maximum (1 ou 2 ans en général selon les contrats). Vérifiez bien quels sont les risques couverts ainsi que les conditions de déclenchement de la garantie. Par exemple, aurez-vous droit à une réparation ou à un remplacement des pneus en cas de :

  • Hernie ?
  • Choc ?
  • Vandalisme ?

Il est aussi possible qu’une assistance 24/24h soit incluse. 

Le tableau ci-dessous présente les garanties que l’on peut retrouver auprès de divers acteurs du marché français ainsi que les prix d’entrée de gamme correspondants : 

Garantie pneu
Garantie pneu LeclercGarantie remboursement intégral 2 ans
Garantie pneu Norauto3,95 euros / pneu
Garantie pneu Feu VertÀ partir de 4,90 euros / pneu
Garantie pneu SpeedyÀ partir de 3,50 euros / pneu
Garantie pneu Allo PneuÀ partir de 2,95 euros / pneu

Comment fonctionne la prise en charge par l’assurance en cas de pneu crevé ? 

Qu’est-ce qui est pris en charge par la garantie pneumatiques ? 

En cas de crevaison, contactez immédiatement votre assureur, si bien sûr vous êtes couvert par une garantie assistance. Celui-ci pourra vous envoyer un dépanneur / remorqueur au besoin. Généralement, le service assistance est, quel que soit la compagnie d’assurance, joignable 24/24h.

Qu’en sera-t-il de la prise en charge ? Sur ce point, les contrats différent. Souvent, vous aurez droit à un plafond annuel pouvant aller d’une centaine à plus de 150 / 200 euros. Cela signifie que si vous avez déjà connu un tel sinistre dans l’année et « consommé » ce plafond, vous n’aurez droit à rien en cas de nouvelle crevaison. 

Les frais qui seront pis en charge dépendront des conditions de la garantie. Il pourra par exemple s’agir : 

  • Des frais de remorquage / de dépannage, 
  • Des frais de réparation ou de remplacement d’un ou de plusieurs pneu(s) : main d’oeuvre + coût des pneumatiques, 
  • De frais complémentaires divers. 

Afin de connaître l’étendue exacte d’une garantie pneu, reportez-vous aux conditions générales et particulières de votre contrat. En cas de doute, contactez l’assureur. 

Bien souvent, vous devrez avancer les frais puis demander un remboursement par la suite. 

L’assurance joue-t-elle en cas de pneu crevé par vandalisme ? 

En cas de pneu crevé par vandalisme, que fait l’assurance ? Malheureusement, ce type de malveillance touche de nombreuses personnes chaque année.  

Tout dépendra des conditions de votre garantie. Certains contrats intègrent d’office la couverture contre la crevaison malveillante, tandis que d’autres l’excluent. Pensez donc à vérifier ce point lorsque vous choisissez une garantie pneu, au delà du plafond de prise en charge et des frais indemnisables. 

Si la prise en charge est assurée, le remorquage / le dépannage pourront être assumés par la compagnie d’assurance au même titre que si la crevaison résultait d’une hernie ou d’un choc. 

Un pneu crevé au couteau ne pourra être pris en charge par l’assurance que si ce risque est mentionné au contrat.

Quel est le coût de la garantie pneu ?  

Il est difficile d’estimer le coût d’une telle garantie, puisque tous les assureurs ne l’intègrent pas dans leurs offres de la même façon : pour certains, elle sera incluse de base dans la formule supérieure, pour d’autres elle sera intégrée dans un pack (l’assistance 0 km par exemple)… 

Il est revanche beaucoup plus simple de donner une moyenne du coût de cette garantie lorsqu’elle est souscrite auprès d’un professionnel du pneu. Comptez en général entre 3 et 10 euros par pneu. Le type de pneumatique, ainsi que le modèle et la marque du véhicule auront une incidence sur le prix. Attention toutefois : la période de garantie sera souvent limitée à 1 ou 2 an(s). 

Lorsqu’elle est incluse dans un contrat d’assurance auto tous risques, la garantie pneu n’a pas vraiment de coût individuel, puisqu’elle fait partie d’un large éventail de garanties. Étant donné que l’assurance tous risques est la plus chère, il vous faudra, afin de dénicher la meilleure couverture au meilleur prix, comparer un maximum de devis. Pour cela, pensez à notre comparateur d’assurances auto en ligne ! 

Si vous optez pour une formule au tiers ou intermédiaire, la garantie pneu sera en général disponible en option (souvent dans un pack d’assistance). Vous ne pourrez connaître le coût individuel de cette extension qu’en réalisant une simulation tarifaire personnalisée. 

Qu’est-ce que la garantie remboursement intégral pneu ? 

On trouve sur le marché certaines garanties pneu qui prévoient une prise en charge intégrale du coût de la réparation ou du changement des pneumatiques en cas de crevaison. Cette garantie pourra concerner le pneu crevé ainsi que celui de l’autre côté sur le même essieu si le déséquilibre est dangereux (en raison de l’état d’usure de l’autre pneu). 

La garantie pourra prévoir le remboursement intégral quels que soient la cause de la crevaison (choc, accident, hernie…) et le montant des frais engagés. Cela sera notamment le cas de la garantie E.Leclerc (selon les conditions du contrat). 

Toutes les garanties pneu ne prévoient pas un remboursement intégral en cas de crevaison. La majorité fixe un plafond de prise en charge, souvent exprimé annuellement.

Afin de trouver la meilleure offre, comparez un maximum de garanties. Pour cela, plutôt que de solliciter des devis les uns après les autres, utilisez un comparateur d’assurances auto en ligne.  

Regardez également du coté des complémentaires auto qui intègrent en général une garantie pneu, pour certaines avec un remboursement intégral. 

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.
Entrez une adresse e-mail valide ou laissez ce champs vide