Qu'est-ce qu'une carte de paiement à autorisation systématique ?

Mis à jour le 26 novembre 2020 par Antoine Fruchard 

Gérer ses comptes n’est pas toujours évident, surtout lorsqu’on est jeune ou dans une situation financière délicate. Heureusement, les banques proposent des solutions pour éviter les dérapages comme la carte à autorisation systématique. Cependant, la sécurité a un prix et cette carte a ses particularités. Quelles sont les caractéristiques d’une carte à autorisation systématique ? À qui est-elle destinée ? Réponses !

Qu’est-ce qu’une carte à autorisation systématique ? 

Une carte à autorisation systématique diffère d’une carte bancaire classique puisqu’elle contrôle le solde avant chaque transaction. Que cela soit pour vos paiements ou vos retraits, vous devrez disposer d’un solde suffisant pour pouvoir être débité. Si la somme à prélever sur votre compte n’est pas disponible, la transaction sera alors rejetée. C’est pourquoi la carte de paiement à autorisation systématique est considérée comme un des moyens les plus sûrs pour éviter d’être à découvert !

Les cartes bancaires les plus connues sont la Visa Électron et la Maestro Mastercard. Elles ont l’apparence des cartes classiques, avec puce, bande magnétique et code secret, mais elles fonctionnent différemment. Au lieu de valider l’opération, même en cas de découvert, une carte à autorisation systématique refuse tout simplement la transaction, fini les frais pour incident de paiement ! En sus de l’autorisation de paiement systématique, ce type de carte impose un plafond des dépenses hebdomadaires ou mensuelles qui varie selon la banque, mais qui est inférieur à celui d’une carte bancaire classique. Gérer ses dépenses n’a jamais été aussi simple et sécurisé qu’avec une carte à autorisation systématique et c’est pourquoi elle séduit de nombreuses personnes. Son autre atout ? Elle est à débit immédiat, c’est-à-dire que l’opération est débitée et affichée sur votre compte instantanément. Cela prémunit son détenteur contre les mauvaises surprises puisqu’il peut connaitre son solde bancaire en temps réel.

Comment fonctionne une carte de paiement à autorisation systématique ?

Utiliser une carte à autorisation systématique va vous permettre de ne dépenser que ce dont vous disposez sur votre compte. Mais comment cela fonctionne ? Au moment de réaliser la transaction en France comme à l’étranger, la carte de paiement à autorisation systématique va interroger la banque pour vérifier si le solde est supérieur ou inférieur au montant du retrait ou de l’achat. Ainsi, en cas de solde insuffisant, la transaction est alors rejetée. C’est d’ailleurs la principale différence avec une carte bancaire classique, où seul le plafond de paiement ou de retrait est consulté, cela ne vous met donc pas à l’abri d’un découvert ! Une fois la transaction validée, celle-ci apparait immédiatement sur votre compte. En effet, une carte à autorisation systématique est à débit immédiat, cela vous permet de connaitre en temps réel le solde de votre compte courant.

La carte à autorisation systématique n’est cependant pas acceptée dans l’ensemble des commerces, ce qui peut vous jouer de mauvais tours. Ce type de carte est susceptible d’être refusé aux péages d’autoroute, en agence de location de voiture, ou encore sur les sites en ligne. Si vous craignez les limites d’une telle carte, pourquoi ne pas vous tourner vers quelque chose de plus flexible ? Vous pouvez jeter un coup d’œil aux offres du moment avec notre comparateur en ligne et gratuit. Les banques traditionnelles et en ligne proposent différentes cartes bancaires selon vos besoins, à vous de voir celle qui vous conviendrait le mieux !

comparateur banque 3

Où trouver une carte à autorisation systématique ?

Il existe plusieurs cartes à autorisation systématique dont les plus connues sont la Visa Electron et la Maestro Mastercard. Celles-ci proposent généralement des services similaires dont une assurance et une assistance, mais les garanties varient selon les banques. La carte à autorisation systématique est proposée dans une dizaine d’établissements bancaires, dont certains réservent aux jeunes des tarifs très attractifs. Afin de vous aider à faire votre choix, nous avons sélectionné les banques qui proposent une carte de paiement à autorisation systématique.

BanqueType de cartePrix
bnp paribasVisa Electron38 €/an
caisse d epargneVisa Electron41 €/an, à – 50 % pour les jeunes
cicMaestro Mastercard32 €/an
credit agricoleMaestro Mastercard33,50 €/an
Logo EkoMaestro Mastercard2 €/mois
hsbc 2Visa Electron35 €/an
logo hellobankVisa ElectronGratuite
lclMaestro Mastercard2,20 €/mois
societe generale 2Carte V Pay35 €/an

Carte bancaire à autorisation systématique : pour qui ? 

La carte de paiement à autorisation systématique convient tout à fait aux jeunes ou aux personnes en situation de fragilité financière. En effet, lorsqu’un mineur souhaite disposer d’un compte bancaire, cela est possible à partir de ses 16 ans mais sous la responsabilité de ses parents. Ainsi, en cas d’incident de paiement, ce sont eux qui devront réparer les pots cassés de leur ado ! C’est pourquoi une carte à autorisation systématique est recommandée car elle évite tout risque de découvert bancaire ou de mauvaise gestion des fonds. De nombreuses banques proposent des offres spéciales jeunes avec une carte à autorisation systématique ou un compte bancaire bloqué.

Pour les personnes en situation de fragilité financière, c’est avant tout pour gérer leur budget ou pour faire face à une interdiction bancaire. En effet, si vous êtes fiché à la Banque de France ouvrir un nouveau compte en banque peut être compliqué, mais pas impossible. Grâce au droit au compte, vous pouvez solliciter la Banque de France pour que celle-ci désigne une banque qui vous ouvrira un compte avec un moyen de paiement adapté. Il y a donc de fortes chances pour qu’une carte à autorisation systématique vous soit attribuée.

Carte à autorisation systématique : avantages et inconvénients 

Carte Visa Classic, Gold Mastercard, Visa Electron, il y a de quoi se sentir perdu parmi les nombreuses options de cartes bancaires. Choisir une carte de paiement à autorisation systématique, c’est choisir la sécurité plutôt que la flexibilité et cela a des avantages comme des inconvénients.
Cela vous permettra de ne jamais être à découvert, finis les agios et frais d’incidents de paiement ! Le débit immédiat permet également un suivi en temps réel de vos dépenses et de connaître à tout moment votre solde. Si vous êtes interdit bancaire, c’est peut-être l’unique solution qui s’offrira à vous en attendant que votre situation ne soit régularisée. Par ailleurs, celle-ci fonctionne à l’étranger et même pour certains achats en ligne. La carte à autorisation systématique est donc un très bon outil de gestion budgétaire.


Cependant, la carte bancaire parfaite n’existe pas. C’est pourquoi la carte à autorisation systématique a également ses limites parmi lesquelles un taux d’acceptation inférieur à celui d’une carte classique dans les commerces. En effet, certains terminaux de paiement ne sont pas compatibles avec les cartes à autorisation systématique, cela peut être lié à la carte en elle-même, ou à son fonctionnement. Ainsi, tout paiement impliquant une caution, comme une location de voiture, un plein d’essence ou encore un télépéage, peut mettre en échec une carte à autorisation systématique. Vous devrez alors prévoir le coup, soit en ayant suffisamment d’argent liquide avec vous, soit en disposant d’une autre carte bancaire. Il en est de même pour le paiement en plusieurs fois, incompatible avec une carte à autorisation systématique. Enfin, on peut regretter que les banques en ligne ne soient pas très nombreuses à proposer ce type de carte.

Carte de paiement à autorisation systématique : quelles alternatives ? 

La carte de paiement à autorisation systématique n’est pas la seule solution pour garder la main sur votre budget. D’autres options s’offrent à vous pour ne pas vous retrouver à découvert :

  • La carte prépayée : il s’agit d’une carte bancaire dont le montant a été fixé à l’avance grâce à un système de recharge. Elle permet d’effectuer des paiements en France et à l’étranger, ainsi que sur internet. Une carte bancaire prépayée est idéale pour un mineur car elle fonctionne sans compte bancaire, renseignez-vous auprès de votre banque ou tournez-vous vers Anytime ;
  • La carte de retrait : une carte de retrait peut être associée à un compte courant ou un à un Livret Jeune. Cela peut, par exemple, permettre aux parents d’utiliser les fonds déposés sur un Livret Jeune pour les dépenses concernant l’enfant à partir de ses 12 ans. Une carte de retrait pour mineur autorise uniquement le retrait aux distributeurs automatiques, elle peut être plafonnée selon un montant hebdomadaire ou mensuel ;
  • Compte bloqué : il n’y a pas d’autorisation de découvert. En cas de solde à 0, il est nécessaire d’approvisionner le compte bancaire pour pouvoir effectuer à nouveau des dépenses.
Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.
Entrez une adresse e-mail valide ou laissez ce champs vide