L'assurance mobile

Comparateur assurance mobile

________________

Quel type d’assurance cherchez-vous ?

AssureurGarantiesPlafond d’indemnisationAvisTarifs
(à partir de)
Offres
[['Logo ' + r.Assureur]]r.Garantiesr.PlafondIndemnisationr.Note |noter.TarifMoisDevis en ligne
Voir sur le site de r.Assureur

Nos conseils

________________

À quoi ça sert ?

Qu’est-ce qu’une assurance mobile ? Pourquoi assurer ses appareils ?

L’assurance nomade

Quels sont les avantages des assurances groupées ? Combien ça coûte ?

Appareil photo

Comment protéger mon appareil photo ? Quelle assurance souscrire ?

Les assureurs

Quels sont les acteurs proposant des contrats d’assurance affinitaire ?

Est-il intéressant de souscrire une assurance pour son téléphone ? Les mobiles étant de plus en plus chers, il est tentant de se couvrir contre les risques les plus courants : vol, casse, perte… Mais que prend réellement en charge votre contrat d’assurance mobile ? Votre écran de téléphone est-il couvert contre le bris ? Contre l’oxydation ? Quels sont les tarifs d’une telle couverture ? Nous verrons que certaines garanties peuvent vraiment valoir le coup. Suivez notre guide !

Quelles sont les garanties d’une assurance mobile ?

Comme pour chaque assurance, les garanties varient d’un assureur à l’autre, d’une formule à l’autre. Il existe par ailleurs des conditions à la souscription en fonction du type et de l’âge du téléphone. Par exemple, les portables de plus de 5 ans peuvent ne plus être éligibles à certaines assurances couvrant la panne, et ne se verront plus proposer le remplacement (à moins d’une contrepartie financière).

Voici les garanties principales proposées par les opérateurs et assureurs :

  • la garantie panne : en principe lorsque l’origine de la panne est interne au téléphone. Elle prend le relai une fois la garantie légale de conformité expirée (aussi appelée garantie constructeur) qui dure 2 ans après la date d’achat du téléphone ;
  • la garantie casse : suite à un événement accidentel. Soyez particulièrement attentif aux conditions de déclenchement de cette garantie indiquées sur la notice d’information. Un téléphone cassé donne très souvent lieu à un prêt d’un appareil de la part de votre assureur si vous demandez la réparation et non le remplacement ;
  • la garantie bris de l’écran : certains assureurs distinguent la casse et le bris de l’écran car généralement le bris altère moins dans le fonctionnement de l’appareil ;
  • la garantie oxydation : en cas d’exposition accidentelle à l’humidité. Vous pourrez actionner cette garantie lorsque votre téléphone est tombé dans l’eau par exemple ;
  • la garantie vol : attention, en règle générale le vol de votre téléphone ne sera pas couvert si cela se produit à l’intérieur de votre véhicule, ou bien sans violence ou sans effraction. Vous n’avez aucune chance de remboursement si vous n’avez pas d’assurance et que votre portable est volé ;
  • la garantie perte : cette couverture vous permettra de remplacer votre téléphone mobile en cas de perte, moyennant une franchise. Si vous vous faites voler votre téléphone mais qu’il n’y a pas eu d’agression ou d’effraction, votre garantie vol ne vous indemnisera pas mais vous pouvez faire jouer la garantie perte, si vous l’avez bien entendu souscrite.

Veillez à bien lire les termes du contrat afin de vous assurer des prises en charge des garanties souscrites.

Pourquoi souscrire une assurance mobile ?

Une assurance pour téléphone couvre les risques liés à l’utilisation et à la possession d’un portable, smartphone ou non. Selon le niveau de garantie, votre assurance aura pour rôle de remplacer votre téléphone, de le réparer ou bien de vous indemniser d’une certaine somme s’il lui est arrivé quelque chose (casse, perte, vol, panne). Si nécessaire, certains assureurs vous prêteront même un mobile le temps de la réparation. Lors de l’achat d’un nouveau téléphone portable, votre vendeur vous proposera quasi systématiquement une assurance contre la casse, le vol ou encore la panne. Vous pouvez également de vous-même vous tourner vers un assureur classique pour envisager ses contrats d’assurance pour téléphone mobile.

Vous avez acquis le dernier iPhone et vous craignez vos maladresses ? Au vu de son prix plutôt élevé, il peut en effet être judicieux de contracter une assurance pour mobile prenant en charge la casse et / ou le bris d’écran.​

Les assurances pour téléphone peuvent être un investissement intéressant : tout dépend de vos attentes et des garanties du contrat. La souscription d’une telle couverture doit correspondre en tout point à vos besoins. Ne vous laissez pas influencer par votre opérateur de téléphonie mobile qui essaiera de vous vendre ce service. Prenez une assurance seulement si vous êtes convaincu de l’utilité des garanties dans votre quotidien.

4 conseils pour bien choisir votre assurance mobile !

Voici comment procéder pour trouver la meilleure assurance pour votre smartphone (iPhone, Androïd). Ces conseils sont également applicables aux téléphones plus classiques :

  • Conseil 1 : avant de souscrire une assurance spécifique pour votre mobile, vérifiez que l’une de vos autres assurances du quotidien ne couvre pas déjà les risques que vous vouliez assurer (par exemple assurance MRH, auto…). Nous vous invitons à faire cette vérification pour éviter la sur-assurance et ainsi de payer un doublon ! 
  • Conseil 2 : définissez les garanties qui vous semblent indispensables. Vous avez déjà fait tomber 2 fois votre téléphone dans l’eau ? Une garantie oxydation comprenant l’immersion accidentelle semble être plus qu’appropriée ! Il est important de connaître les risques que vous souhaitez à tout prix couvrir. De même, quelle indemnisation vous intéresse ? Pour un téléphone légèrement oxydé, préférez-vous le remplacement de votre appareil par un smartphone similaire, identique, une indemnisation financière ou la seule réparation ? Les assureurs du marché ne proposent en effet pas tous les mêmes formes d’indemnisation. Autre exemple : un iPhone volé ne sera pas forcément remplacé par un iPhone…
  • Conseil 3 : comparez les contrats grâce à un comparateur d’assurances mobile en ligne. Vous vous rendrez peut-être compte que l’assurance téléphone mobile d’un distributeur est plus intéressante que celle que vous propose votre opérateur par exemple.
  • Conseil 4 : lisez avec grande attention les conditions générales et particulières du contrat : exclusions de garanties, conditions de prise en charge, plafond d’indemnisation et franchises notamment. Dans les conditions de prise en charge, vous trouverez notamment l’âge de l’iPhone mais aussi sa valeur. Généralement, plus sa valeur est grande, plus le coût de la couverture sera conséquente.

Écran de téléphone cassé : que prend en charge mon assurance mobile ?

Pour savoir si votre assurance téléphone mobile prend en charge la casse de l’écran de votre appareil, vous devez vous référer aux conditions générales et particulières de votre contrat. Vous pouvez également regarder cela sur la notice d’information. Certains assureurs parlent de « dommages matériels » pour désigner la casse de l’écran ou le bris de glace. Faites bien attention au termes employés dans le contrat et aux circonstances prises en charge par votre assureur : par exemple, égratignures, rayures et écaillures sont parfois exclues de la garantie. Il faut savoir que le bris de glace ne fait pas souvent partie des couvertures proposées. Il fait généralement l’objet d’une surprime, du fait notamment de la forte probabilité qu’il a de se produire.

Si l’écran de téléphone ne s’est pas cassé par votre faute, vous pouvez faire jouer la Responsabilité Civile de la personne en cause.

Pour faire jouer les garanties de votre assurance mobile, vous devez déclarer le sinistre dans les 5 jours à votre assureur, voire 2 jours seulement en cas de vol.

Dans quels cas la perte de mon téléphone est-elle couverte ?

La perte de votre téléphone ne sera prise en charge que si elle est indiquée dans les garanties de votre contrat. Il est rare de voir cette protection incluse Il est rare de voir cette protection incluse dans un contrat d’assurance pour téléphone mobile. Elle est en effet considérée comme une faute de la part de l’assuré : des conditions de prise en charge draconiennes sont donc appliquées. Par exemple, la perte de votre portable peut être assurée mais seulement si un évènement exceptionnel et extérieur venait à se produire. Les assurances pour téléphone qui couvrent la perte de l’appareil assuré sont souvent des formules haut de gamme.

Nombreux sont les assurés qui souhaitent être indemnisés de la perte de leur téléphone et qui inventent donc une histoire de vol. Ceci est l’une des raisons pour lesquelles les assureurs garantissent de moins en moins (ou plus chèrement) les vols à la tire, à la sauvette, etc.

Vol et assurance mobile : quelle prise en charge ? ​​

La couverture en cas de portable volé dépendra de votre contrat d’assurance pour téléphone mobile. Il faut avoir souscrit à la garantie vol pour pouvoir espérer une indemnisation. Par ailleurs, chez la majorité des assureurs, votre téléphone doit avoir été volé dans certaines circonstances seulement : le vol doit être “caractérisé”, c’est-à-dire qu’il doit avoir été effectué par effraction ou avec agression.

Certaines garanties vol prennent en charge le vol du téléphone lorsqu’il est resté à l’intérieur de la voiture, mais la majorité ne le font pas. De même, les tirs à l’arraché ou à la sauvette ne sont généralement pas couverts. Selon votre contrat, les appels frauduleux passés depuis votre téléphone suite à un vol peuvent être remboursés.

Votre assurance habitation peut couvrir le vol de votre téléphone lorsque celui se produit à l’intérieur de votre logement. Pensez à questionner votre assureur MRH ou à consulter les termes de contrat. Dans tous les cas, vous devez être attentif aux exclusions de garantie pour connaître avec précision les situations dans lesquelles vous serez indemnisé en cas de vol. Votre contrat peut prévoir : une indemnisation financière, un remboursement ou le remplacement par un portable similaire.

Prenez donc le temps de bien lire les documents contractuels que votre assureur ou opérateur vous remet au moment de la souscription.

Lettre de résiliation d’une assurance téléphone

Pour résilier votre assurance mobile sans avoir à vous justifier, vous devez généralement attendre une année complète d’adhésion. Passée la 1ère année, vous pourrez résilier à tout moment sans motif. La loi Hamon donne ce droit aux consommateurs depuis 2014. Les modalités de résiliation de votre contrat sont indiquées dans la notice d’information, et sur demande à votre assureur.

Certains contrats d’assurance permettent la résiliation sans motif à tout moment même lors de la première année. Une clause du contrat indique cette possibilité. Elle n’est cependant pas très courante, n’étant pas obligatoire ni dans l’intérêt de l’assureur. Vous pouvez également rompre votre contrat suite à certains évènements : perte du téléphone, changement de situation professionnelle, etc.

En règle générale, c’est à l’assuré de s’occuper des démarches pour résilier, contrairement aux assurances obligatoires où le nouvel assureur peut effectuer les démarches à la place de l’assuré. Vous devez envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception à l’adresse renseignée sur votre contrat. L’accusé de réception n’est pas obligatoire mais seulement conseillé : il constitue un élément de preuve en cas de litige avec l’assureur ou le distributeur.

Voici ce que votre lettre de résiliation doit contenir :

  • vos nom ;
  • prénom ;
  • adresse ;
  • numéro de votre contrat d’assurance mobile ;
  • date de souscription ;
  • demande explicite de rupture du contrat.

Vous pouvez également vous servir de la lettre type téléchargeable ci-dessous :

Lettre type de résiliation d’une assurance mobile :

Les assurances mobiles sont des contrats dits “choisis” : leur souscription est libre et volontaire. Aucun distributeur ou assureur ne pourra vous obliger à en souscrire une.

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.