Le kit de sécurité en voiture

Mis à jour le 29 juillet 2020 par Antoine Fruchard 

Sur la route, la sécurité est l’affaire de tous. C’est pourquoi il est désormais obligatoire d’être équipé d’un « kit de sécurité » pour prendre le volant. Mais quels sont exactement les équipements concernés ? Voici ce qu’il faut savoir sur ce dispositif de protection des passagers comme des usagers contre les accidents. Vous verrez qu’il convient de l’utiliser dans des situations bien spécifiques.

Qu’est-ce qu’un kit de sécurité auto ?

Depuis 2008, le code de la route impose aux automobilistes d’être équipés d’un kit de sécurité auto. Que cela soit sous votre siège ou dans votre boite à gants, il convient d’être en possession d’un gilet rétro-réfléchissant et d’un triangle de pré-signalisation lorsque vous circulez. Plus récemment, l’obligation du port du gilet jaune a été étendue aux deux roues, véhicules à trois roues et quadricycles à moteur non carrossés.

Il s’agit d’une mesure de sécurité pour protéger conducteur et passagers d’un véhicule en cas d’arrêt d’urgence sur la route, mais également pour prévenir les autres usagers du danger. Il s’agit donc d’un dispositif de prévention contre les accidents de la route. En effet, un manque de visibilité ou d’information sur les obstacles présents sur la chaussée, combiné à une vitesse élevée, représentent un danger pour tous.

L’absence partielle ou totale du kit pédagogique de sécurité routière dans le véhicule constitue une infraction de classe 4, passible de 135 € d’amende.

L’article R. 416-19 du Code de la route précise le dispositif légal concernant le gilet et le triangle en voiture. Ainsi en cas d’arrêt d’urgence sur la chaussée, le conducteur doit d’abord utiliser ses feux de détresse avant de sortir du véhicule muni de son gilet fluorescent et aller positionner le triangle à 30 mètres du véhicule.

Prendre le volant en étant couvert par une assurance auto, ce n’est pas juste essentiel : c’est obligatoire. Pour vous aider à trouver le contrat qui vous convient, il y a notre comparateur dédié aux assurances auto ! En tant que courtier en assurance, nous avons sélectionné les meilleures couvertures aux tarifs les plus intéressants. Lancez le comparateur, il est 100 % gratuit !

Quel est l’équipement obligatoire en voiture ?

Si vous possédez une voiture, le code de la route vous impose d’être équipé d’un kit de sécurité. Mais quel est exactement l’équipement obligatoire dans une voiture ? Voici une petite piqûre de rappel.

Accessoire n°1 : Le gilet de sécurité fluorescent est indispensable. Celui-ci doit être placé dans un endroit accessible, c’est-à-dire à portée de main du conducteur, ce qui exclu le coffre. Dans la plupart des cas, les automobilistes le rangent dans la boîte à gants ou sous leur siège. Pour les conducteurs de deux roues, véhicules à trois roues et quadricycles à moteur non carrossés, le gilet doit être sur lui ou dans un rangement accessible. Le gilet de sécurité doit porter la norme CE et être homologué. Vous devrez le porter avant de sortir de votre véhicule en cas d’arrêt d’urgence sur la route ou l’autoroute. Il permet de vous protéger contre les accidents en signalant aux autres conducteurs la présence de votre voiture sur la chaussée ou au bord de la route.

Accessoire n°2 : Le triangle de présignalisation est également obligatoire. Au même titre que le gilet, le triangle doit être homologué avec un marquage « E 27 R ». En cas de panne, d’accident ou d’arrêt d’urgence, le triangle de signalisation doit être placé au moins 30 mètres en amont de votre véhicule.

Depuis 2012, l’éthylotest est obligatoire dans toutes les voitures. Il peut s’agir d’un modèle électronique ou chimique.

En sus du kit triangle et gilet, d’autres accessoires facultatifs mais incontournables sont à avoir sous la main : une roue de secours, une boîte d’ampoules. En effet, rouler avec un pneu défectueux ou une ampoule cassée constituent des infractions au code de la route.

Kit de sécurité : que prévoit la loi ?

Depuis le 1er octobre 2008, il est obligatoire d’avoir dans une voiture un triangle et un gilet jaune. L‘article R. 416-19 du Code de la route précise la marche à suivre lorsqu’un véhicule est immobilisé sur la chaussée et constitue un danger pour la circulation :

  • utiliser les feux de détresse immédiatement ;
  • avoir à portée de main un gilet de haute visibilité, de jour comme de nuit, et le revêtir avant de s’extraire du véhicule ;
  • positionner le triangle de sécurité 30 mètres à l’arrière du véhicule, sauf si cela met votre vie en danger.

Depuis le 1er janvier 2016, les conducteurs de deux roues, véhicules à trois roues et quadricycles à moteur non carrossés doivent également être équipés d’un gilet rétro-réfléchissant.

Le kit de sécurité voiture doit être homologué suivant les normes européennes (se référer à la mention CE ou le marquage E 27 R). En cas de contrôle, l’absence du gilet jaune et triangle obligatoires est passible d’une amende forfaitaire de 135 €, ou 90 € si minorée et 375 € si majorée.

Où acheter gilet jaune et triangle ?

Vous pouvez vous procurer votre kit de sécurité auprès des garages, concessions automobiles, stations services mais également dans certains supermarchés. Triangle et gilet coûtent autour de 10 €, mais attention, votre équipement doit être homologué et certifié norme européenne. Si vous souhaitez acheter votre gilet jaune et triangle sur internet soyez donc vigilant. À défaut d’homologation et en cas de contrôle, les forces de l’ordre pourront considérer que vous ne possédez pas le kit de sécurité auto requis et vous verbaliser.

Kit sécurité routière : comment l’utiliser ?

Le kit de sécurité en voiture obligatoire doit être utilisé dans des circonstances bien précises. Lorsqu’un véhicule est immobilisé sur la chaussée et représente un danger pour soi et pour les autres, il est alors impératif de prendre toutes les dispositions nécessaires pour éviter un accident et protéger le périmètre.

  • Commencez par signaler aux autres conducteurs que vous êtes à l’arrêt en utilisant vos feux de détresse ;
  • Munissez-vous de votre gilet de sécurité avant de sortir du véhicule, il est indispensable que celui-ci soit à portée de main ;
  • Si cela ne met pas votre vie en danger, positionnez le triangle de signalisation au moins 30 mètres en amont de votre véhicule.

Gilet et triangle de sécurité sont obligatoires de nuit comme de jour ! Il s’agit avant tout d’être vu des autres et de prévenir un éventuel accident.

Sachez que plus les véhicules circulent à une vitesse élevée sur la chaussée, sur autoroute par exemple, plus il est recommandé de placer votre triangle en amont de votre véhicule. Cela laisse le temps aux autres automobilistes de réduire leur vitesse et d’éviter le risque d’accident.

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.