Coronavirus et voyage annulé : avion, train, quelles mesures ?

Coronavirus et annulation de voyage, que se passe t-il ?

Le 19/03/2020

En pleine crise du coronavirus, de nombreux voyageurs sont désemparés : comment annuler leurs voyages et déplacements à venir ? Pas facile d’y voir clair et d’obtenir des réponses aux interrogations actuelles sur les séjours en France comme à l’étranger. Assurances annulation, report ou remboursement de vos billets d’avion et de train, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir.

voyage annule coronavirus

Voyage et coronavirus : que prévoient vos assurances ?

Vous étiez sur le point de voyager à l’étranger ou de partir en week-end en France mais le nouveau coronavirus ne vous laisse pas d’autre choix que d’y renoncer. Assurance classique ou de voyage, carte bancaire premium, êtes-vous couvert en cas d’annulation de voyage ?

Axa, MAIF, MMA, les sociétés d’assurance et d’assistance sont plus que jamais sur le qui-vive, mais peuvent-elles prendre en charge l’annulation de vos voyages et séjours nationaux comme internationaux ? Elles suivent l’évolution de la situation en temps réel et traitent les demandes de leurs assurés au cas par cas.

Les assurances de voyage telles que Chapka, AVA, ACS ou encore Allianz travel, sont en première ligne. Aux dernières nouvelles, celles-ci ont étendu leur couverture annulation aux événements « imprévisibles » et « indépendants de la volonté de l’assuré » afin de pouvoir prendre en charge les annulations liées au coronavirus. Que vous soyez actuellement à l’étranger ou en France, si vous êtes impacté par le Covid-19 il est vivement conseillé de vous rapprocher de votre assurance voyage pour vous informer des modalités d’assurance et d’assistance.

Du côté des cartes de crédit premium ou haut de gamme, la consigne est claire : aucune indemnisation en cas d’annulation liée au Covid-19. En effet, ces assurances adossées aux cartes bancaires classent une épidémie dans les cas de force majeure, excluant toute prise en charge. Les assurances de cartes bancaires ne remboursent donc pas les voyages annulés pour cause de coronavirus et renvoient les voyageurs vers leur agence de voyage ou compagnie aérienne. En revanche, si vous veniez à tomber malade, qu’il s’agisse du coronavirus ou de toute autre maladie vous empêchant de voyager, les garanties d’assurance peuvent alors s’appliquer sur présentation d’un certificat médical et vous indemniser pour l’annulation de votre séjour. Les garanties d’assistance médicale des cartes dont Visa Premier, Platinum et Infinite peuvent ainsi, sous certaines conditions, couvrir les frais médicaux engagés à l’étranger jusqu’à 5 000 €.

Idem pour les assurances proposées par les plateformes de réservation (Expedia, Govoyages, Lastminute, Opodo, etc.) : les annulations liées à des épidémies et pandémies ne sont pas prises en charge. Il n’est possible d’annuler un séjour que pour une maladie, un décès ou encore un cambriolage survenant après la réservation. Le plafond de garantie est en revanche plus élevé puisqu’il peut atteindre 50 000 €.

Au regard de la situation exceptionnelle et évolutive, les assurances peuvent difficilement apporter des réponses précises et privilégient le cas par cas. C’est pourquoi, quelque soit votre situation, il est conseillé de vous rapprocher de votre assureur pour trouver une solution ensemble pour être indemnisé.

Est-il possible d’échanger ou d’annuler des billets de train ? 

Vous avez un voyage en train de prévu prochainement ? Pas de panique, la SNCF propose le report et le remboursement de vos trajets jusqu’au 30 avril inclus. Ces mesures exceptionnelles concernent les voyages voyages avec TGV INOUI, OUIGO, Intercités et TER en correspondance sur l’ensemble du territoire métropolitain. La demande d’échange ou de remboursement sans frais peut se faire jusqu’à l’heure de départ du train TGV INOUI et Intercités et jusqu’à une heure et demie avant le départ d’un train OUIGO. La démarche peut être effectuée directement en ligne afin d’éviter de se rendre en gare ou en agence.

Coronavirus : comment échanger ou annuler vos billets d’avion ? 

Votre vol a été annulé par la compagnie

Lorsque l’annulation du vol est à l’initiative de la compagnie aérienne, celle-ci est tenue de rembourser les passagers ou de leur proposer un report. Cependant l’annulation d’un vol en raison du coronavirus n’ouvre pas droit à des indemnités forfaitaires étant donné qu’il s’agit de circonstances exceptionnelles.

Si votre vol a été annulé par la compagnie aérienne, vous disposez d’un délai de 14 jours pour demander le remboursement total de votre billet.

Si vous êtes d’ores et déjà à l’étranger et que votre vol a été annulé en raison du Covid-19, la compagnie doit assurer votre prise en charge, soit en vous réacheminant via une autre compagnie partenaire, soit en vous remboursant. Si vous ne trouverez pas de solution pour rentrer en France, il est impératif de vous rapprocher de l’ambassade française du pays dans lequel vous voyagez.

Que faire si votre vol est maintenu ?

Bien que les liaisons aériennes se fassent rares au regard de l’évolution du Covid-19, certaines compagnies continuent d’assurer leurs vols vers certaines destinations. Alors comment cela se passe-t-il si vous souhaitez annuler votre voyage par mesure de sécurité ? L’annulation faite par le passager qui invoque le coronavirus est étudiée au cas par cas et la réponse diffère d’une compagnie à une autre.

Mesures face au Covid-19
Air FranceSeule compagnie aérienne à proposer l’annulation ou le report des vols prévus entre le 3 mars et le 31 mai, selon les tarifs disponibles il conviendra de payer la différence si vous décidez de reporter votre voyage. Si vous détenez un billet non remboursable, vous pourrez bénéficier d’un avoir valable un an.
CorsairAutorise le changement de réservation sans frais jusqu’à 14 jours avant le départ pour les vols prévus entre le 4 mars et le 30 juin, des frais peuvent être appliqués en cas de différence tarifaire.
EasyJetRembourse intégralement les vols annulés et propose des modifications de vol gratuites.
LufthansaPropose jusqu’au 31 mars le changement et la modification de réservation sans frais, les vols pourront ainsi être reportés jusqu’au 31 décembre.
TAP Air PortugalPermet aux clients de changer la date de vol ou la destination sans frais pour les réservations effectuées jusqu’à fin mars ;
British AirwaysOffre également la modification ou le report de réservation sous forme de bon réutilisable dans les 12 mois
EmiratesN’applique pas de frais aux changements effectués sur les vols prévus entre le 7 et le 31 mars.

Aujourd’hui, de moins en moins de compagnies aériennes refusent la modification ou le report des réservations de leurs passagers. Afin d’en avoir le cœur net, rapprochez-vous au plus vite de la compagnie auprès de laquelle vous avez acheté votre billet d’avion pour connaitre ses modalités d’annulation ou d’échange.

Réservation d’hôtel et coronavirus : que faire ?

L’évolution actuelle du coronavirus oblige les vacanciers à revoir leurs plans et à annuler leurs réservations d’hôtels. Mais comment cela se passe-t-il concrètement ? Le site Booking propose désormais gratuitement l’annulation ou la modification des réservation dans les zones touchées ou concernées par les restrictions d’entrée sur le territoire. Agoda prévoit de son côté de tout mettre en œuvre pour garantir une annulation gratuite. Au regard de l’évolution rapide de la situation, le site conseille aux voyageurs de procéder à la modification ou l’annulation de leur séjour le plus tard possible.

Enfin, le comparateur de séjour Tripadvisor appelle les vacanciers et voyageurs au bon sens en les invitant à vérifier les informations sur le pays concerné et les invitent à se rapprocher de leur compagnie aérienne. C’est pourquoi il est conseillé de reporter, sauf raisons impératives, tout déplacement en France comme à l’étranger.

Échanger ou annuler une réservation Airbnb : ce qu’il faut savoir

Airbnb, le géant des locations touristiques, a pris des mesures sans précédent pour gérer l’urgence liée au coronavirus. Désormais, toutes les annulations de réservations sont gratuites pour les séjour compris entre le 14 mars et le 14 avril. Le remboursement des réservations comprend également les frais de service facturés par Airbnb. Cette mesure s’adresse aussi bien aux voyageurs qu’aux hôtes et dans le monde entier.

Voyage, rapatriement : les 3 choses à retenir

Le 16 mars 2020, le président de la République a annoncé des mesures fortes afin de lutter contre la propagation de l’épidémie du coronavirus : confinement pour une période de 15 jours, fermetures des lieux publics et des frontières, ainsi que la réduction des déplacements à leur strict minimum.

Info n°1 : C’est dans cette perspective que le ministre des Affaires étrangères a demandé aux français expatriés ou en voyage en dehors de l’Europe de rentrer en France. Les compagnies aériennes continuant d’opérer ont été priées de modérer leurs prix pour permettre aux ressortissants français un rapatriement afin de rentrer en métropole à un prix raisonnable.

Info n°2 : Les voyageurs et expatriés français sont invités à se rapprocher de leur ambassade afin d’être informés de l’évolution de la situation en temps réel. Certains rapatriements de masse pourraient prochainement pris en charge par l’État français selon les pays.

Info n°3 : Pour les français ne souhaitant pas rentrer en France, il est impératif de suivre l’évolution de la situation dans le pays où ils se trouvent et de se conformer aux directives nationales.

Pour les vacances comme pour une longue durée, la souscription d’une assurance voyage est indispensable. Contrairement aux offres classiques, les conditions et garanties d’une telle couverture sont spécialement adaptées aux besoins des voyageurs avec la prise en charge des rapatriements. Grâce à notre comparateur, vous pouvez choisir et souscrire votre assurance voyage parmi les meilleures offres du marché en quelques minutes.

assurance voyage

Posez votre question
Un expert vous répondra