Comment fonctionne l'assurance voyage en cas d'accident ?

Comment fonctionne l'assurance voyage en cas d'accident ?

Vous partez prochainement à l’étranger ? Quelles que soient la destination, la durée et la nature de votre voyage, vous n’êtes malheureusement pas plus à l’abri d’un pépin qu’en France : accident, maladie, infection… Un simple passage aux urgences (ou pire, une hospitalisation prolongée) peut rapidement devenir un vrai calvaire, voire un gouffre financier si vous n’avez pas souscrit à une assurance voyage avant de partir. Mais alors, en quoi consiste la couverture médicale que vous confère une telle police ? Qu’est-ce qui est pris en charge en cas d’accident ? Comment bien choisir son contrat d’assurance voyage ? Si vous souhaitez partir l’esprit léger, vous êtes au bon endroit pour tout savoir !

L’assurance voyage « traditionnelle » est un contrat qui vous confère une couverture complète (ou multirisques) lorsque vous êtes à l’étranger, c’est-à-dire que la protection ne se limite pas à un risque ou à une garantie en particulier. Au contraire, elle est plutôt étendue : vous bénéficierez d’une prise en charge et / ou d’une assistance en cas de survenance de bon nombre de sinistres : accident, maladie, perte de vos bagages, dommages causés à autrui, besoin d’un rapatriement…

En réalité, l’assurance voyage est à la fois :

  • Une assurance, c’est-à-dire que l’assureur vous indemnisera en cas d’événement prévu au contrat : frais médicaux, frais d’avocat, capital versé en cas d’accident entraînant une invalidité…
  • Une assistance, dans la mesure où l’assureur vous apportera une aide précieuse si vous en exprimez le besoin à l’étranger (assistance d’assurance voyage pour la perte de vos papiers d’identité, l’envoi de médicaments introuvables là où vous êtes, la recommandation d’un établissement de santé…).

À chaque type de projet son assurance voyage, puisque vos besoins seront différents selon que vous partiez en vacances deux semaines en Europe, en mission professionnelle de 4 mois ou en stage à l’autre bout du monde.

Les différentes offres d'AVI International

À noter

L’assurance voyage multirisques est une couverture « d’urgence » complète. Elle n’a en principe pas vocation à régler, par exemple, vos soins courants sur place (dentaires, optiques…) mais ceux résultant d’un sinistre imprévu (accident, maladie…).

Les garanties principales de l’assurance voyage international

Tous les contrats d’assurance voyage disponibles sur le marché sont différents. En outre, chaque compagnie d’assurance propose en général plusieurs formules plus ou moins complètes en termes de couverture.

Dans tous les cas, afin de bénéficier d’une protection minimale hors de France, veillez à ce que votre police intègre au moins :

  • Une couverture médicale, c’est-à-dire la prise en charge de vos frais de santé à l’étranger,
  • Une garantie Responsabilité Civile, au cas où vous causeriez des dommages à autrui (ou l’un de vos enfants à charge),
  • Une assistance rapatriement, si votre état pathologique ou un événement prévu au contrat rendent impossible la poursuite de votre séjour et justifient votre retour anticipé en France.

Bien entendu, en tant que contrat « multirisques », l’assurance voyage ne s’arrête pas à cela : d’autres garanties sont incluses d’office ou proposées en option, comme l’assurance annulation, la garantie individuelle accident, la garantie bagages… Tout dépend du contrat choisi.

Les garanties principales d'une assurance voyage Chapka

Garanties principalesFormulePrise en charge moyenneBon à savoir
Frais médicaux et d’hospitalisationDe baseEntre 75 000 et 300 000 euros– Avance ou remboursement des frais
– Dépend de la destination
Assistance et rapatriementDe baseFrais réels– En cas de maladie, d’accident ou de décès à l’étranger
– En cas d’incident survenu en France (décès d’un proche, sinistre au domicile…)
Responsabilité Civile à l’étrangerDe baseJusqu’à 4,5 millions d’eurosDégâts humains et matériels causés à l’étranger
Assurance annulation ou modification du voyageSelon les contratsJusqu’à 8000 euros par personneEn option dans un contrat d’assurance voyage ou contrat à part entière

Deux types :
– Contrat annulation classique, en cas d’événement imprévu empêchant le départ
– Contrat annulation « toutes causes justifiées »
Assurance bagagesSelon les contratsEntre 2000 et 3000 euros par personneValable uniquement pendant le transport A/R ou alors pendant toute la durée du séjour
Couvre en général les documents d’identité
Frais de recherches et de secoursSelon les contratsEntre 3500 et 5000 euros par personneEn cas de disparition ou de dommages corporels subis
Frais juridiques et caution pénaleSelon les contratsEntre 3000 et 5000 euros pour les frais d’avocat
Entre 10 000 et 15 000 pour la caution pénale

La couverture médicale de l’assurance voyage international

La couverture médicale à l’étranger est l’une des garanties fondamentales d’un contrat d’assurance voyage multirisques, que vous l’ayez signé auprès de votre voyagiste, d’un assureur indépendant ou en ayant utilisé un comparateur en ligne tel que le nôtre.

Concrètement, cette garantie se traduit par une prise en charge par l’assureur de vos frais médicaux et d’hospitalisation à l’étranger, faisant par exemple suite à un accident subi : consultation médicale, examen, analyses, hospitalisation, chirurgie, urgences… Cette garantie est toujours limitée à un certain montant. Les plafonds d’indemnisation varient grandement selon les polices : soyez-y très attentif lorsque vous choisissez votre formule.

En règle générale, la prise en charge maximale va de 75 000 euros à 500 000 euros par assuré, selon les contrats.

Les plafonds d'indemnisation d'une assurance voyage Chapka

La garantie peut également être assortie d’une franchise, c’est-à-dire d’un montant qui restera à votre charge en cas de sinistre. Celle-ci est en général de quelques dizaines d’euros.

À noter

Des cas d’exclusion sont toujours posés, quelle que soit la police. Dans certains cas, la garantie ne s’appliquera pas, par exemple si les soins requis proviennent d’une affection antérieure, qui existait déjà avant la souscription.

La garantie Responsabilité Civile de l’assurance voyage

Lorsque vous êtes hors de l’hexagone, que ce soit pour des vacances ou toute autre raison, vous n’êtes pas à l’abri de causer un accident (ou l’un de vos enfants à charge fiscalement). Les conséquences financières des dommages causés peuvent être très lourdes, par exemple si vous bousculez un passant et que celui-ci se blesse.

En France, votre Responsabilité Civile privée est en général garantie par votre contrat Multirisques habitation, mais celui-ci peut ne plus vous couvrir de l’autre côté des frontières (pensez à vérifier votre police). L’assurance voyage prend alors le relai, puisque tous les contrats du marché intègrent cette garantie.

Si vous causez des dommages humains ou matériels à autrui, l’assurance prendra en charge les frais qui en résultent jusqu’à un certain plafond, pouvant aller jusqu’à 4,5 millions d’euros selon les polices. Cela vous permet de voyager l’esprit léger.

Les plafonds d'indemnisation au titre de la garantie responsabilité civile ACS

L’assistance rapatriement de l’assurance voyage

Certains événements survenus à l’étranger ou en France peuvent justifier votre retour anticipé avant la date initialement prévue. Les cas de déclenchement de la garantie d’assurance voyage rapatriement dépendent des contrats, mais citons par exemple :

  • Un état pathologique qui nécessite une hospitalisation lourde en France (pour la qualité des soins ou parce que cela coûterait trop cher de vous maintenir hospitalisé dans le pays où vous êtes, notamment aux USA ou au Canada par exemple),
  • Un sinistre à votre domicile,
  • Le décès d’un proche resté en France,

Si votre état de santé est inquiétant, c’est toujours l’équipe médicale de l’assureur qui décidera de votre rapatriement en concertation avec les professionnels sur place. Votre retour peut être « simple » (en ligne régulière) ou médicalisé (en avion sanitaire, avec du personnel médical à bord).

La prise en charge par l’assureur se fait aux frais réels et sans franchise. Il se chargera également du volet logistique de votre retour. Selon les contrats, certaines garanties peuvent également vous fournir une assistance à votre retour : aide ménagère, garde d’enfants…

À noter

Si malheureusement vous veniez à décéder à l’étranger, par exemple suite à un accident, le rapatriement de votre corps serait également pris en charge sur les plans logistique et financier par l’assureur.

La garantie individuelle accident de l’assurance voyage

La garantie individuelle accident n’est pas forcément incluse de base dans toutes les polices d’assurance voyage. Si tel est le cas, c’est en quelque sorte l’équivalent de votre contrat Garantie Accidents de la Vie français, mais à l’étranger.

En cas d’accident entraînant une invalidité permanente ou un décès, le versement d’un capital serait effectué par l’assureur à vos ayant-droits. Le montant de ce dernier varie selon les polices et les conséquences du sinistre (invalidité ou décès).

La garantie individuelle accident d'ACS

Assurance voyage et accident en Europe

Lorsque vous êtes en Europe, vous pouvez bénéficier de la couverture de la sécurité Sociale sous réserve d’avoir demandé votre Carte Européenne d’Assurance Maladie. Celle-ci vous permet d’être remboursé d’une partie de vos frais de santé en dehors des frontières françaises, mais selon des barèmes d’indemnisation souvent bien insuffisants au vu du coût des frais médicaux dans certains pays européens.

Votre mutuelle santé ainsi que vos contrats d’assurance habituels (MRH, GAV…) ne vous vous couvrent en principe plus dès que vous quittez la France. Vérifiez bien les conditions générales de vos polices pour vous en assurer. L’assurance voyage international prend alors tout son sens, afin de ne pas vous retrouver redevable de sommes importantes envers un établissement de santé à l’étranger.

Assurance voyage et accident dans le reste du monde

Lorsque vous êtes en dehors de l’Europe, la Sécurité sociale française ne vous indemnise plus en cas de frais de santé résultants par exemple d’un accident subi, à moins que le pays dans lequel vous vous trouvez ait signé un accord bilatéral avec la France. Si tel est le cas, vous devrez toujours avancer l’argent et tenter une demande de remboursement en France, selon les barèmes français (ce qui sera très souvent insuffisant).

Si vous faites par exemple un passage aux urgences aux USA, vous pourriez vous retrouver avec une note de plusieurs milliers de dollars (voire dizaines de milliers en cas d’hospitalisation). L’assurance voyage vous permettrait de ne pas sortir d’argent, puisqu’en cas d’hospitalisation, c’est l’assureur qui paye directement à votre place (au delà d’un certain nombre de jours).

En outre, sachez que certains établissements de santé (surtout en Amérique du Nord) peuvent vous demander une attestation d’assurance avant de même de vous prodiguer les soins, afin d’être certains que vous serez en mesure de payer !

Que faire en cas d’accident à l’étranger ?

En cas d’accident à l’étranger, et si vous avez pensé à souscrire à une assurance voyage, la première chose à faire si votre état vous le permet est de contacter l’équipe d’assistance de l’assureur (et / ou l’équipe médicale), en principe disponible 24/24h et 7/7j.

Ce numéro vous a normalement été communiqué juste après votre souscription, ou se trouve à défaut dans les conditions générales de la police.

L’équipe d’assistance dédiée peut également vous recommander un établissement de santé ou un praticien (certains assureurs historiques disposent d’un réseau important dans le monde entier).

Renseignez-vous par téléphone sur la procédure en vigueur (également consultable dans les conditions générales) : quelles sont les dispositions à prendre avant d’engager des frais à l’étranger ? Quels justificatifs vous seront demandés ? Par quel biais les transmettre ? …

Au delà de x jours d’hospitalisation (selon les polices), c’est l’assureur qui réglera la note directement à l’établissement concerné. En deçà, la prise en charge prendra la forme d’un remboursement. Certaines garanties peuvent également être activées du fait de votre hospitalisation : envoi d’un proche à votre chevet aux frais de l’assureur, déclenchement éventuel d’un rapatriement…

À noter

La procédure à suivre en cas d’accident entraînant des frais médicaux ou d’hospitalisation dépend de votre contrat. Afin de partir l’esprit léger, vérifiez ce point avant le départ.

Comment être bien couvert en cas d’accident à l’étranger ?

Lorsque vous êtes à l’étranger, vous n’êtes malheureusement pas à l’abri d’imprévus qui pourraient gâcher votre expérience sur place, comme par exemple un accident plus ou moins grave. Il est donc essentiel d’être bien couvert en souscrivant à une assurance voyage pas chère mais présentant un bon niveau de garanties.

Pour cela, de plus en plus de voyageurs ont recours à un comparateur d’assurances voyage en ligne, tel que celui que Réassurez-moi vous propose.

En quelques clics, il vous permet gratuitement et anonymement d’accéder à une sélection personnalisée (au vu de vos besoins et de votre séjour à l’étranger) des meilleurs devis d’assurance voyage du marché sur la base de critères objectifs : prix, étendue des garanties, plafonds d’indemnisation…

Vous gagnez ainsi du temps (un seul formulaire pour sonder l’ensemble du marché !) et de l’argent, en adhérant à un contrat compétitif sur le plan du prix et allégé de frais de gestion ou de commissions d’intermédiation qui alourdissent habituellement le coût des polices « hors ligne ».

À noter

Réassurez-moi est un courtier en ligne 100% indépendant. Nous ne sommes liés à aucun assureur, ce qui nous permet de vous proposer une sélection transparente et objective des meilleurs devis au vu de vos besoins réels.

Une réponse à “Comment fonctionne l’assurance voyage en cas d’accident ?”

  1. Lilou le 5 juin 2019 a posté : dit :

    Victime d un accident de quad à l étranger j ai eu multiplie fracture et luxation du coude j avais pris une assurance voyage qui m'a avancé les frais et la après plusieurs mois de rééducation mon médecin du travail et médecin traitant me disent que j aurait un handicap à vie et mon mis inapte à mon travail comment être indemnisé suite à cette accident

Posez votre question
Un expert vous répondra