Coronavirus, comment se faire rapatrier ? - Réassurez-moi

Coronavirus : comment s’organise le rapatriement des Français ?

Le 23/03/2020

Que vous soyez à l’étranger pour un déplacement professionnel, des vacances, ou que vous y viviez de façon permanente, la crise sanitaire actuelle implique forcément une remise en question de votre séjour. Les frontières de nombreux pays se ferment pour limiter la propagation du coronavirus, dont celles de la France. Dans ce contexte, qu’est-ce que le gouvernement recommande-t-il de faire ? Comment votre rapatriement en France est-il organisé ? Quelle prise en charge est prévue ? Voici notre éclairage.

Français à l’étranger et covid 19 : qu’est-il conseillé de faire ?

Depuis le 16 mars 2020, les frontières extérieures du territoire européen (UE, Royaume-Uni et espace Schengen) sont fermées pendant 30 jours. En France, une exception est tout de même faite : les ressortissants français actuellement à l’étranger qui souhaitent rentrer pourront rejoindre leur pays. En revanche, les autres nationalités ne peuvent plus rentrer en France, sauf exception.

Face au coronavirus, les recommandations du gouvernement et plus précisément du Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères diffèrent selon votre situation. Les voici :

  • Vous êtes en déplacement temporaire ou en vacances à l’étranger : il est conseillé de “prendre les mesures nécessaires pour rentrer en France rapidement”.
  • Votre résidence habituelle est dans un autre pays européen : limitez les déplacements intra-européens et restez dans votre pays de résidence, sauf si des raisons impératives vous contraignent de rentrer en France.
  • Votre résidence habituelle est hors espace européen : de même, limitez les déplacements internationaux et préférez rester dans votre pays d’expatriation. Ne rentrez en France que si vous y êtes contraint.

Tout ressortissant français pourra quoiqu’il en soit rentrer en France. Ainsi, si vous souhaitez rejoindre votre pays, le Ministère vous invite à vous rapprocher des ambassades et consulats, qui pourront vous accompagner dans cette démarche.

Bloqué à l’étranger, comment s’organise le rapatriement en France ?

Le Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères invite tous les voyageurs à réserver eux-mêmes leur moyen de transport retour. Ambassades et consulats sont disponibles 24h/24 pour aider au rapatriement des ressortissants français actuellement à l’étranger. Il est également recommandé de privilégier autant que possible les vols directs.

Cependant, pour permettre à tous de pouvoir rentrer en France rapidement, le Ministère a demandé aux compagnies aériennes et voyagistes un maintien de leurs lignes vers la France, ainsi qu’une modération des prix. Le Ministère déclare être en lien permanent avec ses homologues étrangers pour maintenir les liaisons aériennes vers la France, et autant que possible par des vols commerciaux.

Mercredi 18 mars, le gouvernement a par ailleurs annoncé la mise en place très prochaine d’un dispositif aérien avec Air France pour permettre le rapatriement de tous les Français bloqués à l’étranger. Ce mécanisme global sera fonction des priorités et des urgences locales, parmi lesquelles le Maroc et la Tunisie.

119 pays ont placé la France sur liste rouge, de nombreuses compagnies aériennes ont donc coupé leurs liaisons avec notre pays. Le but du dispositif aérien global promis par le gouvernement est de rapatrier les nombreux Français se trouvant sans vol retour. 90 vols ont été organisé pour permettre le rapatriement des ressortissants français bloqués en Tunisie par exemple. Jean-Yves Le Drian appelle chacun à faire preuve de patience.

Mon billet d’avion sera-t-il remboursé ?

En règle générale, votre billet d’avion pour rentrer en France n’est pas remboursé. C’est à vous de réserver et de payer votre billet de retour. Pour rappel, il a été demandé aux compagnies aériennes de modérer leurs prix pour ne pas compliquer le rapatriement des voyageurs. Nous vous invitons par ailleurs à contacter votre assurancean voyage si vous en aviez souscrite une, et à consulter les garanties de vos assurances habitation, scolaire et de carte bancaire notamment. Ces assurances peuvent comprendre une garantie annulation pour différentes causes.

Le Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères précise qu’il ne peut intervenir dans la relation contractuelle que vous entretenez avec la compagnie aérienne ou le voyagiste. Cependant, si vous éprouvez des difficultés, vous pouvez contacter la Médiation Tourisme et Voyage, qui pourra vous assister dans vos démarches.

Si vous êtes en déplacement temporaire et que votre vol initial est annulé, votre compagnie aérienne devra vous rembourser ou vous proposer un autre vol.

Quelles sont les consignes à mon retour en France ?

Une fois rapatrié en France, il convient de respecter les mesures d’hygiène ainsi que les gestes barrières. En cette période de confinement pour lutter contre la propagation du covid-19, vous pouvez rejoindre votre domicile, en portant sur vous l’attestation dérogatoire de déplacement. Vous pouvez l’imprimer depuis le site du gouvernement ou l’écrire vous-même si vous ne disposez pas d’imprimante.

Si une personne vulnérable de votre entourage revient de l’étranger et nécessite d’être accompagnée pour rejoindre son logement, vous pouvez effectuer le trajet avec elle, en ayant bien l’attestation remplie, motif « assistance aux personnes vulnérables ».

Une fois en France, restez informé des directives du gouvernement et des professionnels de santé pour ne pas vous mettre en danger ni mettre les autres en danger. Vous pouvez suivre les informations liées au coronavirus et à sa gestion sur le site du gouvernement, mais aussi sur celui de la Santé Publique. Vous pouvez également joindre le numéro vert gratuit : 0 800 130 000. Pour toute question (urgente) d’ordre médical, contactez votre médecin généraliste.

Coronavirus et rapatriement : quelle prise en charge ?

Plusieurs assurances peuvent prendre en charge tout ou partie de votre rapatriement de l’étranger :

  • L’assurance rapatriement : les offres d’assurance rapatriement se multiplient, et sont très diverses (zone géographique limitée, temporaire ou permanente, etc.).
  • L’assurance voyage : selon les garanties que vous avez souscrites, vous pourrez bénéficier d’indemnisations, de remboursements et de dédommagements, mais aussi de garanties d’assistance.
  • L’assurance MRH (Multirisques Habitation) : certaines couvertures prévoient effectivement le rapatriement de l’étranger, mais cela reste assez rare.
  • L’assurance hospitalisation : cette couverture peut comprendre une assistance rapatriement, mais comme son nom l’indique, l’hospitalisation est nécessaire pour que votre rapatriement soit pris en charge.
  • L’assurance de carte bancaire : certaines cartes premium prévoient une garantie rapatriement, mais faites attention à la durée de votre séjour, une limite de temps pouvant être une condition de prise en charge.

La prise en charge varie d’un assureur à l’autre, d’un contrat à l’autre. Pour savoir si votre rapatriement est couvert par votre assurance, il vous faut absolument consulter les conditions de garanties : de nombreux contrats ne prennent pas en charge les rapatriements qui ont pour cause une épidémie par exemple. Ainsi, dans le contexte actuel de pandémie, votre rapatriement ne sera pas couvert. De même, votre contrat peut vous couvrir dans le monde entier ou seulement dans une zone géographique. N’hésitez pas à contacter votre conseiller pour connaître les prestations prévues par votre contrat.

Posez votre question
Un expert vous répondra