Passeport vaccinal : va-t-il être instauré en France ?

Publié le 17 mai 2021 par Antoine Fruchard 

Un document qui renseigne si oui ou non vous avez été vacciné contre la Covid-19 et dont la détention s’avère nécessaire pour voyager, aller au restaurant, au cinéma, assister à des concerts et fréquenter les lieux publics. Voilà ce à quoi servirait le passeport vaccinal – à ne pas confondre avec le pass sanitaire – s’il entrait en vigueur. Sa mise en place, sujette à polémique, n’est pas encore actée en France mais fait l’objet de sérieuses discussions au niveau européen…

Pass sanitaire vs. passeport vaccinal : quelle différence ?

Avant toute chose, distinguons bien les deux dispositifs. Le pass sanitaire, aussi appelé certificat sanitaire européen et qui devrait entrer en vigueur le 9 juin prochain, sera utilisé pour accéder à des rassemblements et événements de grande ampleur (plus de 1 000 participants). Il ne sera pas uniquement lié à la vaccination puisqu’il renseignera à la fois :

  • les tests PCR ou antigéniques négatifs de son porteur ;
  • un éventuel certificat de rétablissement de la Covid-19 ; 
  • ou un certificat de vaccination. 

Le passeport vaccinal, quant à lui, doit servir d’attestation de vaccination contre la Covid-19 et permettre d’accéder à certains lieux publics et surtout, de voyager (s’il est reconnu à l’international). La mise en place du passeport vaccinal, contestée, n’est cependant pas encore actée. 

diff passeport vaccinal pass sanitaire

Quid du passeport vaccinal en France ? 

En France, le passeport vaccinal est loin de faire l’unanimité. Principale objection : beaucoup y voit une stratégie pour inciter la population réticente à se faire vacciner. “Obtenez votre passeport vaccinal et vous pourrez voyager” : cette contrepartie n’est semble-t-il pas envisagée par le gouvernement, mais elle inquiète tout de même les français. 

Deuxième point de discorde: le manque de recul sur l’efficacité du vaccin. Va-t-il véritablement mettre fin à la pandémie ? Empêche-t-il la contamination ? Est-il vraiment efficace ? Face au doute, de nombreux citoyens se montrent sceptiques quant à l’efficacité du passeport.

Enfin, sa mise en place pose des problèmes éthiques, alors que tout le monde n’a pas accès au vaccin de manière égale jusqu’à présent, que ce soit sur le territoire français, mais aussi et surtout dans le monde. Résultat, la mise en place du passeport vaccinal n’est pour l’instant pas envisagée en France. On lui préfère le pass sanitaire, effectif le 9 juin prochain.

entree en vigueur passeport vaccinal

À quand la mise en œuvre du passeport vaccinal ?

Si son entrée en vigueur dans l’Hexagone n’est pas d’actualité, le passeport vaccinal fait toutefois couler de l’encre. Selon l’Académie nationale de médecine, la mise en place d’un tel dispositif est nécessaire “pour permettre la reprise progressive des activités économiques […] et encourager les personnes indécises à se faire vacciner”. L’Académie recommande notamment que le passeport soit intégré sous forme de QR code dans l’application mobile TousAntiCovid et effective sur le territoire national dans un premier temps, puis à l’international.

Au niveau européen en tout cas, l’avenir du passeport vaccinal sera discuté les jours prochains lors de négociations entre le Conseil européen, le Parlement européen et la Commission européenne.

À lire aussi : Covid-19 : le coût de la campagne de vaccination révélé par l’Assurance maladie.

Le passeport vaccinal est-il déjà en vigueur dans d’autres pays ?

Plusieurs pays ont d’ores et déjà instauré un système de passeport vaccinal. L’objectif étant de faciliter le transit international des personnes vaccinées et d’ainsi relancer le tourisme et l’économie. 

L’Islande et le Danemark font partie de ces pays ayant mis en place le dispositif. À Chypre, en Géorgie, à Madère et Porto Santo, la preuve d’une vaccination permet aussi l’entrée dans le pays sans quarantaine,  ni restrictions.

La Suède, la Grèce, l’Israël, le Maroc, l’Estonie, l’Espagne, l’Italie et l’Allemagne se montrent eux aussi favorables à la mise en place d’ici quelques semaines / mois du passeport vaccinal. Sans pour autant empêcher les déplacements de ceux n’étant pas vaccinés mais présentant un test négatif ou une preuve récente de rémission de la Covid-19. 

Reste la France, la Belgique et les Pays-Bas pour qui la question d’un passeport vaccinal ne se pose pas dans l’immédiat.

Pouvez-vous voyager si vous n’avez pas de passeport vaccinal ?

Oui (une fois le déconfinement effectif bien sûr) ! La présentation d’une preuve de vaccination définitive contre la Covid-19 ne sert en soit qu’à simplifier vos déplacements.Si vous n’avez pas été vacciné, vous pourrez tout-de-même voyager, à condition de faire un test PCR / antigénique négatif au départ et au retour de votre séjour, ou en présentant une preuve récente de rémission du virus.

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.
Entrez une adresse e-mail valide ou laissez ce champs vide