Prêts participatifs : 11 milliards d’euros récoltés par les assureurs français

Publié le 26 avril 2021 par Antoine Fruchard 
ministere economie finances prets participatifs relance

C’est officiel, les prêts participatifs – ayant pour but la relance de l’économie française – connaîtront leur lancement officiel dès la semaine prochaine. Dans le but de soutenir ce dispositif, pas moins de 11 milliards d’euros ont été récoltés par plusieurs assureurs.

Un an après la mise en place des prêts garantis par l’Etat (PGE), Bercy a officialisé ce lundi le lancement des prêts participatifs Relance (PPR). Ces derniers pourront être distribués à partir de la semaine prochaine à des milliers de PME et ETI françaises fragilisées suite à la pandémie. C’est dans ce cadre que 11 milliards d’euros viennent d’être récoltés par 18 assureurs afin de booster le dispositif de relance économique.

11 milliards d’euros récoltés

Après plusieurs actions en faveur de la relance économique du pays – notamment 2,3 milliards d’euros injectés dans les secteurs les plus touchés par la crise l’été dernier – les assureurs continuent aujourd’hui encore de se mobiliser.

Dans un communiqué de presse publié aujourd’hui, la FFA annonce ainsi que “11 milliards d’euros ont été mobilisés par 18 assureurs”. Ces assureurs sont les suivants : Assurances du Crédit Mutuel, AG2R La Mondiale, Allianz, Aviva, AXA, BNP Paribas Cardif, CNP Assurances, Covéa, Crédit Agricole Assurances, Generali, HSBC Assurances, Natixis Assurances, Neuflize Vie, PREPAR-VIE, SMA, Société Générale Assurances, Suravenir, Swiss Life, ainsi que La Caisse des Dépôts et Consignations, qui a également rejoint le dispositif.

Distribués par les réseaux bancaires, ces prêts participatifs seront financés à hauteur de 90 % grâce au fonds récolté, qui bénéficie de la garantie de l’État à hauteur de 30 %

Un effort collectif pour la relance économique

L’objectif de ce fonds de relance est clair : alimenter la capacité d’investissement des PME et ETI afin de booster la croissance du pays. D’après Florence Lustman, présidente de la FFA, le secteur de l’assurance cherche à “contribuer à l’effort collectif de la relance économique”. Un engagement qui d’après le Ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire, démontre “la confiance des investisseurs dans cette mesure forte de France Relance, qui permettra de soutenir l’investissement des entreprises françaises et d’amplifier le rebond de notre économie”.

En juin 2021, une autre levée de fonds au profit des prêts participatifs “Relance” sera d’ores et déjà organisée. En effet, de nouveaux investisseurs potentiels se sont manifestés, a indiqué la FFA dans son communiqué.

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.