L’assurance vie renoue avec la croissance en 2021

Publié le 31 mars 2021 par Antoine Fruchard 
assurance vie dynamique en 2021

Malgré une année 2020 difficile, l’assurance vie, placement préféré des français, connaît un regain d’attractivité en ce début d’année. La collecte nette du placement a atteint 1,6 milliards d’euros en février.

Les résultats de la collecte nette de l’assurance vie ont été annoncés par la Fédération Française de l’Assurance (FFA) ce matin et, pour le troisième mois consécutif, les sommes épargnées ont été supérieures aux prestations versées. Au mois de février, les placements ont ainsi atteint 1,6 milliards d’euros net, un montant supérieur aux 1,3 milliards de février 2020, juste avant le confinement.

Télécharger le rapport de la FFA : L’assurance vie à fin février 2021 [pdf].

Regain d’intérêt pour les Unités de compte et le PER

La FFA souligne également la popularité croissante des Unités de compte (UC), dont la part s’établit à 38 % en février et 36 % depuis le début de l’année (contre 34 % en 2020). La collecte nette en UC en février équivaut ainsi à + 2,8 milliards d’euros, soit 5,6 milliards d’euros, une “évolution du mix Euros – Unités de Compte […] favorable au financement de l’économie productive”, selon la FFA.

À lire aussi : “Épargner avec l’assurance vie” : le nouveau guide pratique de la FFA

Toujours d’après la FFA, le Plan d’épargne retraite (PER) connaît lui aussi un regain de popularité ces derniers mois. En février 2021, il compte près de 68 000 nouveaux assurés (+ 51 % par rapport à février 2020) et 879 millions d’euros versés (+ 125 %), affichant une croissance bien plus dynamique qu’un an auparavant.

Une “bonne nouvelle pour l’économie française

Ce regain d’intérêt des français pour les unités de comptes et le Plan épargne retraite est une bonne nouvelle et, d’après Franck Le Vallois, directeur général de la FFA, devrait participer à la relance de l’économie française. Selon lui, “la dynamique observée en assurance vie depuis maintenant plusieurs mois […] est un signal important dans un contexte de relance économique. L’assurance vie irrigue l’économie de notre pays, avec près de 1 300 milliards d’euros. Elle est de fait indispensable à l’investissement dans nos entreprises et au financement de l’économie productive de notre pays”. Reste à savoir si l’assurance vie va continuer sa progression dans un contexte économique, social et sanitaire incertain.

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.