La grille de référence AERAS s’élargit à 2 nouvelles pathologies

Publié le 17 mars 2021 par Antoine Fruchard 
Mardi 16 mars 2021, la grille de référencement de la Convention AERAS a été élargie aux personnes porteuses du VIH et à celles atteintes d’une leucémie lymphoïde chronique.

L’AERAS – dont l’objectif est de faciliter l’accès à l’assurance de prêt pour les personnes présentant un risque aggravé de santé – vient de communiquer une version actualisée de sa grille de référence, élargissant cette dernière à deux nouvelles pathologies.

C’est officiel, les personnes porteuses du VIH et les personnes diagnostiquées d’une leucémie lymphoïde chronique sans traitement nécessaire ont été ajoutées à la grille de référencement AERAS (à télécharger dans sa version actualisée en bas de page). Cet assouplissement des conditions d’accès a été approuvé par la Commission de suivi et de propositions et communiqué hier sur le site internet de l’AERAS.

Assouplissement soumis à conditions

Le communiqué précise également les modalités d’application de cet élargissement de la grille AERAS. Les personnes porteuses du VIH devront ainsi présenter une “absence d’infection opportuniste en cours” ainsi “qu’un taux de CD4 supérieur ou égal à 500/mm3 dans les 24 mois précédant la souscription”. Autre condition, la durée maximale entre le début du traitement et la fin du contrat d’assurance est fixée à 35 ans, avec limitation de la durée de couverture du prêt à 25 ans.

En savoir plus sur la convention AERAS et l’assurance de prêt.

Quant aux personnes atteintes d’une Leucémie lymphoïde chronique diagnostiquée, sans traitement nécessaire, les dispositions suivantes ont été établies : “Si les conditions de la grille sont satisfaites (âge entre 25 et 70 ans, stade A de la classification de Binet, compte de lymphocytes inférieur à 15000/mm3 et profil IGHV muté), les garanties décès, perte totale et irréversible d’autonomie et la garantie invalidité spécifique sont accordées pour une durée maximale de prêt de 15 ans, avec un taux de surprime plafonné à 100 %”.

Une évolution qui devrait permettre à 30 % des personnes concernées par cette dernière pathologie de bénéficier des avantages de la Convention AERAS. Pour rappel, celle-ci permet aux personnes présentant un risque de santé aggravé d’accéder au crédit et à l’assurance sans augmentation tarifaire. Une belle avancée tant il peut être difficile d’accéder à l’emprunt lorsque l’on est malade. 

Télécharger la grille de référence AERAS mars 2021.

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.