Assurance maladie : les dépenses de santé en hausse de 7,4 % depuis 1 an

Publié le 24 mars 2021 par Antoine Fruchard 
hausse des depenses de sante en 2021

L’Assurance maladie vient de dévoiler les derniers chiffres des remboursements de santé. Si la tendance est à la hausse, certaines dépenses de santé affichent tout-de-même des résultats contrastés. 

Après une année 2020 marquée par une baisse de la consommation médicale, celle-ci semble finalement être repartie à la hausse début 2021. Une tendance confirmée par les derniers chiffres des remboursements de santé publiés par l’Assurance maladie. Ces derniers indiquent une évolution de + 7,4 % sur les 12 derniers mois. Une information qu’il convient toutefois de pondérer. En effet, s’il y a bel et bien une hausse générale des remboursements, on ne retrouve pas cette même évolution sur tous les postes de dépense.

Consulter le communiqué de presse de l’Assurance maladie

En février 2021, les dépenses de soins de ville ont augmenté de + 10,9 % par rapport au mois de février 2020, ainsi qu’une évolution de + 5 % sur les 12 derniers mois. Parmi ces dépenses, les remboursements de soins médicaux et dentaires progressent de + 2,3 % par rapport à février 2020, mais enregistrent une baisse de – 6,4 % sur cette dernière année. Toujours entre février 2020 et 2021, les remboursements des soins de généralistes ont diminué de – 2,4 % (- 6,3 % à l’année) tandis que ceux des spécialistes ont augmenté de + 1,8 % (mais – 6,8 % à l’année) et ceux des soins dentaires de + 7,4 % (- 8,9 % à l’année).

Il semblerait donc qu’il y ait un effet de “rattrapage” en février 2021, avec un regain de consommation médicale par rapport à février 2020, mais qui ne suffit pas pour autant à compenser – sur certains postes de santé – 1 an de recul.

Les tests PCR influencent à la hausse les dépenses de santé

Côté soins des auxiliaires médicaux, l’Assurance maladie remonte une évolution de + 9,5 % par rapport à février 2020, ainsi qu’une consommation stable depuis 1 an. Les soins infirmiers évoluent quant à eux de + 15,2 % et + 9,1 % sur les 12 derniers mois. Une augmentation explicable selon la CPAM par “l’impact des prélèvements des tests PCR et antigéniques et les revalorisations décidées dans le cadre de la convention infirmiers”.

Les remboursements d’analyses médicales évoluent de + 109,1 %  entre février 2020 et 2021 et de + 62,9 % sur les 12 derniers mois. Une augmentation qui résulte “de la mise en œuvre des tests Covid-19 et du remboursement intégral des tests PCR sans prescription depuis juillet dernier”. Autre poste très dynamique (là encore pour cause de Covid-19) : les versements d’indemnités journalières, qui ont évolué de + 14,1% en février (+ 25,7% sur 12 mois). Enfin, les remboursements de transports enregistrent une baisse de – 0,6 % en février 2021 (- 9,8 % depuis 1 an).

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.