Baromètre de l’Assurance de Prêt Immobilier


ans
ans

Pour 2 emprunteurs, de 30 ans, pour un prêt de 20 ans,
d'un montant de 100000 €, souscrit en 2016

Coût de l'assurance

( %)

Coût de l'emprunt

( %)

Type d'assurance 20 ans 30 ans 40 ans 50 ans 60 ans
Assurance banque 28% 35% 42% 47% 52%
Délégation d'assurance 10% 13% 21% 33% 48%

L’analyse de Réassurez-moi sur l’assurance de prêt immobilier

Réassurez-moi a mis en place le premier baromètre montrant la part de l’assurance dans le coût du crédit immobilier. Cela offre un indicateur unique pour comparer depuis les dix dernières années la part de cette assurance dans une mensualité. Une mensualité de crédit immobilier est composée principalement du taux d’intérêt bancaire et du taux d'assurance emprunteur. Le taux d'intérêt est fixé par la banque et dépend en grande partie des conditions du marché monétaire (OAT, Euribor...). En revanche, le taux d’assurance dépend exclusivement de l’emprunteur et principalement de son âge et de son dossier médical. Cette assurance protège en effet la banque en cas de décès, maladie ou accident de l’emprunteur. Le baromètre Réassurez-moi 2016 montre la part de l’assurance dans une mensualité d'emprunt et la différence entre l'assurance bancaire et l'assurance individuelle. On peut observer que la part des taux d’assurance bancaire est de plus en plus importante (de 20% jusqu’à 50%). L’explication principale est la baisse très importante des taux d’intérêts et le fait que les assurances bancaires restent encore très chères.

Comme le graphique 2 le montre, la délégation d’assurance permet de faire diminuer de manière importante la part de l'assurance dans le coût du crédit. Depuis la loi Lagarde, les emprunteurs ont le droit de choisir une assurance de prêt immobilier en dehors de la banque. Cela permet d’avoir un contrat financièrement beaucoup plus intéressant que les contrats groupes des banques. Le coût de l’assurance est en moyenne divisé par deux, et parfois beaucoup plus ! Des trentenaires, cadres, et en bonne santé bénéficient d’un très bon taux d’assurance avec une délégation, car elle tient compte de leur âge, de leur statut professionnel, et de leur état de santé afin d’évaluer le risque d’un accident. A l’inverse, le contrat bancaire reste le même pour les jeunes comme pour les plus âgés, et fait ainsi peser une plus grande part du coût sur les plus jeunes. Néanmoins certains contrats en délégation peuvent également être très bien adaptés à des personnes plus âgées, présentant un risque médical par exemple.

Le TAEA : le nouveau taux pour comparer les assurances

A partir d’octobre 2016, dans la lignée de la loi Hamon, les banques vont devoir donner aux emprunteurs un taux standard pour l’assurance, le TAEA (taux annuel effectif d’assurance). Ce taux va permettre d’avoir un indicateur objectif pour mieux comprendre le coût de l’assurance emprunteur. En effet, auparavant il était difficile de comparer différents taux ensemble (taux moyen, taux en fonction du capital initial, taux en fonction du capital restant dû). Le TAEA permettra ainsi de choisir le taux le plus intéressant pour un emprunteur. N’hésitez pas à comparer votre assurance de prêt sur notre simulateur.  

Sources :
Taux d’assurance bancaire : Moyenne des taux d’assurance bancaire en fonction du rapport de l’IGF de décembre 2013 avec un coefficient de pondération basé en fonction des parts de marché des banques.
Taux d’assurance déléguée : Meilleur taux d’assurance individuel obtenu par l’outil de simulation de Réassurez-moi.
Taux d’intérêt : Historique des taux d’intérêts selon l’Observatoire des crédit aux ménages.

Comparer aussi tous les taux immobiliers des banques
en moins de 5 secondes – taux en temps réel – toutes les banques

Votre comparaison des taux bancaires