Les taux de prêt immobilier



Notre simulateur de crédit vous offre en temps réel les taux actuels de crédit immobilier de toutes les banques qui ont été constatés ce mois-ci avec un comparatif unique sur le taux moyen, les frais de dossiers et l'assurance emprunteur.


Votre emprunt

ans
La durée maximale du prêt est de 30 ans.
La durée minimale du prêt est de 5 ans.
ans
L'âge minimal pour obtenir un prêt immobilier est de 18 ans.

Meilleure banque
pour votre prêt

TEG : {{ bank.teg | precision 2 }} %


Nous n'avons pas
pu calculer le TEG
pour ce prêt.

Comparatif des taux immobiliers par banque - Décembre 2016



Banque TEG Taux d'intérêt
Banque TEG Taux d'intérêt
{{b.name}} {{ b.teg | precision 2 }} % n/d {{ b.interestRate | precision 2 }} % n/d
Nous n'avons pas pu calculer
le TEG pour ce prêt.

Le comparatif des meilleurs taux de crédit immobilier


Nous avons utilisé une technologie unique ECR Open Data qui s'appuie chaque mois sur l'analyse de plus de 10 000 offres de prêts déposés sur notre site afin de vous présenter les banques offrant les meilleurs taux. Cet outil peut ainsi recueillir et trier une grande quantité de données et vous fournir les taux de crédit immobilier en vigueur. Notre comparateur de prêt immobilier vous permet ainsi de connaitre les taux de crédit immobilier pratiqués, selon votre profil et votre prêt, et ce dans toutes les banques. Il vous informe aussi sur le coût de l'assurance emprunteur et les frais de dossiers. Nous ne comparons pas le coût de la garantie/caution car il représente environ 1% du montant initial, indépendamment de la banque choisie, mais il est bien pris en compte dans le calcul du taux global.

Quelle durée pour son taux de prêt immobilier ?


La moyenne de la durée des prêts immobiliers en France est de 18 ans environ. Voici comment se repartissent les emprunteurs par rapport à la durée des taux immobilier :  
Durée du prêt immobilier Part des emprunteurs
15 ans 3/10
20 ans 4/10
25 ans 2/10
30 ans 1/10

Comment obtenir son taux de crédit immobilier ?


taux pret immobilier

Quelle est la meilleure banque pour un emprunt immobilier ?


Comme le tableau le montre, chaque banque est compétitive selon un profil particulier (durée, âge, montant...), mais notre outil reste indicatif car votre dossier aura beaucoup d'impact sur le taux proposé. Cependant, pour le même dossier, on peut observer des différences notables entre plusieurs organismes bancaires. Plus besoin d'un courtier de crédit avec notre classement, vous pouvez contacter la banque directement pour avoir une simulation de crédit immobilier afin de faire des économies de temps et d'argent. Sachez, que plupart des banques vous offrent des calculettes et des simulateurs afin de vous donner déjà un taux indicatif. Nous vous conseillons de pré-sélectionner plusieurs banques de prêt immobilier pour les mettre en concurrence et obtenir le meilleur taux.

Comment est calculé un taux d'emprunt immobilier ?


Un taux de crédit immobilier est calculé à partir de plusieurs éléments qui vont impacter le taux effectif global. Tout d'abord, on retrouve le taux d'intérêt de la banque, c'est à dire le coût de l'argent qui dépends de l'évolution des taux monétaires. Ce taux peut être fixe (c'est ce qu'on retrouve dans 90% des cas), ou variable. Les principaux facteurs qui vont avoir un impact sont la durée de l'emprunt, le choix de la banque et votre situation financière. Par ailleurs, la banque demande deux types de garanties. La première c'est l'assurance emprunteur qui vous couvre s'il vous arrive un problème de santé (maladie, arrêt de travail, invalidité...) ; elle est obligatoire mais vous pouvez choisir le contrat que vous voulez tant qu'il a les mêmes garanties que ce qu'exige la banque. La seconde, c'est la caution, (le plus répandu), ou l'hypothèque ; dans ce cas c'est une couverture pour la banque si vous ne pouvez pas rembourser pour une raison financière. Sachez que si vous n'utilisez pas votre caution pendant votre crédit, vous pourrez en être remboursé d'une partie à la fin de votre crédit. Enfin, la banque facture souvent des frais de dossier qui sont intégrés dans le calcul du TEG.

Comment obtenir le meilleur taux immobilier ?


Le taux d'un prêt immobilier dépend de plusieurs éléments. Voici nos conseils pour faire baisser le coût de votre emprunt immobilier et avoir le meilleur taux immobilier :

Le prêt à taux zéro

Pour être éligible au prêt à taux zéro, il faut respecter un certain nombre de critères : le prêt à taux zéro est réservé à l'achat d'une résidence principale, mais aussi à l'achat dans l'ancien rénové et dans le cas de la revente d'un logement HLM à son occupant.

Le PTZ+ est demandé sous conditions de ressources aux primo-accédants non-propriétaires de leur résidence principale depuis deux ans, le bien neuf acheté doit respecter le label BBC 2005 ou suivre la réglementation thermique 2012 pour être éligible à ce prêt. Son montant et ses conditions de remboursement sont fonction du prix d'acquisition de votre bien, ainsi que de sa la localisation et de la composition des revenus de votre foyer. Sa durée de remboursement va de 12 à 25 ans en fonction de vos revenus. En l'obtenant, il pourra financer jusqu'à 33% du montant de votre acquisition, ce qui n'est pas négligeable.

Les autres prêts aidés

En fonction de votre profil, renseignez-vous sur les prêts aidés qui peuvent vous faire bénéficier de taux très compétitifs pour une partie de votre emprunt immobilier. Commencez par demander à votre employeur si vous pouvez bénéficier du prêt 1% logement par exemple.

Votre taux d'endettement

Bien souvent, les banques n'acceptent pas de prêter au delà d'un taux d'endettement de 33% de vos revenus. Cela revient à dire que le montant des mensualités de votre prêt ne dépassera jamais le tiers de vos revenus mensuels. De ce fait, si vous parvenez à présenter un taux d'endettement bas ou que vous avez un reste-à-vivre conséquent, la banque sera plus à même de vous faire confiance car elle croira en vos capacités de remboursement. La nature de l'achat, (résidentiel ou locatif), va aussi avoir un impact sur le taux d'emprunt, car l'investissement locatif offre plus de sécurité, en effet les loyers viennent réduire le risque pour la banque.

Votre stabilité financière et professionnelle

Nous vous conseillons de ne pas présenter un dossier auprès de votre banque si vous avez connu un découvert durant les derniers mois précédant votre demande de prêt. En effet, cela n'est pas une preuve de gestion satisfaisante de votre argent pour la banque. Il vaut mieux attendre que la situation s'éclaircisse afin de pouvoir présenter à la banque des comptes en permanence au vert. Il sera également important de prouver à votre banquier que vous êtes totalement capable d'assumer le paiement de vos mensualités sans difficulté, en lui démontrant que, selon votre situation actuelle, (propriétaire ou locataire), vos finances se portent bien et que vous remboursez vos mensualités à échéance. Enfin, sachez que votre situation professionnelle sera déterminante pour l'obtention de votre crédit immobilier. En effet, vous aurez forcément plus de chance d'obtenir un crédit si vous êtes en CDI par exemple, ou que vous êtes fonctionnaire.

Mettre votre banque en compétition

Pour obtenir de votre banque un meilleur taux pour votre crédit immobilier, vous pouvez très bien négocier en prétextant un changement de banque, car vous avez vu des conditions plus attractives ailleurs (pour cela utilisez notre tableau et contactez les deux premières banques qui ressortent). Si vous êtes un client qui possède plusieurs produits dans cette banque, elle devrait à priori faire l'effort de vous retenir et vous proposer quelque chose d'intéressant.

L'assurance de prêt immobilier

Attention au coût de votre assurance prêt immobilier, elle peut représenter 30 % du coût total du crédit immobilier comme vous pouvez le constater dans notre baromètre des taux d'assurance emprunteur, d'où l'importance de ne pas la négliger. Sachez que si vous avez souscrit l'emprunt il y a plus de 12 mois, vous pouvez changer d'assurance et opter pour la délégation d'assurance prêt immobilier (prendre une assurance externe à votre banque) chaque année à partir de la deuxième année, au plus tard deux mois avant la date d'anniversaire.

Si vous avez souscrit un emprunt il y a moins d'un an, vous pourrez dans les 12 mois qui suivent uniquement, résilier votre contrat d'assurance crédit à tout moment avec la loi Hamon.

Taux de prêt immobilier pour un rachat de crédit


Si vous souhaitez renégocier votre prêt immobilier pour profiter de la baisse des taux et faire baisser vos mensualités, il faut tout d'abord bien regarder les conditions de rachat de prêt que prévoit votre crédit immobilier. Nous vous conseillons d'utiliser notre comparatif pour trouver les meilleurs taux de rachat immobilier en 2016. Ensuite, deux options s'offrent à vous :

  • soit vous négociez avec votre banque afin de faire baisser votre taux d'emprunt en expliquant que sinon vous irez dans une autre banque concurrente. Dans ce cas, c'est plus rapide mais sachez que vous ne pourrez pas renégocier l'assurance de prêt immobilier. En effet, il très compliqué de changer d'assurance après un an de prêt.
  • Soit vous faites racheter votre crédit par une autre banque qui vous offre un taux de crédit plus bas. Dans ce cas, l'emprunt équivaut à un nouvel emprunt et vous pourrez alors déléguer votre assurance et choisir le taux d'assurance le moins cher.