Assurance chômage prêt immobilier


Bien que facultative, l’option perte emploi vous assure le remboursement des mensualités de votre crédit immobilier dans le cas où vous subiriez une perte d’emploi. Elle n’est pas exigée mais peut vous être très utile. Toutefois, il faut savoir que cette assurance ne couvre qu’un profil bien précis et n’intervient que durant des périodes bien spécifiques.

Assurance chômage prêt immobilier

Qui peut souscrire à l’assurance chômage prêt immobilier ?


Tous les emprunteurs ne sont pas éligibles à l’assurance chômage prêt immobilier. Ainsi, les critères pour pouvoir y souscrire sont les suivants :

–  vous devez exercer un métier en France à plein temps ou temps partiel depuis au moins un an auprès d’un même employeur qui cotise à Pôle Emploi

– vous devez être en contrat à durée déterminée (CDI) le jour de l’adhésion

– enfin, vous ne devez pas être en instance ou en préavis de licenciement, ni en période de préretraite ou retraite, ni être en période d’essai ou en chômage partiel

Les salariés en CDD, les dirigeants, les mandataires et les professions libérales ne pourront donc pas être assurés pour ce risque. Afin de palier à ce problème de couverture, si vous êtes dans ce cas là, nous vous conseillons de prendre un contrat Prévoyance en plus afin de mieux protéger le remboursement de votre emprunt immobilier.

Avantages et inconvénients de l’assurance perte d’emploi


Les avantages de l’option perte d’emploi

Cette assurance vous permettra de faire face à des potentielles difficultés pécuniaires que vous pourriez rencontrer suite à une perte de votre emploi lors de la période de remboursement de votre prêt immobilier. Elle n’est pas obligatoire, elle ne peut donc pas être imposée par votre assureur. En revanche, beaucoup d’établissements l’exigeront afin de se protéger.

De plus, il faut noter que l’assurance chômage crédit immobilier n’est pas prise en compte dans le calcul du TEG, le taux effectif global de votre emprunt.

 

Les inconvénients de l’assurance chômage prêt immobilier

L’assurance ADI et perte d’emploi a beau vous protéger, elle possède quand même quelques inconvénients. En effet, celle-ci a un coût d’où l’importance aujourd’hui et avec les outils que le web met à votre disposition, d’utiliser les courtiers d’assurance emprunteur et comparateurs en ligne afin de bénéficier des meilleurs taux et ainsi réaliser de substantielles économies.

Aussi, il faut prendre en compte la durée des délais de carence qui peut être jugée longue (6 à 12 mois d’attente avant d’être indemnisé, et de façon partielle). Notez également que cette période d’indemnisation s’élève à 4 ans maximum et que son montant est plafonné.

 

Le fonctionnement de la garantie chômage prêt immobilier


Comment peut-on utiliser sa garantie perte d’emploi et sous quelle conditions ? Cette garantie chômage ne fonctionnera uniquement que si vous êtes licencié par votre employeur mais vous ne percevrez pas les indemnités d’assurance immédiatement. Il est en effet important de noter que pour que l’assurance chômage prêt immobilier entre en jeu, vous ne devez pas perdre volontairement votre emploi. C’est pourquoi elle ne s’applique pas si vous avez négocié une rupture conventionnelle avec votre employeur.

 

Délai de carence de l’assurance perte d’emploi crédit immobilier

L’assurance ADI APE peut compter un délai de carence, où la garantie chômage ne s’exerce donc pas. Dans le cas où vous perdez votre emploi durant cette période de carence, le remboursement des mensualités du prêt immobilier ne pourra être assuré par l’assurance.

Selon les différentes compagnies d’assurance, ce délai de carence peut varier de plusieurs mois à un an (cette période de franchise se situe le plus souvent dans une fourchette allant de 3 à 6 mois).

 

Délai de franchise de l’option perte d’emploi

Comme dit précédemment, un délai de franchise est imposé et débute dès que vous percevez des indemnités par Pôle Emploi. La durée de ce délai est variable selon les assureurs. Comptez environ 90 jours de délai. En revanche pour la Caisse d’Epargne, Crédit Mutuel de Bretagne et la BNP Paribas, le délai sera étroitement lié à la durée de votre contrat de CDI.
Pour le Crédit Agricole ou le CIC, il faudra compter environ 4 mois tandis qu’il faudra attendre 180 jours pour l’UCB ou les Caisses d’Epargne.

 

Système d’indemnisation de l’assurance chômage crédit immobilier

Le coût de votre contrat d’assurance chômage prêt immobilier variera en fonction de l’établissement financier ainsi que de la durée de votre période de chômage.

Pendant que dans certains établissements financiers, le système d’indemnisation est sous la forme d’un reversement final à 100% de vos mensualités (hors assurance) à la fin de votre contrat de crédit immobilier, d’autres assureurs fonctionnent autrement, sous forme d’une prise en charge par le prêteur de tout ou partie des mensualités de remboursement.

Le montant de l’indemnité est souvent plafonné et sa durée varie en fonction de l’assureur mais également de la répétition de vos périodes de chômage. Si elles sont fréquentes, la durée sera comprise entre 36 et 72 mois.

Tous les établissements imposent également une limite de durée d’indemnisation par période de chômage, allant de six à trente mois selon les contrats.

Le coût de l’assurance chômage prêt immobilier


Le coût de l’assurance chômage emprunteur est relativement élevée mais on trouve des différences de tarif entre les assureurs. Votre profession ainsi que votre âge va avoir un impact important sur le coût des cotisations. Par exemple, pour un emprunt de 200 000€ sur 20 ans, un cadre de 30 paierai environ 15 € d’assurance par mois. Autre chose à savoir : plus la durée est longue, moins l’assurance vous coûtera cher en terme de taux (mais pas en terme de montant). Par exemple, une assurance chômage sur 10 ans vous coûtera (pour un crédit de 150 000 €) 55 € par mois soit 6 579 € au total ; pour une durée de 20 ans, cela sera 31 € par mois soit 7 344 € au total.

Par ailleurs, l’âge n’a pas d’impact sur le prix (contrairement à l’assurance emprunteur) car selon les actuaires, le chômage peut toucher tout le monde.

L’assurance peut aussi être calculé en fonction du capital initial (LCL, Banque Postale, LCL) ou des assureurs (Société Générale, April, Afi ESCA) proposent des contrats en fonction du capital restant dû. Dans ce cas, les cotisations descendent en fonction du remboursement du crédit immobilier.