Acupuncture : calcul des remboursements de la Sécurité sociale


Le tarif moyen pour cette prestation est de 70 €
Acupuncture : Base de remboursement de la Sécurité Sociale
Assurance Maladie Remboursement de la sécurité sociale Reste à charge
assurance maladie 0 € 70 €
Répartition :
0 %
100 %
Acupuncture : Avis de l’expert sur le remboursement

L'acupuncture consiste à introduire sous la peau des aiguilles en métal, à des endroits bien précis de manière à rétablir l'équilibre énergétique du corps. Elle est aujourd'hui reconnue comme un complément efficace dans le traitement de nombreux troubles et est particulièrement recommandée dans le cadre de grossesses. Si elle est pratiquée par un médecin conventionné, une séance d'acupuncture est prise en charge par l'Assurance Maladie.

L’acupuncture est une pratique ancestrale, bien implantée en France depuis longtemps maintenant. Stress, douleurs dorsales ou encore arrêt du tabac : de plus en plus de français n’hésitent plus à se tourner aujourd’hui vers un acupuncteur. Il est donc légitime de se demander si la Sécurité Sociale assurera un remboursement pour une consultation en acupuncture, et d’espérer un complément par la mutuelle santé. Voyons ensemble quelles peuvent être les diverses prises en charge en la matière.  

Quel est le remboursement de l’acupuncture par la mutuelle santé ? 

Une mutuelle santé se destine à compléter les remboursements de la Sécurité Sociale (lorsqu’une prise en charge est prévue) ou à assurer un remboursement pour certains actes ou prestations non assumés par l’Assurance maladie. 

Il est important de comprendre cela pour ce qui est de la prise en charge de l’acupuncture. Votre complémentaire santé pourra rembourser tout ou partie de vos séances, et ce : 

  • Que vous consultiez un médecin-acupuncteur conventionné, 
  • Que vous vous rendiez chez un acupuncteur non conventionné. 

Dans le premier cas, la prise en charge de la mutuelle dépendra du niveau de remboursement prévu à la garantie « soins courants ». Selon votre contrat, le ticket modérateur sera en général remboursé ainsi qu’une part plus ou moins importante des éventuels dépassements d’honoraires. 

Dans le second, vous n’aurez droit à un remboursement que si vous jouissez d’un forfait « médecine douce », inclus d’office dans les formules haut de gamme ou disponible en option à défaut. Ce forfait pourra être exprimé de diverses façons, selon les contrats. Pour certains, il s’agira d’une option appelée « bien-être ».

Un forfait en euros pourra être inclus d’office dans une formule haut de gamme ou être disponible en option / renfort. Certains organismes proposent une option « bien être » accessible dès la formule d’entrée de gamme. 

Le forfait en euros vous permet de savoir d’avance ce à quoi vous aurez droit en termes de prise en charge. Il pourra être : 

  • Annuel et global, par exemple 200 € / an / assuré, 
  • Par consultation, avec une limite annuelle du nombre de séances en médecine douce (par exemple : 5 séances remboursées à hauteur de 50 euros par an). 

Acupuncture : quel remboursement par la Sécurité Sociale ?

Ma séance d’acupuncture sera-t-elle remboursée ?

Une séance d’acupuncture ne fait pas systématiquement l’objet d’un remboursement par la Sécurité Sociale. Une condition principale est posée : seule la consultation d’un médecin-acupuncteur donnera droit à un remboursement. 

La prise en charge dépendra donc du praticien consulté

  • Si vous vous rendez chez un médecin-acupuncteur conventionné, vous aurez droit à une prise en charge. Ce dernier devra être diplômé en la matière (vérifiez bien ce point avant de prendre rdv), 
  • Si vous consultez un praticien non médecin, vous n’aurez droit à rien de la part de l’Assurance maladie, quel que soit votre statut (régime général, MSA, Sécurité Sociale des Indépendants…). 

Quelle sera la prise en charge de l’acupuncture par la Sécurité Sociale ? 

Si vous vous rendez chez un médecin-acupuncteur (qui dispose d’un diplôme pour cette pratique), vous aurez droit à un remboursement de la Sécu qui sera équivalent à celui applicable pour une consultation chez un généraliste conventionné de secteur 1. 

La prise en charge correspondra à 70 % du tarif de convention d’une consultation généraliste, soit 25 € en 2019. Le remboursement effectif sera donc de 17,50 € – 1 € de participation forfaitaire, soit 16,50 € au final. 

Vous devrez vous acquitter du ticket modérateur de 8,50 €, à moins que vous ne soyez couvert par une complémentaire santé qui le prendra (en général) intégralement en charge. 

Précisons également que ce taux de 70 % ne s’applique que si vous respectez le parcours de soins coordonnés et donc que vous disposez, pour votre consultation d’acupuncture, d’une prescription médicale. À défaut, le tarif de convention de 25 € ne changera pas mais le taux chutera à 30 % (la prise en charge sera donc de 7,50 € moins 1 € de participation forfaitaire soit 6,50 €). 

Comment choisir une « bonne » mutuelle santé pour l’acupuncture ?

La « meilleure » mutuelle santé en matière de prise en charge de l’acupuncture doit : 

  • Prévoir un bon niveau de remboursement en soins courants, pour le(s) cas où vous consulteriez un praticien conventionné, 
  • Vous conférer un forfait satisfaisant en médecine douce, si votre praticien n’est pas conventionné (et donc pas remboursé par la Sécu). 

En termes de remboursement en médecine générale (et donc en acupuncture conventionnée), les formules intermédiaires et haut de gamme sont les plus généreuses. L’on peut considérer qu’une prise en charge est satisfaisante à partir de 150 / 200 % de la base de remboursement de la Sécurité Sociale (BRSS). 

Un taux de 300 % vous permettra par exemple de bénéficier d’un remboursement conséquent des dépassements d’honoraires inhérents à une consultation en acupuncture, puisque que la prise en charge de la mutuelle ira jusqu’à 3 fois le tarif de convention, soit 3 x 25 € ici. 

Pour vos consultations auprès d’un praticien non médecin et donc non conventionné, il faudra regarder le forfait « médecines douces » en euros. L’on note à ce niveau de grandes disparités entre les offres disponibles sur le marché. 

Certains forfaits se contentent de vous octroyer une prise en charge limitée à 50 euros pour 2 séances par an, là où les plus généreux peuvent grimper jusqu’à 350 ou 400 euros par an au total. 

Vous l’aurez compris, l’important sera de solliciter de nombreux devis à mettre en concurrence afin de dénicher le meilleur niveau de remboursement de l’acupuncture au meilleur prix. 

Comment obtenir des devis de mutuelle santé efficaces pour l’acupuncture ? 

Les contrats disponibles sur le marché diffèrent largement au niveau de la prise en charge des médecines alternatives, et donc de l’acupuncture. Il n’est en outre pas évident de s’y retrouver au vu de l’éclectisme / de l’hétérogénéité des formules, renforts, options et niveaux de couverture proposés par les mutuelles, assureurs ou encore établissements bancaires. 

Plutôt que de solliciter des devis les uns après les autres, la meilleure pratique consiste aujourd’hui à passer par un comparateur de mutuelles santé en ligne. Réassurez-moi vous propose le sien, gratuit, sans engagement et très simple d’utilisation. 

Notre outil vous permet, en toute autonomie et anonymat, de faire un comparatif instantané des meilleurs devis de complémentaire santé du marché. En quelques clics, vous accéderez à une sélection d’offres personnalisées sur la base de votre profil et de vos attentes en termes de niveau de couverture santé. 

Vous gagnerez ainsi

  • Du temps : notre outil compare plus de 16 contrats du marché et vous présente des devis calibrés à vos besoins ! 
  • De l’argent : vous faites au final des économies sur votre cotisation de mutuelle santé en souscrivant au contrat au meilleur rapport qualité / prix !

Toutes les informations essentielles seront regroupées sur la page résultats. Vous pourrez comparer spécifiquement jusqu’à 3 produits : il sera alors beaucoup plus simple de faire le bon choix. 

Quel est le tarif d’une consultation d’acupuncture ? 

Vous vous en doutez, les tarifs d’une consultation en acupuncture varient largement d’un praticien à l’autre. Les prix sont libres. Voici les principaux critères qui influeront sur le montant des honoraires : 

  • L’expérience du praticien, 
  • La zone géographique où il exerce, 
  • Le contenu de la séance, 
  • Le fait qu’il soit conventionné ou non, 
  • Le fait qu’il exerce dans un établissement spécialisé ou non. 

Le reste à charge résultant des dépassements d’honoraires devra être acquitté soit par vous, soit par votre mutuelle. Celui-ci pourra être important au final, notamment si vous faites plusieurs séances dans l’année. 

Précisons également que le tarif de la séance d’acupuncture dépendra généralement du motif de la consultation. Que vous consultiez pour arrêter de fumer, pour maigrir ou pour un lifting, les tarifs ne seront pas les mêmes. 

N’hésitez pas à comparer les tarifs pratiqués par les différents praticiens de votre zone d’habitation. Ces derniers se doivent, aux termes du Code de la Santé Publique, d’afficher clairement leurs honoraires sur leur lieu de pratique, dans la salle d’attente du cabinet par exemple. 

Sachez également que les honoraires pourront grimper dans certains cas, comme par exemple : 

  • Pour une consultation en dehors des horaires habituels du cabinet, 
  • Pour une séance d’acupuncture à domicile. 

Acupuncture et grossesse : quels remboursements ? 

L’acupuncture est souvent recommandée pendant la grossesse, en tant que médecine douce alternative, du fait de la longue liste de pratiques / médicaments contre-indiqués. 

Cette pratique traditionnelle peut par exemple soulager des douleurs dorsales, permettre à la femme enceinte de lutter contre le stress ou l’anxiété, voire l’aider à arrêter le tabac en début de grossesse. 

Avant accouchement, l’acupuncture est également de plus en plus fréquemment pratiquée, notamment dans certaines maternités par des sage-femmes en salle de travail. Ses effets sont là encore avérés. 

En termes de remboursement, la femme enceinte a droit à une prise en charge à 100 % (sans avance de frais) de l’ensemble de ses frais médicaux, du 1er jour du 6ème mois de grossesse jusqu’au 12ème jour après l’accouchement. Ainsi, pour une consultation par exemple au 7ème mois auprès d’un médecin-acupuncteur conventionné, la prise en charge ne sera pas de 70 % du tarif de convention mais de 100 %. La mutuelle santé pour se charger des dépassements d’honoraires éventuels. 

L’acupuncture, qu’est-ce que c’est ? 

L’acupuncture est une médecine douce et alternative. Il s’agit d’une discipline thérapeutique et non médicamenteuse peu intrusive. 

Elle peut être recommandée (peut être prescrite par un médecin) pour de multiples raisons : stress, tabac, allergies, eczéma, dépendances diverses… 

Concrètement, le praticien positionnera sur des zones spécifiques du corps du patient une multitude de petites aiguilles (certains travaillent sans et exercent des pressions). Le travail sur chaque point actif permet de focaliser les effets sur un organe en particulier et de rééquilibrer les énergies. 

Les effets de cette pratique ancienne sont aujourd’hui avérés, ce qui explique le fait que de plus en plus de français se tournent vers l’acupuncture, par ailleurs remboursable en partie par la Sécurité Sociale. 

Tous les types de profil peuvent consulter un acupuncteur : actifs stressés, femmes enceintes, sportifs…