Détartrage : calcul des remboursements de la Sécurité sociale


Votre catégorie de prestation
Le tarif moyen pour cette prestation est de 75 €
Détartrage : Base de remboursement de la Sécurité Sociale
Assurance Maladie Remboursement de la sécurité sociale Reste à charge
assurance maladie 20.25 € 54.76 €
Répartition :
27 %
73 %

Comment trouver la meilleure mutuelle santé pour vos frais dentaires ?

Même si vos frais de santé dentaires annuels se limitent à un détartrage tous les 6 mois et au traitement d’une carie de temps en temps, autant être correctement remboursé par votre mutuelle, surtout lorsque l’on sait que l’assurance maladie prend très mal en charge ce poste de dépense.

L’objectif est bien évidemment de dénicher une mutuelle qui diminuera, voire supprimera totalement, le reste à charge. Pour cela, le mieux reste de comparer plusieurs devis, afin de souscrire, pour vous et votre famille, une complémentaire santé proposant de bons taux de remboursement pour des cotisations raisonnables.

Comment utiliser notre comparateur en ligne pour vos frais dentaires ?

Réassurez-moi a développé son propre comparateur de mutuelles santé en ligne, afin de simplifier vos recherches et de vous permettre d’adhérer in fine à l’offre la plus compétitive. Notre outil en ligne est gratuit, anonyme et sans aucun engagement. Il vous permet d’accéder en deux minutes à une sélection des meilleurs contrats santé du marché, au vu de critères objectifs tels que le prix, la qualité des garanties ou encore les modalités de remboursement.

Pour cela, vous aurez simplement à remplir un formulaire rapide, afin que nous puissions vous proposer des offres personnalisées, au vu de votre âge, de votre régime ou encore des prestations souhaitées.

En tant que courtier indépendant, Réassurez-moi a négocié pour vous des tarifs préférentiels.

Comment faire le comparatif des devis de mutuelle reçus ?

En matière de remboursements dentaires, toutes les mutuelles ne se valent pas, qu’il s’agisse de leurs formules de base ou de la qualité du renfort qu’elles proposent. Afin de souscrire la meilleure complémentaire, c’est-à-dire à celle vous conférant un excellent niveau de garanties au juste prix, mettez en concurrence plusieurs devis et faites un comparatif sérieux, en vous concentrant notamment sur :

  • le détail des dépenses prises en charge (optique, dentaire, hospitalisation…) ;
  • les taux de remboursement pratiqués (en pourcentage / en forfait annuel) ;
  • les plafonds de prise en charge ;
  • le prix de la couverture (les cotisations mensuelles / annuelles) ;
  • les modalités de demande de remboursement ;
  • le délai de carence ;
  • les exclusions ;
  • l’accès (ou non) à un réseau de soins proposant des tarifs avantageux.

Les modalités de remboursement du détartrage par la mutuelle santé

La prise en charge d’un détartrage variera d’une mutuelle à l’autre. Elle interviendra après le remboursement effectué par la Sécu. Seront pris en charge le ticket modérateur, tout ou partie des dépassements d’honoraires ainsi que certains soins dentaires spécifiques hors nomenclature.

Le remboursement maximum pourra être exprimé :

  • en un forfait annuel : vous connaissez d’avance l’enveloppe dont vous disposez pour vous voir rembourser un détartrage ;
  • en pourcentage de la base de remboursement de la Sécurité sociale (BRSS). Concrètement, la prise en charge prévue pourra par exemple être de 500 % de la base, fixée actuellement à 28,92 €. Dans ce cas, le remboursement sera 144,60 € au plus (sans dépasser la dépense réelle).

Quelle est la prise en charge de la Sécurité sociale pour un détartrage ?

Un détartrage dentaire est un soin conservateur, destiné notamment à éviter une gingivite. Selon le site Ameli.fr, le taux de remboursement de la Sécurité sociale est de 70 % de la base de remboursement établie à 28,92 €, soit une prise en charge maximale de 20,24 €.

remboursement detartrage

Vous aurez droit à 2 séances de détartrage par an chez un chirurgien-dentiste. Les dépassement d’honoraires et le ticket modérateur resteront à votre charge / à la charge de votre complémentaire santé.