L’assurance de prêt

Les avantages des courtiers en ligne

Intermédiaires en opération de banques ou IOB, les courtiers travaillent pour trouver les meilleures offres les emprunteurs. Il est possible de faire appel aux services d’un courtier spécialisé pour trouver les meilleures offres des assurances de prêts immobiliers. Il existe plusieurs réseaux de courtiers : les courtiers indépendants ou les courtiers en ligne. Ces derniers permettent de bénéficier de plus d’avantages, dont la rapidité du traitement de votre dossier.

(suite…)

L’assurance emprunteur est-elle obligatoire pour un prêt à la consommation ?

Un prêt à la consommation permet de financer des biens et des services qui nécessitent de grosses dépenses, en dehors du crédit immobilier. Ce type de crédit peut revêtir diverses formes dont le prêt personnel, le prêt affecté ou le crédit renouvelable. La valeur de ce prêt ne dépasse souvent pas les 75 000 euros, et aucun justificatif d’utilisation n’est requis. Si l’assurance emprunteur n’est pas exigée par la loi pour ce genre de crédit, les établissements de crédits, eux, peuvent l’exiger.

(suite…)

L’émergence du prêt aux particuliers

Les initiatives concernant l’économie du partage sont nombreuses et en passe de bouleverser de plusieurs secteurs. Le secteur de la banque et de la finance, en déficit d’innovations depuis plusieurs décennies est également touché. Désormais des plateformes de Crowdfunding permettent à des particuliers d’investir directement au capital d’entreprises ou pour leurs besoins de trésorerie. Mais aussi et c’est une nouveauté, un particulier peut emprunter auprès d’autres particuliers pour financer ses projets personnels via l’émergence de plateformes de crédit entre particuliers.

(suite…)

10 conseils pour comparer les garanties de son assurance

Si vous souhaitez faire une délégation d’assurance prêt immobilier, il vous sera utile de comparer les garanties du contrat d’assurance externe afin que celui-ci soit accepté par votre banque. Top 10 des conseils pour bien comparer les garanties de son assurance prêt immobilier.

(suite…)

Assurance et distribution digitale

La distribution des produits d’assurance est en train d’être entièrement réinventé. Par exemple, depuis peu, les fabricants d’objets connectés franchissent la porte de l’assurance. Chez Axa en Belgique et Allianz en France, des détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone connectés Nest sont ainsi offerts aux souscripteurs d’une assurance habitation.

(suite…)

Incubateurs, banques et assurances

Le numérique suscite beaucoup d’interrogations de la part des collaborateurs des assureurs. On observe que la réponse des institutions pour faire prendre conscience à leurs salariés de l’impact qu’aura le digital sur leurs métiers et leur vie personnelle, c’est de les immerger dans un lieu ouvert et chaleureux dans lequel ils peuvent toucher, se former, et donc mieux appréhender les dernières innovations.

(suite…)

Qu’est ce qu’un prêt immobilier in fine ?

En un mot, le prêt in fine est un type de crédit ayant pour objectif d’optimiser les déductions fiscales de ceux qui souhaitent réaliser principalement des investissements locatifs, ou dans une moindre mesure, acheter une résidence secondaire. Sa caractéristique principale ? L’acquittement de la totalité du capital s’effectue sur la dernière échéance, c’est à dire à la fin du prêt. Durant toute la période du crédit, vous ne remboursez pas de capital, mais seulement les intérêts du prêt qui sont constants (en taux fixe) par opposition aux prêts amortissables où vous acquittez une fraction du capital et les intérêts.

(suite…)

L’assurance en Allemagne : zéro papier

Le système de confirmation électronique d’assurance (Elektronische Versicherungsbestätigung) a permis de simplifier considérablement le système de l’assurance auto en Allemagne.

(suite…)

L’assurance et le digital

Combien de temps va durer la transformation digitale ? L’estimation varie d’un consultant à un autre. « L’assurance est plus lentement touchée que la musique ou le voyage, mais au bout du compte, le renversement peut être le même », prévient Christophe Angoulvant (Roland Berger), qui estime cette mutation à vingt ans, séquencée par phases. Selon lui, la première étape n’est pas franchie, la suivante consistant à industrialiser les données. Pour Jean-François Gasc (Accenture), tout se jouera d’ici à cinq ans, de la distribution à la gestion de sinistres. Laurent Deganis (Kurt Salmon) coupe la boule de cristal en deux : « L’horizon est clair pour la dématérialisation et la refonte du parcours client, mais encore indéterminé concernant les mutations profondes comme l’évolution des usages, qui remettent en cause le modèle même du contrat d’assurance. »

(suite…)

Monopole bancaire de l’assurance emprunteur : le début de la fin ?

Communiqué de Presse de Réassurez-moi sur la loi Hamon et son impact sur le marché de l’assurance emprunteur (Mai 2015) (suite…)