Coronavirus : les 5 principaux symptômes - Réassurez-moi

Coronavirus, symptômes et traitement

Le 20/03/2020

Le nouveau Coronavirus, également appelé Covid-19, a été qualifié de pandémie par l’OMS le 11 mars 2020. Apparu en décembre 2019 en Chine, celui-ci cause principalement des infections respiratoires sous forme de rhume ou de toux, pouvant aller jusqu’à des pneumopathies sévères voire mortelles. Comment s’en protéger et que faire en cas d’apparition des premiers symptômes ? Explications.

Quels sont les premiers symptômes du Coronavirus ?

Souvent comparé au SRAS qui a sévi en 2002 ou le MERS en 2012, le Covid-19 a la particularité d’être très contagieux et parfois asymptomatique. Bien que la maladie reste bénigne dans 80 % des cas, elle peut néanmoins représenter une menace mortelle pour les personnes vulnérables. Mais qu’en est-il de ses symptômes ? Il existe des formes bénignes et asymptomatiques du Coronavirus, ce qui le rend parfois difficilement détectable. En effet, les symptômes du Coronavirus ressemblent dans la plupart des cas à un rhume ou un état grippal. Dans la majorité des cas, les signes d’alerte sont les suivants :

  • fièvre ;
  • toux sèche ;
  • courbatures ;
  • mal de tête ;
  • fatigue.

Les symptômes du Covid-19 se rapprochent d’une infection respiratoire aiguë, allant d’une bronchite à une pneumonie. Dans les cas les plus graves cela peut provoquer une détresse respiratoire ou une insuffisance rénale dont l’issue est mortelle. Les personnes les plus vulnérables sont celles qui sont davantage âgées, immunodéprimées, souffrant d’hypertension, de maladies cardiovasculaires, du diabète, de maladies hépatiques ou respiratoires. C’est là tout le danger du Covid-19 : un porteur sain développant très peu de symptômes de la maladie peut représentant une menace mortelle pour une personne vulnérable.

Covid-19 : quelle est la période d’incubation ? 

Le temps d’incubation du coronavirus, à savoir la durée entre l’exposition au virus et la manifestation des premiers symptômes, est de 3 à 5 jours, mais peut être supérieur à 10 jours dans certains cas. Si dans 80 % des cas le Covid-19 est asymptomatique ou présente peu de symptômes chez les malades, en cas de doute il convient de téléphoner à votre médecin traitant ou de favoriser les téléconsultations. Afin de ne pas encombrer le SAMU qui est à contacter uniquement en cas d’aggravation des symptômes, une plateforme téléphonique a été mise en place pour d’obtenir des informations sur le Covid-19 : 0 800 130 000, joignable 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.

Quel traitement pour le Coronavirus ? 

Il n’existe pas à l’heure actuelle de traitement spécifique pour soigner le Coronavirus. Il n’existe donc pas de vaccin ou de médicament à ce jour pour se protéger contre l’infection du Covid-19. Pour les malades se trouvant dans un état grave, l’hospitalisation permet de traiter la détresse respiratoire. Tandis que pour les porteurs sains, le repos, le confinement et éventuellement le paracétamol sont les seules indications.

Les équipes scientifiques et médicales du monde entier sont actuellement à la recherche d’un traitement dédié au Covid-19. En France, les chercheurs de l’Institut Pasteur et de l’INSERM travaillent actuellement sur des solutions thérapeutiques et se préparent déjà à des essais cliniques. Un essai avec de la Chloroquine, un médicament antipaludéen, est actuellement en cours dans plusieurs pays dont la France et montre des résultats plutôt encourageants. Il parait cependant difficile de disposer d’un vaccin avant au moins un an.

5 gestes simples pour se protéger du Coronavirus

Le Covid-19 est désormais une pandémie à l’échelle mondiale selon l’OMS. Des mesures exceptionnelles ont été prises dans de nombreux pays pour tenter de mettre fin à cette crise sanitaire. Il en va de la responsabilité de chacun de se protéger et d’éviter tout risque de contamination avec les autres. Voici quelques gestes simples mais indispensables pour se protéger du coronavirus :

  1. Limiter vos déplacements non essentiels et respecter les consignes de confinement ;
  2. Se laver les mains régulièrement, soit avec de l’eau et du savon pendant une vingtaine de secondes, soit avec une solution hydro-alcoolique ;
  3. Éviter de se toucher le visage, particulièrement les yeux, le nez ou la bouche ;
  4. Éviter les contacts avec des personnes malades ;
  5. Porter un masque si vous êtes malade.

Le Coronavirus étant un virus très contagieux se transmettant par voie aérienne, physique mais surtout via les objets, il est indispensable de prendre les précautions nécessaires pour arrêter sa propagation. Certaines personnes, dont l’état de santé est fragile, sont particulièrement exposées au virus. C’est pourquoi de nombreux pays ont décrété un confinement national.

Transmission du Coronavirus : ce qu’il faut savoir 

Le Covid-19 se transmet d’homme à homme lors de contacts rapprochés et par voie aérienne. Ainsi, se toucher ou se serrer la main, tousser et éternuer, sont des facteurs de transmission du Coronavirus. Mais la principale voie de transmission est par contact manuel. C’est-à-dire via un objet ou une surface avec le virus dessus, car celui-ci peut survivre plusieurs heures (3 à 6 heures selon le type de surface). Il suffit donc de passer sa main sur l’objet contaminé puis de toucher son visage pour être infecté du Coronavirus. C’est pourquoi le Covid-19 est considéré comme étant un virus très contagieux.

Pour les problèmes de santé du quotidien comme les épidémies exceptionnelles, il est indispensable d’être couvert par un contrat d’assurance santé complémentaire. Notre comparateur mutuelle vous permet de consulter facilement et gratuitement les meilleures offres du marché.

Peut-on attraper 2 fois le Coronavirus ?

Encore de nombreuses zones d’ombres subsistent sur le Covid-19, notamment le risque d’être infecté une seconde fois par le nouveau coronavirus. Info ou intox ? Voici ce que nous savons à ce jour. Durant le mois de février, les autorités chinoises ont constaté que plusieurs personnes rétablies avaient été testées à nouveau positives au Coronavirus lors de tests menés quelques semaines plus tard. Pour autant à ce jour, personne ne s’avance à affirmer qu’il s’agit d’une nouvelle contamination. Selon les hypothèses des scientifiques qui se sont penchés sur cette problématique, il s’agirait davantage d’une non-guérison à l’infection initiale ou d’une forme plus latente du virus. Nul doute que les semaines à venir seront déterminantes pour éclaircir ce point et prévenir les risques de rechute des patients atteints par le Covid-19.

Posez votre question
Un expert vous répondra