Quels sont les principaux acteurs dans l’assurance emprunteur ?

Le 06/02/2018

On retrouve plusieurs acteurs sur le marché de l’assurance emprunteur, qui proposent tous au public des contrats pour assurer leur prêt immobilier. En effet, cette assurance a été rendue obligatoire par les banques, qui l’exigent lors de tout emprunt immobilier. Ces différents acteurs doivent remplir un certain nombre de conditions et d’obligations, et bien sûr être habilités à exercer des activités d’assurance en France. Cependant, leur fonctionnement comme leurs activités diffèrent.
Nous vous présentons ici une liste des acteurs et des intervenants en assurance emprunteur, et leur fonction. Nous vous expliquons aussi comment les banques externalisent la gestion de leurs contrats, et nous vous détaillons les différents métiers composant l’assurance emprunteur.

metier-assurance-reassurez-moi

Les acteurs et les intervenants en assurance emprunteur


Composé de professionnels, les acteurs en assurance de prêt immobilier détiennent un rôle bien précis. On retrouve 4 grands types d’acteurs dans l’assurance emprunteur, nous vous les présentons ci-dessous  :

  • Les assureurs : ce sont les compagnie d’assurances qui vont prendre en charge le risque (en cas d’incapacité ou de décès) en couvrant le capital restant dû de votre emprunt immobilier à la banque, en échange d’une prime, ou cotisation d’assurance.
    Parmi ces compagnies d’assurance, citons April, MAAF, Cardif, Metlife, SurAvenir, Macif, Alptis, CSF, Allianz, Spheria, Premium emprunteur, Generali, Quatrem, AFI ESCA, AXA, Sogecap…
  • Les banques : toules les banques ont passé un partenariat avec des compagnies d’assurance, leur permettant ainsi de proposer une assurance emprunteur en même temps qu’ils acceptent de financer votre emprunt immobilier. Nombreux sont les emprunteurs qui la contractent (85 %), souvent par souci de rapidité ou par manque de renseignements, car celle ci est toujours (à garanties égales pourtant) plus onéreuse qu’une assurance emprunteur contractée auprès d’un assureur indépendant ou d’un courtier en ligne.
    Parmi les banques vendant des solutions d’assurance de prêt, on retrouve par exemple BNP Paribas, Crédit Agricole, Société Générale, Caisse d’épargne, Groupama, Crédit Mutuel, CIC Banque Populaire, Banque postale, LCL, Barclays, Crédit du nord, Crédit foncier de France, Crédit immobilier de France, HSBC, Bred…
  • Les courtiers en assurance : il s’agit d’un intermédiaire qu’un particulier mandate pour il lui trouve son assurance emprunteur, selon son profil et son emprunt. Souvent en ligne, les courtiers sont les plus à même de vous trouver la meilleure assurance emprunteur car ils auront négocié en amont les offres les plus intéressantes avec des compagnies d’assurances indépendantes des groupes bancaires. La plupart du temps, passer par un courtier en ligne est gratuit pour l’emprunteur, car ceux-ci perçoivent un pourcentage de l’assureur, si l’assuré accepte le contrat d’assurance.
    Chez Réassurez-moi, vous êtes entourés par des spécialistes du métier qui vous assurent toujours un service irréprochable et gratuit.
  • Les comparateurs : souvent proposée en ligne et gratuitement par les courtiers, ceux ci permettent aux emprunteurs de comparer les différents contrats du marché en toute indépendance.
    Réassurez-moi propose un simulateur d’assurance de prêt immobilier qui vous permet en quelques clics de comparer et de trouver votre assurance emprunteur, tout cela gratuitement et simplement. En plus de ça, avec nous, votre contrat est recomparé chaque année. N’hésitez plus !

Les différents intervenants dans l’assurance emprunteur :

  • L’assuré : il est obligatoirement une personne physique. Cependant, trois catégories sont exclues de la qualité d’assuré : les mineurs âgés de moins de 12 ans, les majeurs incapables juridiquement (sous tutelle par exemple) et les personnes placées en établissement psychiatrique.
  • Le souscripteur : c’est à dire la personne qui signe le contrat et est tenue de payer les primes d’assurance. Il s’agit souvent de l’assuré lui même, mais cela peut être une entreprise par exemple dans le cas d’un prêt professionnel (c’est elle qui paye les cotisations d’assurance).
  • Le bénéficiaire : dans le cadre d’une assurance emprunteur pour un emprunt immobilier, c’est toujours la banque. Autrement dit, cela signifie qu’en cas de décès de l’assuré (par exemple), l’assurance de votre prêt immobilier remboursera les fonds prêtés pour l’achat de votre bien immobilier à votre banque prêteuse. Seul cas où le bénéficiaire peut être un particulier : dans le cadre d’un prêt familial.
  • Le distributeur : c’est celui qui distribue le contrat (donc le courtier ou la banque). L’assureur et le distributeur sont liés par une convention de courtage qui définit les droits et devoirs de chacun.
  • Le gestionnaire : c’est celui qui gère le contrat. C’est souvent la compagnie d’assurance mais cela peut être un organisme indépendant lorsqu’il s’agit d’une assurance contractée auprès d’une banque (comme le CBP par exemple, nous en parlons ci dessous dans « les banques et l’assurance emprunteur »).

Les banques et l’assurance de prêt immobilier


Les banques proposent systématiquement, au moment de l’octroi d’un crédit à un emprunteur, de souscrire leur propre assurance de prêt immobilier. Cette assurance est mutualisée, c’est à dire que l’ensemble des assurés paient sensiblement la même prime pour être couvert en cas de sinistre.

Pour absorber le flux des dossiers d’emprunteurs et gagner en réactivité, les banques pratiquent de plus en plus la délégation de gestion, c’est-à-dire l’externalisation de toutes les formalités administratives comme des tarification du risque à des gestionnaires.
Pour cela, des courtiers généralistes gestionnaires ont mis en place une offre spécifique pour aider les banques à rester réactives. Les banques sont devenues très dépendantes de ces courtiers et vice versa. En effet, la distribution d’assurance représente aujourd’hui un des rôle principaux des banques, qui s’octroient des marges généreuses sur ce type de produit d’assurance.

On retrouve 3 courtiers principaux qui travaillent avec les plus grands banc-assureurs :

  • CBP
  • SPB
  • Multi impact

reassurezmoi-graphique-courtier

Ci dessus les activités du courtier CBP en assurance emprunteur. Comme vous pouvez le constater en observant ce graphique, ces courtiers généralistes gèrent énormément d’éléments pour le compte de leurs banques partenaires : de la conception du produit à sa distribution, en passant par le suivi et la gestion des dossiers.
Ces courtiers généralistes ont construit des pôles de compétences pointus en faisant appel à des actuaires (= spécialistes de la statistique et du calcul des probabilités appliqués aux problèmes d’assurances, de prévoyance et d’amortissement) en modélisation du risque ou encore à des médecins conseils spécialisés sur l’assurance de crédit immobilier.

 

A savoir : de plus en plus d’emprunteurs comprennent l’importance de contracter leur assurance emprunteur en dehors de leur banque, c’est à dire en faisant une délégation d’assurance (autrement dit, en choisissant un assureur indépendant ou externe aux groupes bancaires). En effet, à garanties équivalentes, les contrats d’assurance bancaires sont onéreux : en moyenne, un emprunteur économisera plus de 6 300 € sur l’ensemble de son emprunt en changeant son assurance emprunteur. Une sacrée somme tout de même, qu’il est facile d’économiser depuis que la loi Sapin 2 a rendu possible le changement d’assurance chaque année !
Sachez qu’en aucun cas votre banque ne peut refuser un changement d’assurance (sous réserve de garanties équivalentes entre votre nouveau contrat et l’initial), et encore moins appliquer des frais ou revenir sur le taux de votre emprunt si vous décidiez d’aller voir ailleurs.

 

Changez facilement votre assurance de prêt immobilier
Simulation en moins de 30 secondes – meilleur taux du marché – contrat accepté par votre banque

Je compare et change mon assurance emprunteur

 

Les métiers de l’assurance de crédit immobilier


L’assurance emprunteur est un produit qui englobe des professions diverses allant de la conception produit, à la gestion administrative, en passant par la gestion des sinistres. Tour d’horizon :

Développer le produit d’assurance emprunteur

  • Les actuaires ( = spécialistes de la statistique et du calcul des probabilités appliqués aux problèmes d’assurances, de prévoyance et d’amortissement) de la compagnie d’assurance interviennent en amont, en s’occupant de la conception des contrats et en travaillant sur la grille de tarification.
  • Le pôle Marketing va travailler sur le nom, le logo et le message de la compagnie d’assurance.
  • Le pôle juridique va valider les différents dossiers, de l’élaboration des contrats jusqu’à la gestion des sinistres.

Distribuer les produits d’assurance emprunteur

  • Le pôle Marketing opérationnel va lancer la campagne de communication de la compagnie d’assurance.
  • Les conseillers de la compagnie d’assurance et les courtiers vont proposer les contrats aux clients et les leur vendre.

Gérer l’adhésion à l’assurance emprunteur

  • Le service administratif va s’assurer que toutes les pièces constituant le dossier du client sont bien reçues.
  • L’équipe risque va appliquer une surprime d’assurance quand un assuré présente un risque atypique ou trop grand (médical, professionnel, sportif) ou revenir vers le client avec une réponse ajustée : acception du contrat d’assurance, exclusions de garanties ou refus d’assurance.) Il est très souvent aidé par un médecin conseil.

Gérer les primes reçues pour l’assurance emprunteur

  • L’équipe financière de la compagnie d’assurance gère les primes versés par les assurés.

Gérer un sinistre survenant à l’assuré

  • L’équipe sinistre rembourse l’emprunt ou paye les mensualités du crédit à la banque en cas d’accident grave survenant à l’assuré (décès, invalidité), ou selon les garanties souscrites par l’assuré.
  • Un médecin expert indépendant peut être missionné par l’assureur pour confirmer qu’un arrêt de travail est bien justifié, par exemple, dans le cadre de la garantie ITT.

 

Laisser un commentaire