Quand commence-t-on à payer un prêt immobilier ? - Réassurez-moi

Un prêt immobilier peut prendre différents visages et en fonction de son montage, les modalités de paiement seront différentes.

remboursement pret immobilier

A partir de quand rembourse-t-on un prêt immobilier ?


Lorsque vous signez votre offre de prêt, vous acceptez les modalités de paiement définies avec votre banque (montant, période et date de début des mensualité) et vous vous engagez à rembourser le prêt immobilier selon les conditions décrites.

Il existe différents cas de figure :

  • le prêt pour l’achat d’un appartement ou d’une maison
  • le prêt pour financer des travaux

Dans le cas d’un prêt pour l’achat d’un habitat (1), la banque débloque les fonds au moment où la signature de l’acte définitif se fait : elle fait un virement au notaire.

Pour le financement de travaux (2), le règlement des factures est effectué par la banque.

Pour le VEFA (3), le règlement a lieu progressivement en fonction des appels de fonds du promoteur et de l’avancement du chantier. Chaque versement fait alors l’objet d’un paiement d’intérêts “intercalaires” par l’emprunteur, sauf s’il y a un différé total des intérêts intercalaires, auquel cas le remboursement se fait au même moment que le capital proprement dit.

Le remboursement du capital proprement dit débute quand le bien est livré.

Réassurez-moi met à votre disposition une calculette de mensualités de prêt immobilier afin de vous aider à connaître le coût réel de votre emprunt.

 

Peut-on bénéficier d’un différé de remboursement pour un prêt immobilier ?


Le différé est une période, au début du crédit, durant laquelle l’emprunteur ne rembourse pas le capital et/ou les intérêts. 

Vous pouvez obtenir un différé si vous avez des travaux à effectuer, un logement en VEFA (vente en état futur d’achèvement) à acquérir.

Par exemple pour la construction d’une maison, vous êtes encore locataire et ne pouvez donc assumer le paiement des loyers et celui des mensualités d’amortissement.

En fonction de la situation, votre banquier vous proposera un différé partiel ou total.

Il est possible de bénéficier d’un différé. Il existe deux types de différé :

  • différé partiel : vous ne remboursez que les intérêts. Après la période de différé partiel, vous remboursez l’ensemble, capital et intérêts, normalement.
  • différé total : pendant la période de différé total, vous ne payez rien. Une fois cette période passée, vous remboursez le prêt (capital et intérêts).

Mais quel est l’avantage d’un différé partiel ? d’un différé total ? Pour le différé partiel, cette solution est intéressante pour les projets d’investissement qui pourront à terme générer des recettes pour couvrir les échéances futures.

En revanche, le différé total est utilisé de manière exceptionnelle. C’est une solution qui coûte cher car, durant le différé, les intérêts viennent s’ajouter au montant du capital pour générer à leur tour des intérêts, tous les mois. Et il reporte ultérieurement la charge intégrale du remboursement du prêt…

Attention : l’assurance de crédit immobilier est en revanche prélevée durant cette période (puisque vous devez être couvert vis-à-vis de votre banque).
L’assurance emprunteur, obligatoire lors de tout emprunt immobilier, n’est pas à négliger car elle peut représenter jusqu’à 30 % du coût total de votre crédit ! Il est donc important de comparer les offres du marché afin d’être sûr de souscrire à la meilleure assurance de prêt immobilier, c’est à dire celle aux garanties les plus couvrantes et au tarif le moins cher.

Réassurez-moi est un courtier 100 % indépendant, en ligne, et gratuit. Si vous le souhaitez, nos experts sont disponibles par téléphone ou sur notre site pour vous aider dans vos démarches.


Comparez 25 contrats d’assurance de prêt

 

 

Est-ce possible de modifier les modalités de remboursement d’un prêt immobilier ?


Il est tout à fait possible de modifier les montants des mensualités en souscrivant dès le départ à l’option “échéances modulables”. Cela permet d’adapter les paiements en fonction des imprévus de la vie : chômage, retraite…

L’option de modulation (à vérifier dès le lancement du prêt) offre une possibilité de gestion de votre remboursement beaucoup plus souple. En remboursant plus, vous réduisez mécaniquement la durée de votre prêt. Dans une certaine mesure, cela permet de remplacer un remboursement anticipé partiel (qui peut être facturé dans certaines banques).

À l’inverse, l’abaissement des mensualités engendre un coût plus élevé de votre prêt et son rallongement. Cette possibilité de baisse est donc à utiliser en cas d’extrême nécessité.

 

 

Posez votre question
Un expert vous répondra