Retrouvez notre comparatif des meilleurs contrats PER

Mis à jour le 8 mai 2020 par Antoine Fruchard 

Le plan d’épargne retraite (PER) est un produit d’épargne vous offrant de nombreux avantages fiscaux et vous permettant de préparer votre retraite. Mais le marché est dense et tous les contrats ne se valent pas ! Alors, quels sont les meilleurs PER pour votre retraite ? Faut-il utiliser un comparateur de Plan Épargne Retraite en ligne ? Quels sont les critères essentiels à étudier ? Toutes les réponses, ainsi que notre avis et notre classement des meilleurs PER !

Comparatif des PER en 2020

Nous vous présentons ici les 10 meilleurs PER en 2020. Nous avons choisi de vous présenter notre classement en fonction du taux de rendement moyen sur trois ans, du meilleur taux au moins bon.

Taux moyen de rendement sur 3 ansFrais sur versementNotre avisObtenir un devis
logosuravenir2,55%0%L’un des PERP les plus performants du marché accessible aussi dès 45 € à l’ouverture par Linxea. Très bonne formule pour faire baisser ses impôts. Gestion 100% en ligne et très bon service client.En savoir plus sur le produit
apicil2,52 %0 %Excellent PER par Linxea qui est le moins cher du marché. Très bon taux de rendement et surtout, aucun frais de versement ! Accessible dès 45 €. Très bonne solution en ligne.En savoir plus sur le produit
perp-generali2,20 %4,5 %Plan épargne avec le bon taux de rendement sur 3 ans de ce classement. Bon choix, même si les frais de versement sont élevés.En agence Generali
perp-le-conservateur2,15 %4,5 %Excellent taux de rendement, avec des frais de versement un peu élevés. PER moins performant que le précédent, il n’en reste pas moins intéressant. En agence Le Conservateur
gmf-perp2,15 %4,95 %Bon taux de rendement sur 3 ans, compensé cependant par des frais de versement élevés. Pas la meilleure option.En agence
perp-maif2 %4 %Taux de rendement sur 3 ans moyen et frais de versement un peu élevés. Pas un mauvais PER, mais pas non plus le plus intéressant de ce classement.En agence
2 %4,75 %Des frais de versement élevés avec un taux de rendement sur 3 ans moyen. Pas la meilleure option. En agence bancaire
2 %5 %Frais de versement d’après nous trop élevés, qui peuvent impacter négativement le rendement global de votre plan épargne. En agence
1,95 %0 %Taux de versement dans une moyenne plutôt basse mais absence de frais de versement ! Bon compromis.Chez un courtier agréé
1,70 %3 %Des frais de versement plutôt bas mais un taux de rendement sur 3 ans décevant. Pas le meilleur choix de PER.En agence
perp-apicil1,50 %5 %Taux de rendement sur 3 ans le plus faible de ce classement et frais de versement élevés. Nous ne recommandons pas ce plan épargne. En agence

Le montant des frais d’entrée, des frais de transfert et des frais de gestion pouvant être négociés (selon les contrats), il n’aurait pas été juste de les mettre en exergue. Enfin, les placements évolutifs (unités de compte) étant servis selon vos choix et le montant des fonds placés, il ne serait pas objectif d’indiquer une quelconque rémunération, positive comme négative.

N’oubliez pas que pour estimer la performance d’un plan, vous devez être attentif à l’ensemble des frais appliqués, car ils sont à défalquer des rendements indiqué !

Quel est le meilleur contrat PER du marché en 2020 ?

Tous les PER vous permettent de défiscaliser en cours de vie du contrat, grâce à la déduction de votre revenu imposable des sommes versées. Mais autant choisir celui qui vous offrira, à l’échéance du contrat, la rente la plus intéressante pour votre retraite ! Le meilleur PER du marché, c’est donc celui qui :

  • Correspond à votre profil et à vos besoins. Selon votre situation familiale, il faudra veiller à ce que votre plan soit reversé à votre conjoint ou à vos enfants en cas de décès. Si vos revenus baissent au moment de votre départ en retraite, alors la performance de votre PER sera primordiale.
  • Vous offre la meilleure performance (qu’il s’agisse du rendement en fonds euros ou de celui en unité de compte, qui est plus risqué),
  • Propose des faibles frais, notamment les frais sur versement (pendant la phase d’épargne) et les frais d’arrérage (au moment du paiement de la rente).

Le fait de souscrire votre contrat en ligne vous permettra de voir vos frais d’entrée supprimés, ce qui contribuera à améliorer le rendement global de votre épargne.

Pourquoi utiliser un comparateur pour trouver le meilleur PER ?

Une différence de rendement ou de frais de seulement quelques points peut représenter un différentiel important au moment du versement de la rente viagère ou du capital. Il est donc impératif, au même titre que pour tout produit d’épargne, de bien comparer les offres avant de souscrire pour s’assurer de bénéficier du meilleur plan.

Vous pouvez tout à fait comparer vous même les offres en demandant un à un des devis aux différents organismes proposant un PER (banques, institution de prévoyance, mutuelles, assurances), mais cela vous demandera du temps et surtout, vous n’aurez accès qu’à un choix relativement limité. Utiliser un comparateur en ligne vous permet donc :

  • d’avoir instantanément accès à l’ensemble des contrats et à leurs modalités, et ce de manière lisible et objective. En outre, vous pouvez profiter des conseils et des avantages négociés (facilités d’entrée et bonus sur fonds euros) par le courtier qui met à votre disposition son comparateur. Les services de Réassurez-moi sont gratuits et surtout, indépendants ;
  • de pouvoir, si vous le souhaitez, souscrire directement en ligne. L’adhésion sera simplifiée et rapide (comparé à une souscription traditionnelle en agence), et surtout, vous bénéficierez de la suppression des frais d’entrée.

Comment sélectionner le meilleur Plan Épargne Retraite ?

Étudiez les frais

Un PER est soumis à de nombreux frais (en cours de vie de contrat comme à la sortie), ce qui réduit la performance globale de votre plan. Ainsi, il est primordial d’analyser l’ensemble de ces frais. Le but sera bien évidemment de choisir le PER le moins onéreux. Soyez donc particulièrement attentif aux :

  • frais d’entrée (au moment de l’ouverture) : privilégiez une adhésion en ligne, ils seront supprimés ;
  • frais sur versement (imputés à chaque dépôt) : la moyenne du marché se situe aux alentours de 3 %, d’autres montent jusqu’à 5 % ! Certains contrats offrent de 0 % à 1 %, ce qui est bien entendu à rechercher. Notez que vous pouvez les négocier, surtout si vous effectuez des dépôts importants et réguliers ;
  • frais de gestion (pour les contrats en unités en compte). Nous vous conseillons de sélectionner un plan imputant moins d’1 %/an ;
  • frais d’arrérage (à la sortie, lors du versement de la rente). Même principe, plus le forfait ou le pourcentage prélevé est bas, plus ce sera à votre avantage.

Analysez le rendement passé et le prévisionnel

S’il est relativement simple d’avoir accès aux performances des dernières années, il n’est pas évident de prévoir le rendement escompté pour les 10 ou 20 ans à venir. En effet, les performances passées ne présagent malheureusement pas celles à venir… De plus, tout dépendra de vos choix quant à la proportion de l’épargne placée en fonds euros ou en unités de compte.

Le rendement des fonds euros – donc le pourcentage garanti – est très important à étudier. Plus il est élevé, mieux c’est, car c’est le placement le plus sécurisé du PER : vous ne pourrez pas perdre d’argent (sauf si, nous le rappelons, l’ensemble des frais imputés est plus important que la performance du plan…). Soyez attentif à l’historique de rendement (a minima les 3 dernières années, au mieux la dernière décennie) : plus il est important et stable (ou en hausse), plus il y a de chances pour que ce dernier soit rentable.

Il est beaucoup plus délicat d’estimer le rendement de votre épargne placée en unités de compte (UC), car celui-ci dépendra des différents choix d’UC proposés par l’organisme gérant votre PER. Nous vous conseillons vivement de sélectionner un PER proposant des unités de compte diversifiées. Ne vous fiez pas uniquement au nombre, mais aussi et surtout à leur qualité, c’est-à-dire aux rendements espérés.

Les fonds placés en UC ne sont pas garantis, ce qui signifie que vous pouvez dynamiser fortement votre épargne, mais aussi que vous prenez le risque de perdre une partie de cette dernière…

Consulter les options disponibles

Assurez-vous qu’en cas de décès (avant ou après la liquidation de vos droits à la retraite), tout ou partie de votre rente sera reversée à votre conjoint ou à vos enfants. Cette disposition sont est très classique, ainsi fuyez les contrats qui ne l’incluent pas.

Certains Plan Épargne Retraite sont plus souples que d’autres, et vous permettent de souscrire des options complémentaires (système de paliers faisant évoluer le montant de votre rente au fil du temps, garanties en cas d’incapacité de travail…). Plus vous pouvez moduler votre contrat en fonction de vos besoins et de votre situation familiale, mieux c’est !

À perspective de rendement et à frais égaux, si vous hésitez entre un organisme relativement récent et un autre plus connu, privilégiez le plus réputé. L’assureur choisi (ou la banque, ou la mutuelle, etc) ainsi que votre courtier (qu’il soit en agence ou en ligne et qu’il soit gratuit ou non) doit impérativement être facilement joignable et réactif.

AdhésionVersements possiblesSortie
PER d’entreprise collectif (anciennement PERCO)Sans obligation de souscription, ouverte à tous les salariés– Par le salarié (versements volontaires, autres versements issus de l’intéressement, de la participation et CET)
– Par l’entreprise (appelés abondements, max 6 483,84 €)
Sortie en capital, rente, ou les 2
PER d’entreprise obligatoire (anciennement article 83)Avec obligation de souscription des salariés de la catégorie choisie– Par le salarié (versements volontaires, versements obligatoires, autres versements issus de l’intéressement, de la participation et CET)
– Par l’entreprise (versements obligatoires)
– Versements obligatoires sont liquidés en rente viagère
– Les autres versements : en rente, capital, ou les 2
PER individuel (anciennement PERP, Madelin)Facultatif, adhésion et choix personnelsVersements volontaires (+ ceux de l’entreprise si transfert d’un PER entreprise à un PER individuel)Rente ou capital

Les 3 informations à connaître avant de choisir un PER

Si vous souhaitez changer de PER

Ne vous inquiétez pas, si vous vous apercevez que vous avez fait un mauvais choix de PER ! Il y a 2 solutions :

  • votre PER est transférable, c’est-à-dire que si vous trouvez un meilleur Plan d’Épargne Retraite, vous pouvez changer d’organisme gestionnaire. Faites attention aux frais de transfert appliqués par votre compagnie actuelle (qui peuvent, eux aussi, être négociés à l’entrée et qui ne sont légalement plus applicables si votre PER a plus de 10 ans) ; 
  • vous êtes tout à fait en droit d’avoir plusieurs PER. Si les frais de transfert sont trop importants, alors vous pouvez cesser les versements sur votre plan actuel, et en ouvrir un autre plus intéressant.

À propos de votre future rente viagère

Définissez en amont le mode de calcul de votre rente viagère à venir. En effet, selon les organismes gestionnaires, le montant de celle-ci sera calculé soit :

  • en fonction d’une table des mortalités garantie dès votre souscription au PER. Vous estimerez ainsi la valeur de votre rente dès le début de votre épargne ;
  • selon la table des mortalités qui sera valable au moment de votre sortie en rente. Cette dernière pourra donc être plus ou moins importante selon les dispositions prévues dans quelques années, mais vous n’aurez accès à cette information qu’au moment de votre retraite.

Les dispositions de la Loi Pacte

De nouveaux produits d’épargne retraite sont en place depuis le 1er octobre 2019. Ceux-ci font suite à la loi du 22 mai 2019 relative à la croissance et à la transformation des entreprises, appelée loi PACTE. Cette loi concerne particuliers comme entreprise, et a pour objectif de renforcer l’attractivité de l’épargne de long terme ainsi que de l’orienter vers le financement des entreprises. Voici les changements apportés par la réforme :

  • Le contrat PERCO sera remplacé par le PER d’entreprise collectif.
  • Le contrat article 83 sera remplacé par le PER d’entreprise obligatoire.
  • Le PERP, le préfon retraite et le contrat Madelin seront remplacés par le PER individuel.

Les nouveaux PERE témoignent d’une plus grande flexibilité. Les sommes acquises sur l’un des PER sont transférables sur d’autres, et les entreprises peuvent regrouper les deux plans d’épargne retraite qui les concernent.
Par ailleurs, la fiscalité est plus intéressante que sur les anciens produits et la sortie anticipée est facilitée.

4 commentaires
Catherine WALTON, le 17 décembre 2019

bonjour
j'ai 65 ans et suis à la retraite, la nouvelle loi me permet elle de débloquer le capital du PERP que j'ai acquis chez Allianz (12500 €)

mon mari chef d'entreprise sera à la retraite dans 5 possède lui un PERP loi Madelin du même montant, doit il attendre d'être à la retraite pour demander la restitution du capital, si non cela sera t il possible lors de son départ en retraite

je vous remercie de votre réponse
cordialement

Répondre
Notre expert
Antoine Fruchard, le 18 décembre 2019

Bonjour Mme Walton,

Une fois arrivée à la retraite, vous pouvez en effet débloquer votre PERP. Il est également possible de le débloquer avant le départ en retraite, dans certaines situations bien précises. Plus d'informations à la page suivante : https://reassurez-moi.fr/guide/per/deblocage

Répondre
Mr Rangon lucien, le 6 septembre 2019

Je suis titulaire d'un contrat Madelin arrivé à terme. Je suis âgé de 69 ans et possède des difficultés financières ' le montant de ma rente s'élève à moins de 40€ serait il possible de me verser la totalité de ma rente qui est de 14ooo.oo€ merci de votre réponse. Cordialement

Répondre
Notre expert
Antoine Fruchard, le 7 septembre 2019

Bonjour Lucien,
Quel est votre assureur ?

Répondre
Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.