L’immobilier, ce « secteur drogué » selon Cécile Duflot

L’immobilier selon Cécile Duflot : « un secteur drogué »

Le 09/02/2017

Dans une interview du 22 juillet accordée au journal Les Echos, la ministre du Logement a tenté de défendre sa politique et la loi ALUR qu’elle a portée pendant ces deux ans au gouvernement Ayrault.

Duflot Reassurez-moi.fr

Tout d’abord, elle a rappelé “la France souffre d’avoir les prix de l’immobilier les plus élevés d’Europe” et de préciser que cela pénalise tous les acteurs de l’économie française, des ménages aux entreprises. Mais selon elle, les aides ne sont pas la solution et auraient au contraire des conséquences “inflationnistes” et va même jusqu’à dire que “dans l’idéal, il faudrait débrancher la perfusion”. Selon elle, il y a trop d’avantages fiscaux sur les crédits immobiliers.

Elle souhaiterait que la politique de constructions de logements soit plus pragmatique et conforme à la réalité du terrain et non plus décidée en fonction des subventions accordées. Elle conclut en affirmant que la construction doit être encouragée notamment en soutenant les municipalités actives dans ce domaine. Il ne reste plus qu’à espérer que cette politique saura porter ses fruits !

Posez votre question
Un expert vous répondra