L’actu de Réassurez-moi

Assurance emprunteur et Conseil constitutionnel

Le droit de résiliation annuelle de l’assurance emprunteur alimente une bataille parlementaire et constitutionnelle depuis des années.  Enfin, en 2017, la loi Sapin 2 a été votée et promulguée, puis confirmée par l’amendement Bourquin, offrant ainsi aux emprunteurs la possibilité de changer leur assurance de prêt chaque année à partir du 1er janvier 2018. Une vraie révolution pour les 8 millions de propriétaires ayant souscrit un crédit immobilier encore en cours.
Mais la mise en place de cette loi reste pour l’heure théorique, car les banques, qui n’ont jamais été favorable à cette évolution, redoutent de perdre les sommes considérables que leur rapportent la vente de ce produit. N’ayant pas la possibilité de saisir directement le Conseil constitutionnel, la Fédération bancaire française (FBF), soutenue par ses principaux assureurs, a porté l’affaire devant le Conseil d’Etat, qui a renvoyé la requête des banques devant les Sages du Conseil constitutionnel. 

(suite…)

Réassurez-moi poursuit sa croissance, accéléré par leboncoin

Réassurez-moi vient d’être sélectionné par leboncoin dans le cadre de son programme d’accompagnement de startups :  l’Accélérateur. (suite…)

Le docteur Rémi Fruchard

Le docteur Fruchard est le responsable de RM Santé et l’auteur de plus de 100 fiches spécialisées pour les emprunteurs sur toutes les maladies. Par ailleurs, Rémi Fruchard travaille avec l’ensemble des assureurs partenaires de Réassurez-moi afin de mieux intégrer les progrès de la médecine dans la tarification des contrats d’assurance de prêt immobilier.

(suite…)

Le comparateur qui ubérise les courtiers de crédit

En 2017, 78% des français ont utilisé Internet pour se renseigner avant de contracter un emprunt immobilier. Les comparateurs deviennent donc un passage obligé pour gagner du temps et faire jouer la concurrence.

(suite…)

Le libre choix de son assurance emprunteur

La législation ainsi que les décisions de justice accélèrent la libéralisation du marché de l’assurance emprunteur en France dans l’intérêt du consommateur mais ils restent des obstacles.  

(suite…)

Le premier comparateur d’assurance loyer impayé

Chez Réassurez-moi, nous avons développé un outil intelligent d’estimation et d’adhésion en ligne pour l’assurance emprunteur. Ces outils innovants 100% dématérialisés vous simplifient la vie dans votre projet d’acquisition. Un autre domaine de l’assurance attendait son acteur disruptif : l’assurance loyer impayé.

(suite…)

Monopole bancaire de l’assurance emprunteur : le début de la fin ?

Communiqué de Presse de Réassurez-moi sur la loi Hamon et son impact sur le marché de l’assurance emprunteur (Mai 2015) (suite…)

Comment les assureurs réagissent face à l’Insurtech ?

Moins inquiétés que les banquiers par la menace d’une « uberisation » de leur secteur et plutôt séduits par les opportunités nouvelles tant en termes d’investissement que d’opportunités partenariales, les assureurs commencent à répondre à l’appel des fintech et des insurtech.

(suite…)

Insurtech : la révolution digitale de l’assurance

L’assurance en France ne semble pas encore très bousculé par la déferlante digitale qui a fait trembler de nombreux secteurs à travers le monde (Uber et les taxis, Airbnb et les hôtels, Facebook et les médias..). Plusieurs causes expliquent cela : une profession règlementée, un univers poussiéreux et une forte technicité métier structurée autour de la mutualisation des risques. Pourtant, les avancées technologiques viennent offrir à ce secteur des outils révolutionnaires mais qui peuvent aussi fragiliser certains gros acteurs.

(suite…)

L’assurance de prêt immobilier 100% en ligne, c’est pour quand ?

La distribution des produits d’assurance connaît un bouleversement avec la montée en puissance de la vente par Internet. On estime que le marché en ligne ne représente actuellement que 9% de la distribution des produits d’assurance mais qu’il pourrait être de l’ordre de 50% d’ici 10 ans. Certains produits d’assurance ont bien entamé le virage digital (assurance automobile, habitation..) mais d’autres sont plus en retard. On retrouve parmi eux les produits de prévoyance et ce, pour plusieurs raisons : distribution encore « retail », produits nécessitant une grande expertise, formalités d’adhésion complexes…

(suite…)