Friday Booster #10 : Fivetrip

Friday Booster #11 : Fivetrip

Le 19/10/2016

Friday Booster vous fait découvrir chaque vendredi ces entreprises d’aujourd’hui qui permettent de rendre du pouvoir d’achat aux français avec une idée originale. Aujourd’hui, on vous présente Fivetrip !

 friday-booster-reassurez-moi-fivetrip

Comment vous est venue l’idée de créer cette entreprise ?

A l’époque où nous avons réfléchi au concept de Fivetrip, il nous semblait assez compliqué de pouvoir réserver simplement un gîte ou une chambre d’hôte.

La plupart des sites à l’époque se limitaient à une liste de gîte. Listes plus ou moins bien réalisées. Pour réserver, il fallait prendre contact par téléphone ou par e-mail avec le propriétaire, effectuer plusieurs échanges pour demander le prix et vérifier les disponibilités. Par ailleurs, réserver via une carte de crédit était souvent impossible. Souvent, on se retrouvait dans des situations où un propriétaire français demandait un chèque à des clients belges qui n’utilisent plus du tout ce mode de paiement.

On était donc bien loin des facilités offertes par certains portails de réservation dans le domaine des hôtels. Tout le monde pense par exemple à booking.com. Entre temps, on peut voir que les grands noms de la réservation hôtelière en ligne se sont lancés également dans la commercialisation de leurs services vers les hébergements autres que les hôtels.

Que proposez-vous comme service/produit ?

Ce que nous proposons, c’est une plateforme de mise en relation des propriétaires et des locataires liée à un module de réservation (paiement) en ligne sécurisée et facile d’utilisation.

À destination des propriétaires, nous proposons ou allons bientôt proposer des services annexes tels que des traductions de contenu ou la création de photos professionnelles et ce, en partenariat avec d’autres sociétés spécialisées.

Quelle est votre valeur ajoutée la plus innovante ?

Notre système de réservation en ligne relativement innovant. Le propriétaire ne doit pas mettre en place une solution technique complexe de son côté, nous assurons cette partie. Une réservation se déroule facilement en seulement 3 étapes :

  1. Envoi d’une demande de réservation pour le bien qui lui convient.
  2. Réponse du propriétaire qui valide la demande de réservation.
  3. Finalisation de la réservation grâce au paiement en ligne d’un acompte ou du montant total (en fonction du choix du propriétaire) par le locataire. Le système de paiement est géré entièrement par Fivetrip.

Au niveau innovation, on peut également citer le fait que nous nous positionnons comme un canal supplémentaire de vente. Être présent sur Fivetrip ne lie le propriétaire à aucun contrat d’exclusivité, il gère librement ses tarifs ainsi que les périodes qu’il souhaite « mettre en vente » sur Fivetrip.

Pour terminer, nous ne sommes pas une agence de voyage, dès qu’une transaction a lieu sur le site, nous reversons l’argent aux propriétaires sans attendre le début du séjour. Ce point est assez important pour de nombreux propriétaires.

À quel marché vous attaquez-vous ? Est-ce une profession réglementée ?

À l’origine du projet, Fivetrip se voulait être dédié aux hébergements en Belgique. Nous avons vite fait le constat que la problématique était similaire partout dans le monde. Actuellement, nous sommes ouverts à n’importe quel hébergement situé en Europe grâce à un portail disponible en 3 langues : français, anglais, néerlandais.

Nous envisageons également d’ajouter une 4ème langue (l’allemand) dans les prochaines semaines / prochains mois.

Comment pensez-vous pouvoir rendre du pouvoir d’achat aux français ?

De nombreux propriétaires partenaires sont des gens pour qui la gestion d’un gîte et d’une chambre d’hôtes est une activité complémentaire voire une activité à temps plein. Notre plateforme de réservation est particulièrement adaptée pour augmenter le nombre de réservation lors des périodes creuses.

En leur apportant des réservations, nous augmentons bien entendu leurs revenus. Indirectement, ces personnes vont également faire profiter, à leur échelle, l’économie locale. C’est également le cas des touristes qui passeront par Fivetrip pour réserver leur séjour en gîte ou en chambre d’hôte.

Qui sont vos principaux concurrents ?

Nous avons de nombreux concurrents. Entre l’idée de Fivetrip et la mise en place, nous avons par exemple vu des gros poids lourds tels que Booking.com se lancer dans le même domaine d’activité (avec villas.com). On peut également citer Homelidays, Giteo, etc.

Avez vous subi des menaces ? Des pressions de la part des acteurs en place (concurrents, syndicats professionnels, pouvoirs publics…)?

Pas pour l’instant. Nous espérons que ça ne sera jamais le cas.

Où en êtes vous dans votre développement ?

Nous avions lancé il y a quelques mois une première version Beta uniquement à destination des propriétaires. Le but était de pouvoir proposer, dès le lancement officiel, un certain nombre d’hébergements à la location mais aussi, de récolter de précieux retours d’expérience.

Fin octobre, nous avons lancé notre première version officielle, cette fois-ci à la fois à destination des propriétaires et des locataires.

Il nous reste évidemment encore énormément de travail, que ce soit au niveau du site ou au niveau commercial mais les bases sont désormais là pour pouvoir avancer.

La plus grande satisfaction que vous ayez eue en tant qu’entrepreneur ?

Je dirais simplement le fait de créer quelque chose vraiment « à soi ». Développer l’idée et petit à petit, transformer cette idée en réalité économique. Le sentiment de travailler pour son propre projet est également extrêmement valorisante.

Si vous pouviez choisir de travailler n’importe où avec votre équipe, où-partiriez vous ?

Avec les technologies actuelles, c’est envisageable effectivement mais il y a tellement d’endroits merveilleux sur terre que c’est difficile de choisir : Hawaï, l’Australie, le Canada. D’un point de vue pratique, les Etats-Unis pourraient être un choix intéressant, surtout grâce à une facilité d’accès aux investissements beaucoup plus importante qu’en Europe.

Friday Booster est l’interview des start ups qui boostent le pouvoir d’achat des Français. Cette interview est proposée par Réassurez-moi, le premier service digital pour trouver son assurance de prêt immobilier au meilleur taux. N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez aussi intervenir. 

Posez votre question
Un expert vous répondra