Assurance moto et Coronavirus : 121 millions d'euros économisés par les assureurs

Mis à jour le 13 juillet 2020 par Antoine Fruchard 

Les mesures de confinement prises dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, impliquant une restriction drastique des déplacements, ont entraîné une baisse historique de la mortalité routière.

Si les assureurs moto sont bien moins sollicités depuis le mois de mars, les primes de leurs contrats n’ont pas été revues pour autant.

Nous avons modélisé la baisse de la sinistralité enregistrée au cours de l’épidémie et les économies directement réalisées. Consultez ces chiffres exclusifs sur notre carte interactive !

– de 5M d’€ 5 à 10M d’€ + de 10M d’€

Baisse moyenne de la sinistralité pendant le confinement :
– 82 %

Région comptabilisant les plus fortes économies :
Île-de-France

Région comptabilisant les plus faibles économies :
Corse

Moyenne des économies par assuré :
29,3 €

Confinement : les sinistres moto en forte baisse

Depuis le 17 mars 2020 et la mise en place du confinement, les déplacements des citoyens français ont été entravés. De nombreux véhicules, voitures et motos notamment, sont ainsi restés à l’arrêt. Une mesure qui a eu pour effet de réduire drastiquement le trafic routier.

Les accidents de la route (auto et moto) ont de fait diminué de près de 91 % depuis le début du confinement.

Or, qui dit baisse du trafic, dit baisse des sinistres moto. Une diminution que nous avons détaillée dans le tableau suivant :

SinistresNombre de sinistres en temps normal (sur 55 jours)Nombre de sinistres durant le confinementÉvolution
Responsabilité civile (corporels et matériels)14 8222 890– 80,5 %
Vol et incendies11 7751 413– 88 %
Autres (accidents individuels, TGN, protection juridique…)3 699777– 79 %

Cette baisse du trafic routier profite grandement aux assureurs. En effet, même à l’arrêt, le paiement des cotisations d’assurance moto reste obligatoire. Les assureurs reçoivent ainsi le bénéfice de vos cotisations sans pour autant dépenser les sommes habituelles (deux tiers de la cotisation) dans le remboursement des sinistres.

Ce sont donc près de 121 137 979 d’euros qui ont été économisés par les assureurs, soit une économie de 29 € par motard.

Diminution du risque assuré : que dit la loi ?

Devant l’ampleur des économies réalisées par les assureurs, il est important de rappeler ce que la loi stipule. D’après l’article L113-4 du Code des assurance :

« L’assuré a droit, en cas de diminution du risque en cours de contrat, à une diminution du montant de la prime. Si l’assureur n’y consent pas, l’assuré peut dénoncer le contrat.« 

Or, rare sont les organismes d’assurance à proposer spontanément une révision à la baisse desdites primes. Il est donc recommandé aux assurés de contacter eux-mêmes leur assureur pour faire valoir la loi, et leurs droits, en demandant le remboursement de leurs cotisations payées inutilement.

Retrouvez, dans le tableau suivant, une estimation des économies réalisées par les assureurs moto à la faveur du confinement :

RégionsPrix moyen de l’assurance motoÉconomies par assuré durant le confinement
Auvergne-Rhône-Alpes225,64 €26,69 €
Bourgogne-Franche-Comté212,37 €26,62 €
Bretagne212,90 €28,74 €
Centre-Val de Loire218,74 €26,34 €
Corse317,49 €35,26 €
Grand Est229,36 €29,72 €
Hauts-de-France232,54 €29,75 €
Île-de-France312,18 €36,83 €
Normandie227,23 €28,80 €
Nouvelle-Aquitaine212,90 €26,79 €
Occitanie206,53 €25,55 €
Pays de la Loire221,92 €28,36 €
Provence-Alpes-Côte d’Azur262,80 €31,44 €
DOM-TOM334,48 €41,48 €

Vers un geste de la part des assureurs ?

Plusieurs assureurs ont déjà eu, de leur propre initiative, un geste commercial envers leurs assurés :

  • AMV Assurances a ainsi annoncé à ses quelques 700 000 clients vouloir réduire la prime d’assurance des contrats deux, trois et quatre roues, offrant « 1 mois de cotisation, à réception de l’échéance principale du contrat ».
  • La Maif va quant à elle redistribuer près de 100 millions d’euros à ses 2,8 millions de sociétaires pour « tenir compte de l’effondrement du nombre d’accidents de la route ».
  • Enfin, la Matmut a décidé de geler ses tarifs jusqu’à la fin de l’année 2021. La cotisation automobile des assurés en recherche d’emploi sera par ailleurs réduite de 75 € en 2020.

Reste maintenant à espérer que d’autres organismes d’assurance prennent le pas !

Méthodologie

Pour estimer les économies des assureurs, nous avons travaillé avec nos partenaires gestionnaires qui nous ont fourni anonymement les sinistres de la période du 17 mars au 11 mai sur un ensemble de 89 120 assurés. En comparant les simulations sur notre site, nous avons pu évaluer le prix moyens en fonction de la région de l’assuré. Ensuite, à partir du montant des prestations selon la Fédération Française de l’Assurance en 2018, nous avons pu estimer les économies des différents sinistres lors de ces 55 jours de confinement.

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.