Comment changer son assurance auto en 2020 ? Réassurez-moi

Comment changer son assurance auto ?

La loi oblige tout automobiliste à protéger son véhicule via un contrat d’assurance incluant à minima une garantie Responsabilité Civile. Mais il arrive que l’on soit déçu par sa couverture et que l’on souhaite changer de compagnie. Vous trouverez sur cette page toutes les informations pour effectuer un changement d’assurance auto. Selon votre situation, quand réaliser ce changement d’assurance dans les temps ? Quelles sont les étapes ? Qui réalise les démarches et quels sont les délais ? On fait le tour ! 

Quand changer d’assurance auto ?

Les assurances auto font partie des assurances obligatoires (habitation, auto, moto), qui sont à tacite reconduction. Cela signifie qu’ils sont souscrits pour une durée d’1 an, et que si vous ne vous y opposez pas explicitement, alors ils seront toujours valides (et donc à payer) pour l’année suivante.

Sachez que vous pouvez changer d’assurance chaque année au moment de l’échéance, mais aussi, grâce à une loi de 2015, à tout moment après la 1ère année. Enfin, de nombreuses situations vous permettent de demander la résiliation de votre contrat avant la première année afin de souscrire ailleurs. Nous allons le voir, les démarches ont été considérablement simplifiées ces dernières années. La première et principale étape consiste simplement à choisir votre nouveau contrat.

Réassurez-moi est un courtier indépendant 100 % en ligne. Notre comparateur est gratuit, anonyme et sans engagement. Nos experts sont disponibles par téléphone ou via notre site si vous avez besoin d’aide ou de conseils dans vos démarches.

En ce qui concerne la couverture de votre voiture, de nombreuses raisons peuvent vous pousser à passer à la concurrence :

  • Pour payer moins cher sa prime d’assurance auto : c’est bien sûr le premier argument ! Pour trouver le contrat le plus intéressant financièrement parlant, il faut comparer le prix des offres (à garanties équivalentes bien sûr). Un comparateur en ligne vous permettra d’avoir accès à de bien plus nombreux contrats que si vous sollicitiez chaque organisme d’assurance un à un.
  • Pour avoir une meilleure couverture : vous pouvez avoir besoin de meilleures garanties d’assurance auto qu’avant, ou constater qu’un assureur concurrent vous offre (à prix équivalent) des modalités ou des niveaux de garanties plus importants.
  • Pour bénéficier d’une meilleure qualité suite à des déceptions : un service client peu réactif, un conseiller inefficace, des délais de traitement ou d’expertise trop longs, une indemnisation suite à un sinistre trop faible… Autant de raisons qui incitent à aller voir ailleurs !

Comment changer d’assurance auto après 1 an de contrat ?

La loi Hamon ou loi Consommation vous offre la possibilité de résilier votre assurance auto (et moto) à tout moment après 1 an de souscription, et ce depuis 2015. En plus du fait de favoriser la concurrence entre les assureurs et d’ainsi faire gagner des économies aux assurés, les avantages qu’a mis en place la loi Hamon en assurance auto sont nombreux :

  • Plus de tacite reconduction qui enchaînaient auparavant les assurés à leurs assureurs traditionnels faute d’avoir résilié à temps !
  • Aucune justification n’est nécessaire pour faire une demande de résiliation.
  • Plus besoin d’envoyer de lettre recommandée, le changement est facilité : le nouvel assureur effectue toutes les démarches de résiliation !
  • Pas de doublons de contrats : l’ancien et le nouvel assureur se coordonnent pour que vous ne soyez pas doublement couvert (et donc payez deux fois). Votre couverture auto initiale s’arrêtera au moment ou commencera la nouvelle.
  • Aucun frais ni pénalité de changement d’assurance ne peuvent vous être facturés.

Étape 1 – Comparez les offres pour trouver votre nouvelle assurance, car toutes ne se valent pas et les différences de prix sont importantes selon, notamment, le choix de la compagnie d’assurance et donc de son positionnement financier. Utiliser un comparateur en ligne, comme celui que nous vous proposons, vous permettra d’avoir accès à de très nombreux devis et de comparer leurs modalités : franchise, plafonds, niveau des garanties, prix…

Étape 2 – Une fois l’offre choisie, il faut simplement envoyer au nouvel assureur choisi votre demande de souscription (en ligne, par courrier, par mail…) et remplir le mandat l’autorisant à réaliser les démarches de résiliation à votre place (c’est lui qui se chargera du courrier de résiliation et de l’échange des documents entre les deux assureurs) afin de garantir la continuité de votre couverture : pas question de rester, même une journée, sans assurance !

Étape 3 – Un mois plus tard, votre ancienne assurance est résiliée et votre nouveau contrat commence. Vous serez remboursé le mois suivant du solde restant éventuellement dû (qui est rappelé dans l’avis de résiliation que vous avez reçu 15 jours après la signature du mandat de résiliation) par votre compagnie initiale.

Comment changer d’assurance auto avant 1 an de contrat ?

Une tradition est restée (malgré la loi Hamon de 2015 qui permet de résilier son contrat après 1 an de contrat), vous laissant donc la possibilité de résilier à la date d’anniversaire du contrat par courrier, en respectant un préavis d’1 mois.

Notez que depuis 2005, grâce à la loi Chatel sur l’assurance auto, votre compagnie est obligée de vous rappeler cette date d’échéance par lettre, ainsi que votre droit de résiliation.

Ce n’est pas parce que vous arrêtez de payer vos cotisations que votre contrat d’assurance auto s’éteindra automatiquement ! Vous risquez de voir vos garanties suspendues et d’être tout de même redevable des sommes dues chaque mois tant que le contrat n’est  pas officiellement résilié.

Si vous souhaitez résilier votre assurance avant 1 an de contrat (ou si vous préférez résilier votre contrat d’assurance auto vous-même), envoyez un courrier de résiliation en recommandé avec accusé de réception à votre ancien assureur. Vous devrez ensuite récupérer et donner votre relevé d’information au nouvel assureur.

Il existe d’autres exceptions à la règle d’obligation de respect de l’échéance annuelle pour résilier son contrat, que nous détaillons ci après. Pour toutes, vous pouvez utiliser notre service gratuit et immédiat de création de lettre de résiliation, selon votre situation personnelle.

Changer d’assurance auto pour non reception d’avis d’échéance

Nous l’avons dit, quelques exceptions permettent de résilier son contrat auto hors échéance annuelle. Parmi elles, une conséquence de la loi 2005-67 du 28 janvier 2005, dite loi Chatel. Ce texte a pour but de conforter la confiance et la protection du consommateur en facilitant la résiliation des contrats tacitement reconductibles. Ainsi, la loi Chatel oblige tous les assureurs à vous rappeler la date limite de résiliation de votre contrat lors de l’avis d’échéance que vous recevez une fois par an (selon les compagnies, soit après une année de contrat, soit à date fixe pour tous les assurés type 1er janvier ou 1er mars par exemple).

  • Si cet avis est reçu moins de 15 jours avant la fin de la période de résiliation ou après cette date, l’assuré dispose de 20 jours à compter de la date d’envoi de l’avis (le cachet de La Poste faisant foi) pour mettre fin au contrat. Comparez les offres d’assurance auto afin de trouver celle qui convient, et au meilleur prix, pour assurer la continuité de votre couverture.
  • Si cette disposition n’est pas respectée (ce qui est de plus en plus rare), il devient possible de mettre un terme au contrat sans pénalité, à tout moment à compter de la date de reconduction.

Bien évidemment, si cette situation provient, cela ne vous dispense absolument pas d’assurer votre véhicule ! Cette disposition vous permet simplement de résilier votre assurance (si elle ne vous convient plus et manque à ses obligations) afin que vous puissiez vous assurer efficacement et au tarif le moins cher.

Changer d’assurance auto pour modification du risque

L’article L 113-4 du Code des assurances précise que pour les cas listée ci dessous « la résiliation prend effet 30 jours après la dénonciation. L’assureur doit alors rembourser à l’assuré la partie de prime ou de cotisation afférente à la période pendant laquelle le risque n’a pas couru ».

  • En cas de changement de situation entraînant une modification de risque

Il s’agira dans ce cas d’un déménagement (du domicile ou professionnel), d’un changement de situation matrimoniale ou d’une cessation définitive d’activité (et départ à la retraite). En effet, ces changements de situations peuvent provoquer une modification du niveau de risque que vous présentez aux yeux de l’assureur. Si un de ces évènements impacte le montant de la prime que vous demande votre compagnie d’assurance actuelle, vous disposez de 3 mois (à compter de la date de l’évènement) pour résilier.

  • En cas de non diminution de la prime d’assurance après réduction du risque

Il est aussi possible de résilier une assurance auto en cours de contrat si l’assureur ne consent pas à la réduction de prime que lui demande un assuré. Cela arrive lorsque ce dernier estime qu’il est dans son droit car il présente une diminution du risque (comme par exemple un changement de lieu de résidence vers un endroit présentant moins de risques de vols, ou un kilométrage parcouru très faible alors que ce n’était pas le cas auparavant…). Dans ce cas, faites rapidement part à votre assureur de votre souhait de changer de compagnie, par écrit.

  • En cas d’augmentation de la prime d’assurance sans justification

Si vous constatez que votre prime d’assurance auto augmente sans qu’il y ait une quelconque modification du risque que vous présentez, vous disposez d’un délai d’1 mois après la réception de l’avis pour demander la résiliation de votre contrat, toujours par lettre recommandée. Vous pouvez utiliser notre outil de création de lettre type (voir plus haut) et l’adapter à votre situation. Profitez du délai de 30 jours prévu suite à votre demande de résiliation pour comparer les offres afin de trouver un meilleur contrat !

Résilier son assurance auto en cas de vente ou vol du véhicule

En cas de vente de votre voiture, la suspension du contrat est automatique dès lors que vous avertissez votre assureur. Elle prend effet le lendemain de la vente.

Rappelons qu’une suspension des garanties signifie que vous n’êtes pas couvert ! Sans courrier de résiliation, le contrat ne prendra fin qu’après 6 mois de suspension…

La résiliation effective lieu 10 jours, au plus tard, après l’envoi de la lettre en informant l’assureur. N’hésitez pas à utiliser notre outil de génération de courrier ci-dessus : il s’adaptera à votre situation et mentionnera qu’il s’agit d’une résiliation de contrat pour vente de véhicule. Votre compagnie d’assurance exigera souvent une copie du certificat de vente, ainsi nous vous suggérons de la joindre directement à votre envoi.

En cas de de vol ou de voiture détruite, vous devez impérativement prévenir l’assureur dans les 10 jours, toujours par courrier recommandé (pensez à l’outil pour générer un courrier personnalisé, que nous vous proposons plus haut). Il résiliera le contrat dès le lendemain de la réception de votre lettre.

En cas de décès du propriétaire du véhicule, la résiliation est actée par l’envoi à l’assureur d’un certificat de décès. Si l’un des héritiers devient propriétaire de la voiture, il faudra bien sûr l’assurer !

Changer d’assurance auto en cas de résiliation d’un autre contrat

Dans le cas où vous auriez, par exemple causé trop de sinistres responsable, votre assureur est libre, s’il le souhaite, de résilier un des contrats qui le lie à vous. Si c’est le cas, vous êtes en droit de résilier la totalité des contrats souscrits chez cette compagnie, y compris donc votre assurance auto. Votre contrat d’assurance auto sera résilié 1 mois, en principe, après réception de votre lettre de résiliation (nous proposons, si vous le souhaitez, un outil de création de courrier adaptable à votre situation en haut de cette page) signifiant votre volonté à l’assureur.

Ne vous inquiétez pas, si vous aviez payé ces assurances à l’année, vous serez remboursé des cotisations trop perçues.

À quoi sert un relevé d’information en assurance voiture ?

Ce papier est obligatoirement remis lors de la résiliation du contrat et dans les 15 jours à compter de la demande du souscripteur. Il permet à votre nouvel assureur de pouvoir calculer précisément le prix de votre assurance. En effet, si vous présentez un gros malus, la prime à régler ne sera pas la même que celle d’un conducteur exemplaire !

L’article A121-1 du Code des assurances précise que le nouvel assureur doit avoir accès au relevé d’informations de l’automobiliste. Il doit comporter les indications suivantes :

  • La date de souscription du contrat et le numéro d’immatriculation du véhicule.
  • Les nom, prénom, date de naissance, numéro et date de délivrance du permis de conduire du souscripteur et de chacun des conducteurs désignés au contrat.
  • Les nombre, nature, date de survenance et conducteur responsable des sinistres d’assurance auto  survenus au cours des 5 périodes annuelles précédant l’établissement du relevé d’informations, ainsi que la part de responsabilité retenue.
  • Le coefficient de réduction-majoration (bonus-malus) appliqué à la dernière échéance annuelle.
  • La date à laquelle toutes ces informations ont été arrêtées.

Si vous changez d’assurance auto dans le cadre de la loi Hamon (après 1 an de contrat), nous vous rappelons que les démarches seront faites par votre nouvel assureur : il recevra donc directement ce document de votre ancienne compagnie !

2 réponses à “Comment changer assurance auto”

  1. Did Chi le 12 août 2019 a posté : dit :

    Bonjour, si j'ai apporté un changement dans mon contrat auto (rajout d'un jeune conducteur désigné) est il toujours possible de changer de compagnie d'assurance dans les semaines qui suivent (avec la nouvelle loi de 2015) ou est ce que cette modification de contrat fait repartir le delai de 1 an à zero ? Merci pour votre réponse

Posez votre question
Un expert vous répondra