Chien, chat et coronavirus, y a t-il un risque de transmission ?

Comment réagissent nos animaux face au coronavirus ?

Le 19/03/2020

La crise actuelle du coronavirus soulève de nombreuses questions, qu’elles soient sanitaires, économiques, pratiques… Tout le monde peut être touché par le covid 19, jeunes comme moins jeunes. Si vous ne déclarez aucun symptôme, vous pouvez tout de même être porteur du virus et donc contagieux. Tout le monde est concerné et doit respecter les mesures prises et gestes barrières. Mais qu’en est-il de nos animaux ? Peuvent-ils eux aussi être contaminés ? Nous transmettre le coronavirus ? Chien, chat, comment les protéger ? Nos réponses.

Covid 19 : les animaux peuvent-ils être contaminés ?

A priori, chats et chiens ne sont pas concernés par le coronavirus responsable du covid 19. Un chien a été testé positif à Hong-Kong : des séquences du génome ont été détectées dans les cavités nasales et nasales de l’animal suite à l’exposition de ses maîtres, atteints du covid 19. Le chien ne présentait cependant aucun signe clinique de la maladie. Selon les experts de l’Agence Nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES), ce n’est pas une preuve de l’infection de l’animal. On peut expliquer la présence du génome du virus sur les muqueuses de l’animal par la possibilité d’une contamination passive : le virus a survécu sur ces zones sans qu’il n’y ait réplication.

Les experts confirment que les animaux de compagnie ne peuvent pas être contaminés par le covid 19. D’autres études doivent tout de même être effectuées.

Le coronavirus félin n’est pas le virus à l’origine de la crise sanitaire mondiale actuelle. Selon l’ANSES, les coronavirus sont une famille regroupant plusieurs virus d’espèce animale, dont le coronavirus du chat, et le SARS-CoV2 qui est le responsable de la maladie covid-19.

Le coronavirus félin n’est pas transmissible à l’homme. Chez le chat, il peut être à l’origine d’une maladie bénigne, sous sa forme entérite, mais aussi d’une pathologie mortelle : la péritonite infectieuse du chat (PIF). Les principaux symptômes sont diarrhée, vomissement, difficultés respiratoires… Un coronavirus canin existe également, mais il est moins fréquent que le virus félin.

Chien ou chat : peuvent-il me transmettre le coronavirus ?

Chien comme chat ne transmettent pas la maladie du covid-19 aux humains. Sur le site de l’Organisation Mondiale de la santé animale (OIE), on peut trouver la déclaration suivante : « la propagation actuelle du COVID-19 est le résultat d’une transmission d’homme à homme. À ce jour, rien ne prouve que les animaux de compagnie puissent propager la maladie. Il n’est donc pas justifié de prendre des mesures à l’encontre des animaux de compagnie qui pourraient compromettre leur bien-être « .

Malheureusement, avec l’arrivée du coronavirus, les refuges ont constaté une augmentation des abandons de chiens et de chats. Pour éviter cela, n’hésitez pas à diffuser l’information à votre entourage : les animaux de compagnie ne peuvent pas transmettre le covid 19 à l’homme. En cas d’infection, ils ne peuvent être tenus pour responsables !

Nos animaux de compagnie peuvent-ils propager le virus ?

Compte tenu des études menées jusqu’ici, les animaux de compagnie mais aussi d’élevage ne semblent pas propager le virus. En effet, suite à ses recherches, l’Agence Nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES), communique les conclusions suivantes : « à la lumière des connaissances scientifiques disponibles, il n’existe aucune preuve que les animaux de compagnie et d’élevage jouent un rôle dans la propagation du virus ». Cette inquiétude est naturelle, puisque le virus SARS-CoV-2, responsable de la maladie du covid-19, semble avoir pour source initiale un animal, et plus précisément une chauve-souris.

Des études continuent d’être menées mais pour l’instant, la voie principale de transmission du virus semble être interhumaine uniquement.

Confinement : est-ce que je peux promener mon chien ?

Le 16 mars, le Président a annoncé une période de confinement pendant 15 jours, à compter du 17 mars, 12h. Les déplacements sont donc réduits aux nécessaires, parmi lesquels :

  • Sortir son chien : ce déplacement doit cependant être bref et strictement limité, à proximité de chez vous. L’objectif est de laisser votre animal faire ses besoins, en aucun cas il ne s’agit de le promener longuement !
  • Se rendre chez le vétérinaire : si le rendez-vous indispensable et urgent uniquement. En principe, tous les rendez-vous médicaux non indispensables doivent être reportés pour limiter aux maximum les déplacements et les contacts. Aucun besoin d’engendrer des frais de vétérinaire pour un potentiel dépistage : nous l’avons dit, cela s’avérera inutile !

Vous devez obligatoirement être en possession de l’attestation dérogatoire, justifiant le motif de votre déplacement pendant cette période de confinement. Cette attestation peut être imprimée ou bien reproduite à l’écrit si vous ne disposez pas d’imprimante. Le non-respect de ces mesures vous expose à une amende de 135 €.

Comment protéger votre animal du covid 19 ?

Comme vu précédemment, il n’y a pas de preuve d’infection du chat ou du chien par le covid-19. Cependant, il est recommandé par l’ANSES de limiter les contacts avec votre animal de compagnie si vous êtes vous-même atteint du coronavirus.

Ainsi, si vous ne pouvez pas confier votre chien ou votre chat à un proche non contaminé, des mesures d’hygiène de base doivent être appliquées :

  • Idéalement, portez un masque pour protéger votre animal,
  • Lavez-vous les mains avant et après avoir été à proximité ou avoir manipulé les animaux, leur nourriture ou leurs affaires,
  • Evitez de les embrasser et de vous faire lécher,
  • Evitez de partager votre nourriture.

Pour protéger vos animaux de compagnie, n’hésitez pas à souscrire une assurance ! Notre comparateur en ligne peut vous aider à choisir le meilleur contrat.

comparateur assurance sante chien chat

Posez votre question
Un expert vous répondra