Calcul du rendement locatif d'un bien immobilier

Calcul du rendement locatif d’un bien immobilier

Le 09/02/2017

Certes, l’investissement dans l’immobilier est lucratif, à condition d’en connaître toutes les options, surtout quand il s’agit d’un bien destiné à un usage locatif. Pour ne pas se retrouver en difficulté, les investisseurs prudents peuvent calculer le rendement locatif d’un bien immobilier sur notre plateforme avant de s’engager dans un prêt et une assurance crédit immobilier.

calcul rendement locatif bien immobilier

Définition rendement locatif

Le rendement locatif est l’indicateur principal qui représente les revenus annuels d’un investissement locatif par rapport au prix d’achat. Généralement exprimé en pourcentage, il permet d’évaluer approximativement sa rentabilité réelle.

Calcul du rendement locatif d’un bien immobilier

Vous avez une opportunité d’investissement immobilier qui vous tend les bras ? Avant de vous risquer à souscrire un prêt immobilier, faites une simulation de vos futures plus-values. Cela vous permet aussi de facilement trouver une assurance de crédit immobilier.

Évaluer le rendement brut

La rentabilité d’un investissement locatif peut être évaluée en calculant son rendement brut. Il s’agit du rapport existant entre le loyer annuel brut perçu et le coût total du patrimoine (prix d’acquisition du bien), incluant les  frais du  notaire, de l’agence immobilière, du crédit… Le calcul est simple, il suffit de multiplier par 100 le loyer annuel brut perçu et de le diviser par le prix d’acquisition du bien. Cette formule est efficace pour argumenter une vente, mais en réalité, elle ne permet pas de déterminer la vraie valeur du rendement puisqu’elle ne prend en compte que les loyers.

Estimer la rentabilité nette

Le calcul de la rentabilité nette permet d’obtenir la plus proche estimation de la réalité du rendement locatif d’un bien immobilier. C’est le rapport entre le prix d’acquisition du bien et les recettes après les travaux de réhabilitation, les impôts, ainsi que les éventuelles déductions engendrées par certaines lois fiscales (Borloo ou Robien).

Déterminer le rendement net de frais et de charges

En se basant sur le principe qu’un investissement locatif requiert des frais et certaines dépenses qui permettent de le valoriser, il est aussi possible d’en déterminer le rendement net de frais et de charges en tenant compte des frais d’entretien et de gestion de l’immobilier incluant le coût de l’assurance crédit immobilier…Ainsi, il serait possible de le calculer en multipliant par 100 le loyer annuel saisi, la taxe foncière (8 % des loyers annuels), les charges non récupérables et les frais de gestion qui seront ensuite divisés par le prix d’acquisition du bien. 

Pour trouver votre assurance prêt immobilier, nous vous invitons à vous rendre de ce pas sur notre simulateur d’assurance prêt immobilier afin de recevoir votre devis gratuit.

Posez votre question
Un expert vous répondra