Augmentation de l’assurance habitation en 2018 ?

Le 08/10/2018

Les prix de l’assurance habitation vont-ils évoluer en 2018 ? Quels sont les éléments qui impactent le coût d’une assurance habitation, à la hausse comme à la baisse ? Nous vous expliquons ici tout ce qu’il faut savoir sur le prix de l’assurance habitation en 2018.

Le prix de l’assurance habitation

Les tarifs que vous proposent les compagnies d’assurances ou les courtiers sont libres. Le prix de l’assurance habitation dépend essentiellement de facteurs liés au bien à assurer, tels que la surface du logement, la valeur des biens à assurer, la situation géographique du bien, ou encore la qualité de l’assuré (c’est à dire s’il est locataire ou propriétaire).

Mais le coût de l’assurance habitation et l’indice FFB (Fédération Française du Bâtiment) sont aussi liés : le premier est indexé sur l’autre. Cet indice est essentiellement déterminé par le coût des matériaux et la main d’oeuvre, et ainsi son évolution à la hausse ou à la baisse a des conséquences sur le prix (montant des cotisations et des primes), mais aussi sur les montants des franchises de l’assurance habitation par exemple.

 

 

Les raisons d’une augmentation du prix de l’assurance habitation en 2018

Une hausse des prix de l’assurance habitation de 3,2 % a été constatée en 2016. Quelles en sont les raisons principales ?

L’indice FFB a très légèrement augmenté en 2016, en passant de 929,5 au 1er trimestre à 931,2 au 2ème trimestre. Cela n’a qu’un faible impact sur le coût de l’assurance habitation, mais tout de même, on constate une tendance à la hausse qui n’est pas négligeable.

Cela est également dû à plusieurs années riches en catastrophes naturelles (même si ça n’a pas été le cas l’année en cours, les années précédentes et suivantes ont également un impact).

Par ailleurs, la loi Hamon, qui permet une résiliation à tout moment après la première année de l’assurance habitation (entre autres), fait que les compagnies d’assurance, pour se prévenir de ce risque ont tendance à légèrement augmenter leurs prix. Cela peut sembler antinomique, car si les prix sont plus élevés les clients auront plus facilement tendance à aller voir ailleurs, mais il est indéniable que les prix ont augmenté depuis l’entrée en vigueur de la loi Hamon pour l’assurance habitation.

Enfin, les risques liés à l’assurance habitation, tels que les dégâts des eaux, les vols, et les petites intempéries, vont continuer à augmenter en 2018, ce qui impactera les calculs de tarifs des assurances habitations à la hausse.

COMPARER 28 CONTRATS D’ASSURANCE HABITATION

 

 

Laisser un commentaire