Patrick Petitjean d'UTWIN : la fintech qui renouvelle le marché de l'assurance emprunteur

Publié le 11 septembre 2020 par Delphine Bardou 

Réassurez-moi donne la parole à des experts du secteur de l’assurance emprunteur. Aujourd’hui, nous nous sommes entretenus avec Patrick Petitjean, cofondateur de la fintech UTWIN Assurances, spécialisée dans l’assurance de prêt immobilier.

patrick petitjean

Bonjour, pourriez-vous nous présenter UTWIN et nous expliquer ce que votre entreprise apporte aujourd’hui au marché de l’assurance emprunteur et à ses clients ?

UTWIN est une société de courtage, opérationnelle depuis 2016, qui propose des solutions d’assurance prêt immobilier à ses clients, de la souscription du contrat à sa gestion.

Notre atout sur le marché de l’emprunteur : des offres ultra-personnalisées, adaptées aux besoins de nos clients et non uniquement à ceux des banques, bien que nous répondions évidemment aux prérequis bancaires en matière d’emprunt et d’assurance. Nous mettons aussi l’accent sur l’efficacité et nous engageons à émettre des propositions de contrat à nos clients entre 10 minutes et 4 heures selon leur potentiel d’assurabilité.

Ce qui nous démarque de la concurrence, c’est aussi notre parcours client, totalement dématérialisé, fluide et simple d’utilisation, qui nous permet une hyper agilité en termes d’ajustements tarifaires. Cela fait de nous un acteur très compétitif, capable d’ajuster ses prix et ses contrats en fonction de l’évolution des marchés.

Une fois l’offre parfaite identifiée et souscrite par notre client, notre service ne s’arrête pas là puisque nous assurons aussi la gestion des dossiers.

Quelles est l’innovation UTWIN dont vous êtes le plus fier à ce jour ?

Il s’agit de UBOX, un comparateur d’assurances emprunteur que nous avons créé en 2019 et qui a d’ailleurs été primé au dernier Argus d’Or.

Ce simulateur, qui propose 7 offres d’assurance prêt immobilier différentes auprès d’assureurs de renom, permet une adaptabilité des contrats en fonction de chaque profil. Le parcours de souscription se fait entièrement en ligne, de façon simple et rapide et l’acceptation médicale est large puisque 3 de nos partenaires sont des réassureurs.

Dans la même lignée que UBOX, nous avons développé UMED, une plateforme de souscription, là encore totalement digitalisée, pour les profils client à risque médical standard et aggravé. L’objectif étant là aussi d’apporter des solutions robustes et rapides à nos clients souffrant de pathologies.

assurance pret immobilier utwin

Avez-vous prévu d’ajouter des offres supplémentaires à UBOX ?

Absolument, nous espérons ajouter deux à trois nouveaux contrats d’ici la fin de l’année, ce qui nous amènerait à proposer entre 8 et 10 produits sur UBOX d’ici décembre 2020.

Les produits que nous avons en tête seront en partenariat avec de très belles marques d’assurance et surtout, complémentaires avec les couvertures emprunteur que nous proposons déjà. L’idée n’est pas que nos offres se chevauchent mais qu’au contraire, elles apportent des solutions et satisfassent tous les types de client.

Depuis 2016, UTWIN a bien évolué, avec de nouveaux partenariats, de nouveaux outils… Cela a-t-il eu un impact sur votre fonctionnement ?

En effet, depuis 2016, nous avons amélioré nos services, avec des parcours clients optimisés, mais aussi UBOX et UMED, dont je vous parlais précédemment. Nous avons également développé de nouveaux partenariats, avec Harmonie Mutuelle, les groupes Aisio et Apicil, la Banque Casino mais aussi des acteurs locaux et courtiers comme Réassurez-moi.

Toutes ces évolutions ont donc bel et bien modifié notre façon de faire. Nous nous assurons de fluidifier sans cesse nos parcours client et d’améliorer les systèmes de gestion qui assurent le fonctionnement de notre comparateur. Cette recherche de simplicité et d’efficacité nous pousse à agir. Prenons l’exemple de l’intégration de UMED à notre système : nous avons dû pour cela revoir, entre autres actions, la façon dont fonctionne un plateau de sélection des risques.

Nous sommes donc dans une recherche constante pour plus d’adaptabilité, de productivité et de compétitivité. Et cela a aussi pour avantage d’élever sans cesse le niveau d’expertise de nos propres équipes.

Selon vous, les banques jouent-elles enfin le jeu de la délégation d’assurance prêt immobilier ?

Les banques ne jouent pas plus le jeu aujourd’hui qu’elles ne le faisaient avant. Face aux différentes résolutions réglementaires mises en place, elles continuent de s’organiser pour les contrer et y arrivent puisque la part de marché de la délégation d’assurance n’a pas beaucoup progressé depuis toutes ces années.

Les banquiers arrivent à faire pression sur leurs clients pour qu’ils souscrivent l’assurance de prêt interne à la banque, en dérogeant notamment à leurs propres tarifs, ou en refusant tout simplement le prêt.

C’est là que des plateformes comme les nôtres sont intéressantes puisque nous prenons systématiquement le parti du client. Nous ne sommes pas là uniquement pour proposer un tarif mais aussi pour accompagner le futur acquéreur face à son banquier, pour l’aider à franchir toutes les étapes semées d’embûches de la délégation d’assurance.

Quel a été l’impact du coronavirus sur le marché de l’assurance emprunteur et comment envisagez-vous l’avenir de ce secteur à ce jour ?

Depuis la crise du coronavirus et sur demande du Haut Conseil de la Stabilité Financière, les banques ont resserré leurs conditions d’octroi de prêt, avec des taux d’effort moins importants et des crédits moins longs. Résultat, certains acquéreurs éprouvent des difficultés à obtenir leur prêt.

Dans ce contexte, les banques font par ailleurs davantage pression sur leurs clients pour qu’ils souscrivent l’assurance emprunteur interne à la banque. Ce qui peut résulter en un contrat d’assurance moins intéressant que ce que le client aurait pu trouver via une délégation. C’est donc à nous de les aider en faisant jouer les dispositifs de substitution existants.

Le marché immobilier est dynamique, avec de l’offre et de la demande, mais il y a beaucoup de frustrations car les conditions d’octroi sont chamboulées par la situation actuelle. Je ne saurais dire exactement combien de temps cela va durer mais il faudra bien que la situation s’assouplisse, l’immobilier étant essentiel à l’activité économique.

Quels sont vos projets futurs, les objectifs à développer au sein de UTWIN Assurances ?

Il nous reste beaucoup à faire en matière d’assurance emprunteur, secteur qui reste malgré tout attractif avec des parts de marché à prendre si nous nous montrons innovants. Nous continuons donc de travailler nos modèles de distribution, nos partenariats, notre savoir-faire et nos offres technologiques qui intéressent aujourd’hui encore de nombreux acteurs.

Nous prévoyons également de développer des offres complémentaires telles que le crédit à la consommation, mais aussi des offres de prévoyance professionnelle et/ou familiale. C’est pour nous une évolution logique dans la mesure où ces produits fonctionnent selon des processus similaires à ceux que nous utilisons déjà avec l’assurance emprunteur.

Enfin, nous avons aussi des projets à l’international, qui devraient voir le jour très prochainement, mais je ne peux vous en dire plus pour l’instant…

Merci à Patrick Petitjean pour le temps qu’il nous a accordé.
Excellente continuation à UTWIN et à ses équipes !

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.
Entrez une adresse e-mail valide ou laissez ce champs vide