Assurance de prêt immobilier et hernie discale

Assurance de prêt immobilier et hernie discale


L’hernie discale peut être considérée par les assureurs de crédit immobilier comme un léger risque aggravé.

Il est important de faire jouer la concurrence car les grilles de tarification peuvent être très différentes d’une assurance à l’autre. Par expérience, les contrats des banques ne sont pas les plus compétitifs financièrement parlant, ni ceux qui acceptent le plus facilement les risques médicaux : c’est pourquoi choisir un assureur externe est la solution la plus commune pour les emprunteurs ayant un problème de santé.
Sachez aussi que si vous avez déjà une assurance de prêt et que vous avez signé votre offre de prêt il y a moins d’un an, vous pouvez bénéficier de la loi Hamon et changer à tout moment et sans frais la première année. Si le délai est passé, vous pouvez aussi (à partir du 1er janvier 2018) résilier à date d’anniversaire votre assurance emprunteur grâce à la loi Bourquin.

Pour avoir des conseils généraux, vous pouvez consulter notre page dédiée Assurance crédit immobilier et problème de santé.

Déclarer une hernie discale dans un questionnaire de santé


Vous avez été opéré d’une hernie discale il y a quelques mois ou quelques années et vous vous demandez si votre dossier médical va être accepté aux conditions normales.

Le médecin conseil qui va étudier votre dossier aura besoin de quelques précisions.

Je vous conseille de joindre à votre questionnaire le compte-rendu opératoire et surtout un certificat de votre médecin traitant indiquant votre état de santé actuel. Précisez aussi si vous devez prendre un traitement régulier, si vous faites toujours des poussées douloureuses, et si vous continuez à consulter votre  kinésithérapeute ou votre ostéopathe.

S’il s’agissait d’une hernie discale compliquée d’une paralysie d’un membre inférieur, je vous invite à fournir les deux derniers EMG (électromyogrammes) montrant vos éventuelles séquelles.

Quelle sera la décision du médecin conseil ?

Pour les garanties décès et PTIA, vous aurez un tarif normal.

Pour la garantie ITT, vous aurez une exclusion des suites et des complications de la pathologie de la colonne ; ce qui signifie que si vous présentez un jour une nouvelle hernie discale, située à un autre endroit, cette affection ne sera pas prise en compte. Vous n’aurez donc pas l’option Plus (rachat des maladies dorsales). En revanche, rares sont les assureurs de crédit immobilier qui vous feront une proposition avec une surprime.

Je vous précise que, contractuellement, les compagnies excluent de plus en plus les affections de la colonne pour la garantie ITT. Cependant il est important de comparer les contrats avant d’adhérer.

Trouver une assurance de prêt adaptée à cette pathologie
Questionnaire médical 100% en ligne – Assureurs spécialisés – Forte réactivité

Comment assurer son prêt avec ce risque médical ?

Posez votre question
Un expert vous répondra