Assurance de prêt immobilier fumeur


Assurance pret immobilier fumeur

Le tabagisme est considéré par les assureurs de crédit immobilier comme un risque aggravé. Cela amène les compagnies à demander une surprime dans les garanties. Il est donc important de faire jouer la concurrence car les grilles de tarification peuvent être très différentes d’une assurance à l’autre. Par expérience, les contrats d’assurance des banques ne sont pas les plus compétitifs, ni ceux qui acceptent le plus facilement les risques médicaux. Il est donc très souvent judicieux de mettre en place une délégation d’assurance, c’est à dire de choisir une assurance externe donc indépendante des banques (grâce aux lois Lagarde, Hamon et sur la résiliation annuelle) afin de faire de substantielles économies.

Définition d’un fumeur pour un assureur emprunteur


Vous êtes considéré comme non-fumeur lorsque vous n’avez pas fumé durant les 24 derniers mois. Les assureurs ne font en effet pas la différence entre un gros fumeur et un fumeur occasionnel. Cela est également valable pour l’assurance prêt immobilier vapoteur dans la plupart des questionnaires médicaux d’assureurs.

Tabagisme et questionnaire de santé crédit immobilier


Puis-je mentir si je suis fumeur ?

Il est fortement conseillé de dire la vérité dans ses déclarations lors de la souscription à l’assurance emprunteur immobilier. D’abord parce que c’est une obligation légale (article L. 113-2 du code des assurances), mais aussi parce qu’en cas de sinistre, si l’assurance découvre que votre déclaration à sa question était fausse, elle peut demander la nullité du contrat. Nous vous conseillons de dire la vérité dans votre questionnaire de santé, en revanche il existe des solutions pour atténuer le coût de la majoration lié au tabagisme.

Dois-je effectuer des tests médicaux si je suis non fumeur ?

En principe non, mais certaines compagnies peuvent vous en demander et notamment un test de cotinine (principalement si vous empruntez une somme supérieure à 500 000€).

Que dois-je dire si je fume du cannabis ?

Si vous fumez du cannabis, il n y a pas de déclaration particulière à faire si ce n’est le fait d’être fumeur mais certains questionnaires de santé pourront vous demander si vous consommez des drogues. Par ailleurs, sachez que certains contrats d’assurance excluent pour certaines garanties les accidents intervenus sous l’emprise de stupéfiants (le cannabis est considéré comme un stupéfiant par les pouvoirs publics).

Fumeur et surprime pour une assurance de prêt immobilier


Quel est le montant de la surprime pour les fumeurs ?

La surprime appliquée peut s’avérer élevée puisqu’elle varie entre 20 et 70%. Vous pouvez facilement regarder cela en utilisant notre simulateur pour trouver une assurance de prêt.

Que peut faire Réassurez-moi pour réduire cette surprime ?

Contrairement à la majorité des contrats d’assurance emprunteur, certains de nos contrats vous permettent de repasser en tarification non fumeur sur vos cotisations d’assurance en cas de nouveauté : si vous décidez d’arrêter de fumer au cours de votre emprunt. Dans ce cas là, un nouveau test de cotinine vous sera demandé. Si vous n’avez pas fumé pendant 24 mois d’affilée, vous serez alors de nouveau considéré comme non fumeur avec la tarification correspondante.

Trouver une assurance de prêt adaptée aux fumeurs
Questionnaire médical 100% en ligne – Assureurs spécialisés – Forte réactivité

Comment assurer son prêt avec ce risque médical ?