Assurance de prêt immobilier et ablation chirurgicale d’un organe


L’ablation chirurgicale d’un organe peut être considérée par les assureurs de crédit immobilier comme un risque aggravé. Cela peut amener les compagnies à demander une surprime ou à pratiquer des exclusions dans les garanties.

Il est important de faire jouer la concurrence car les grilles de tarification peuvent être très différentes d’une assurance à l’autre. Par expérience, les contrats des banques ne sont pas les plus compétitifs financièrement parlant, ni ceux qui acceptent le plus facilement les risques médicaux : c’est pourquoi choisir un assureur externe est la solution la plus commune pour les emprunteurs ayant un problème de santé.
Sachez aussi que si vous avez déjà une assurance de prêt et que vous avez signé votre offre de prêt il y a moins d’un an, vous pouvez bénéficier de la loi Hamon et changer à tout moment et sans frais la première année. Si le délai est passé, vous pouvez aussi (à partir du 1er janvier 2018) résilier à date d’anniversaire votre assurance emprunteur.

Pour avoir des conseils généraux, vous pouvez consulter notre page dédiée Assurance de prêt immobilier et problème médical.

Déclarer une ablation chirurgicale d’un organe dans un questionnaire médical


Si vous écrivez sur votre dossier que vous avez subi l’ablation d’un organe, le médecin conseil aura besoin de quelques précisions.

Voyons ce qui peut être enlevé chirurgicalement.

Oeil

Si on a dû vous enlever un œil, ce peut être lié soit à un traumatisme, soit à un cancer, souvent survenu dans l’enfance mais parfois à l’âge adulte (rétinoblastome).

Amygdale

La plupart du temps, il s’agit d’une intervention effectuée dans l’enfance. Vous aurez une tarification normale pour les trois garanties.

Si vous avez eu cette intervention à l’âge adulte, il peut s’agir d’un cancer de l’amygdale.

Parotide

Il peut s’agir des suites d’une infection chronique liée à une lithiase. Vous aurez une tarification normale.

S’il s’agit d’un cancer de la parotide, vous pouvez vous reporter à la fiche correspondante (bientôt en ligne).

Thyroïde

L’ablation de la thyroïde peut être liée à une hyperthyroïdie ou à une tumeur (voir fiche cancer de la thyroïde).

Oesophage

On a pu vous enlever l’oesophage en raison d’une tumeur (cancer de l’oesophage) ou d’un méga-oesophage (voir fiche).

Parathyroïde

Vous avez pu avoir une ablation des parathyroïdes en raison d’une hyperparathyroïdie.

Poumon

Vous avez pu avoir l’ablation d’un poumon complet, suite à un cancer broncho-pulmonaire primitif, ou après un abcès du poumon, un emphysème...

S’il s’agit d’un cancer, vous pouvez vous reporter à la fiche cancer du poumon.

S’il s’agit d’une autre cause, je vous encourage à joindre votre dernière consultation chez le pneumologue avec votre traitement et le résultat des EFR.

Sein

Vous pouvez vous reporter à la fiche cancer du sein.

Estomac, intestin grèle, colon, rectum

Si vous avez subi l’ablation d’un de ces organes pour une tumeur bénigne, vous aurez une tarification normale pour les trois garanties.

S’il s’agit d’un cancer, vous pouvez vous reporter à la fiche correspondante.

Foie

Vous avez eu une ablation totale ou partielle du foie, en raison d’une maladie générale (cirrhose ou hémochromatose), d’un cancer primitif du foie, ou de métastases.

Vous pouvez vous reporter aux fiches de ces différentes pathologies.

Vésicule biliaire

S’il s’agissait d’une cholécystectomie d’origine lithiasique (calculs), vous aurez une tarification normale pour les trois garanties.

S’il s’agit d’un cancer de la vésicule, vous pouvez vous reporter à la fiche spécifique.

Rate

S’il s’agit d’une ablation de la rate après un accident (splénectomie post-traumatique), vous aurez une tarification normale pour les trois garanties.

S’il s’agit d’une cause non chirurgicale, je vous conseille d’indiquer la cause.

Vous pouvez vous reporter aux différentes fiches : maladie de Hodgkin, lymphome, thalassémie, drépanocytose, maladie de Minskowski-Chauffard.

Rein

Vous devrez indiquer la cause de l’ablation : malformation, calcul, hydronéphrose, tumeur bénigne, infection… et joindre le compte-rendu opératoire et histologique.

S’il s’agit d’un cancer du rein, vous pouvez vous reporter à la fiche correspondante.

Vessie

Si vous avez eu une ablation de la vessie, il y a de très fortes chances qu’il s’agisse d’un cancer de la vessie. Je vous conseille de vous reporter à la fiche correspondante.

Utérus

Si vous avez eu une ablation de l’utérus en raison d’un banal fibrome, vous aurez une tarification normale pour les trois garanties. Je vous conseille de joindre directement votre compte-rendu histologique.

S’il s’agissait d’un cancer du corps ou du col de l’utérus, vous pouvez vous reporter aux fiches correspondantes.

Ovaires

Si vous avez eu une ablation d’un ou des ovaires, la cause la plus fréquente est un kyste de l’ovaire. Vous aurez une tarification normale pour les trois garanties.

S’il s’agit d’un cancer de l’ovaire, vous pouvez vous reporter à la fiche spécifique.

Testicules

Si vous avez subi l’ablation d’un testicule, la première cause peut être une torsion ou une tumeur bénigne. Vous aurez alors une tarification normale pour les trois garanties.

S’il s’agit d’un cancer du testicule, reportez-vous à la fiche correspondante.

Trouver une assurance de prêt adaptée à cette pathologie
Questionnaire médical 100% en ligne – Assureurs spécialisés – Forte réactivité

Comment assurer son prêt avec ce risque médical ?