Assurance affinitaire

Nos conseils

loupe

À quoi ça sert ?

Qu’est-ce qu’une assurance affinitaire ? Pourquoi assurer ses appareils ? 

contrat

L’assurance nomade

Quels sont les avantages des assurances groupées ? Combien ça coûte ?

assurance affinitaire appareil photo

Appareil photo

Comment protéger mon appareil photo ? Quelle assurance souscrire ?

contrat

Les assureurs

Quels sont les acteurs proposant des contrats d’assurance affinitaire ?

Est-il intéressant de souscrire une assurance pour son téléphone ? Cette question, on se l’est tous posée ! Les mobiles étant de plus en plus chers, il est forcément tentant de se couvrir des risques les plus courants : vol, casse, perte… Mais que prend réellement en charge votre contrat d’assurance mobile ? Votre écran de téléphone est-il couvert contre le bris ? Contre l’oxydation ? Quels sont les tarifs d’une telle couverture ? Nous verrons que certaines garanties peuvent particulièrement valoir le coup. Suivez le guide !

Assurance affinitaire : définition

L’assurance affinitaire est une assurance proposée en complément de la vente d’un bien (assurance tablette, mobile, électroménager…) ou d’un service (voyage, activité de loisir…). La Fédération des garanties et des assurances affinitaires (FG2A) en donne une définition plus précise : « Est considérée comme affinitaire, toute garantie d’assurance, d’assistance ou service accessoire en lien avec l’univers d’un produit ou service présenté par un distributeur non-assureur et qui n’est pas le motif principal d’achat du client ». Par exemple, la garantie contre la casse que vous contractez à l’achat de votre téléphone portable est une assurance affinitaire, l’extension de garantie pour le dysfonctionnement de votre électroménager également. Elle a bien entendu pour but de rassurer le consommateur quant à la qualité du produit ou du service acheté. Elle permet :

Que dit la loi Hamon sur l’assurance affinitaire ?

Depuis la loi Hamon du 17 mars 2014, les assurances affinitaires peuvent être résiliées à tout moment après un an d’adhésion, sans préavis. Vous n’avez pas à fournir de motif et ne recevrez aucune pénalité. Par exemple, vous avez souscrit une assurance pour votre ordinateur portable le 5 avril 2017, vous pouvez mettre un terme à votre contrat dès le 5 avril 2018, sans donner aucune raison à votre assureur ! En d’autres termes, plus besoin d’attendre l’échéance de votre contrat pour pouvoir en changer. On parle également de résiliation infra-annuelle.

La loi Hamon, dite loi sur la consommation, a pour but de protéger le consommateur. Allant dans ce sens, cette mesure facilite la résiliation et favorise la concurrence. La plupart des contrats à tacite reconduction sont concernés : assurance auto, habitation, moto… Par ailleurs, il est possible de renoncer à son contrat d’assurance affinitaire dans un délai de 14 jours après la souscription.

En principe, la résiliation prend effet un mois après que l’assureur en ait eu la notification. Il vous informera de la date précise par courrier, mail...

La loi Hamon permet donc de changer de contrat plus facilement qu’auparavant. Votre contrat d’assurance affinitaire ne vous satisfait pas ? N’hésitez pas à aller voir ce qui se fait chez ses concurrents ! Il n’est plus nécessaire de vous déplacer pour trouver le contrat adapté à votre demande : notre comparateur en ligne vous propose des devis personnalisés gratuitement et accessibles en quelques clics. Remplissez simplement le formulaire concernant votre situation et votre besoin. Vous n’avez même pas à donner vos coordonnées pour obtenir les résultats, notre comparateur fonctionne anonymement.

Quelles sont les formes d’assurances affinitaires ?

L’assurance affinitaire a bien changé : alors qu’elle garantissait les activités de petits groupes de consommateurs (motards, golfeurs, etc.), elle couvre désormais une bien plus grande variété de risques. Elle propose donc différents contrats, parmi lesquels :  

  • l’extension de garantie : elle permet de prolonger la garantie légale de conformité de votre produit. Selon le contrat, elle prendra en charge la réparation du produit, son remplacement, son remboursement, etc.
  • le contrat d’assistance : notamment pour les produits électroniques et les activités de loisirs (par exemple l’assistance lors d’un voyage).
  • l’assurance annulation : principalement proposée dans le cadre de réservation de voyage (type opérateur et agence de voyage), de billets (train, avion, bateau…), de spectacle ou festival, etc. Par exemple, vous souhaitez partir en voyage mais vous n’avez pas encore la confirmation de vos dates de congés : vous pouvez tout de même réserver vos billets sachant que l’assurance annulation vous remboursera tout ou une partie du montant à l’achat (selon les contrats). 
  • la garantie casse, vol : quasi systématiquement proposée lors de l’achat d’un téléphone, d’un ordinateur ou d’une tablette.
  • les garanties facture, ou assurances sur abonnement : développées notamment par EDF et ENGIE, en cas de perte d’emploi ou d’incapacité de travail.

Lorsque l’on parle d’assurance affinitaire, nombreux sont ceux qui pensent qu’il s’agit uniquement de l’extension de garantie. C’est en effet l’une des couvertures les plus contractées. Pourtant l’assurance casse-vol et l’assurance annulation sont également fortement souscrites, en raison des risques plus probables de se produire.

Quand faut-il souscrire un contrat d’assurance affinitaire ?

Les assurances affinitaires peuvent être intéressantes, suivant votre situation et le contrat proposé. Voici quelques conseils utiles avant de souscrire : 

  • Votre nouveau produit / service n’est-il pas déjà couvert par l’une de vos assurances ? Comme nombre d’entre nous, vous avez sûrement une assurance multirisques habitation, une carte bancaire, une assurance auto… Vérifiez que l’une de ces garanties ne vous couvre pas déjà sur ce sinistre. Ceci dans le but de faire des économies et d’éviter la surassurance ! Cependant, si vous n’êtes pas convaincu – ou satisfait – des garanties incluses dans votre couverture actuelle, vous pouvez considérer l’assurance affinitaire proposée par votre interlocuteur.
  • Votre nouveau produit / service n’est-il pas déjà couvert par la loi ? Certaines assurances affinitaires proposent une garantie couvrant un risque pour lequel vous êtes déjà assuré par la loi. Si vous souscrivez une extension de garantie pour votre nouveau lave-vaisselle, n’oubliez pas qu’il existe une garantie légale de conformité vous protégeant déjà pendant une durée déterminée. Pour qu’elle soit intéressante, l’extension de garantie doit prolonger de manière significative et abordable la durée prévue par la loi. Vous n’avez pas vérifié ces points avant de souscrire un contrat d’assurance affinitaire, et vous regrettez votre choix ? La loi vous autorise à vous rétracter en respectant un délai de 14 jours si vous considérez finalement qu’elle est inutile.  
  • Quelles sont les exclusions de garantie et les conditions de prise en charge ? L’assurance affinitaire a la particularité de comporter de nombreuses exclusions de garantie, auxquelles il faut être très attentif. Par exemple, l’assurance vol de votre téléphone ne prend généralement pas en charge les vols commis sans violence, sans effraction, ou à l’intérieur de votre voiture. De même, certaines assurances affinitaires prennent en charge la casse mais due à certains événements seulement.

Il vous faut demander la notice d’information pour connaître précisément les conditions dans lesquelles la garantie s’applique. Le coût d’une assurance affinitaire dépend de nombreux facteurs : type de produit ou service, assureur ou distributeur, type de garantie, durée, etc.

Comment résilier mon assurance affinitaire ?

Résilier son assurance affinitaire a été facilité depuis la loi Hamon du 14 mars 2014 : après un an d’adhésion, vous pouvez rompre votre contrat à tout moment, sans avoir à vous justifier et sans recevoir aucune pénalité. Ainsi, votre assureur ne peut refuser votre demande de résiliation une fois la première année écoulée. Au cours de la première année, seuls certains motifs sont valables pour résilier un tel contrat : la perte de votre téléphone, un changement de situation professionnelle, etc. La loi Hamon a été introduite pour protéger le consommateur et favoriser la concurrence notamment dans le domaine de l’assurance. Ainsi, elle permet aux consommateurs de changer beaucoup plus facilement d’assurances. Attention cependant, seuls les contrats à tacite reconduction sont concernés, tels que les assurances auto, moto, habitation, et affinitaires.

Afin de mettre un terme au contrat d’assurance pour portable ou appareils électroménagers, vous devez envoyer à votre assureur une lettre de résiliation en recommandée, de préférence avec accusé de réception. La résiliation prendra effet environ un mois après la réception de celle-ci.

 

Si vous changez d’avis ou réalisez que votre appareil est déjà garanti pour le risque en question, vous disposez d’un droit de rétractation de 14 jours suivant la souscription de votre assurance. On parle également de renonciation. ​

Laisser un commentaire