Calculette de mensualités de prêt immobilier

%
[[ loanPeriod ]] ans


La contraction d’un prêt immobilier par l’emprunteur suppose un remboursement du capital libéré par le créancier. C’est par le biais de mensualités, majorées le plus souvent d’intérêts, que le particulier s’acquitte de sa dette. Les mensualités sont donc la somme versée chaque mois à l’établissement de crédit comme paiement de l’emprunt.

Il s’agit d’un montant déterminant puisque leur valeur déterminera la plupart des modalités du crédit octroyé. Les mensualités dépendent de plusieurs facteurs, qui permettent leur calcul pour évaluer à sa juste valeur le remboursement de la banque.

Outil de calcul des mensualités de remboursement de prêt

Réassurez-moi, courtier d’assurance en ligne, vous propose des conseils pour optimiser votre crédit immobilier. Dans cette optique, nous vous proposons notre outil de calcul, qui vous permettra d’évaluer rapidement, simplement et gratuitement vos mensualités d’emprunt. La connaissance de cette donnée avant même de réaliser votre demande de prêt vous assure de présenter un dossier plus solide et plus facilement accepté par les banques.

 

Définition des mensualités de remboursement

Les mensualités représentent un montant déterminant pour le remboursement du prêt immobilier, permettant notamment de calculer la capacité d’emprunt du particulier.
Une mensualité, dans le cadre d’un prêt immobilier, est une échéance de remboursement du crédit précédemment contracté. Il s’agit donc de la somme d’argent payée par l’emprunteur à son créancier en échange du capital prêté pour le financement du projet immobilier. On parle alors de remboursement d’un prêt amortissable, puisque le particulier rend la somme d’argent investie par la banque.

Il s’avère que le capital n’est pas la seule composante de la mensualité, car des taux du prêt immobilier, donc les intérêts de remboursement bancaire s’appliquent. Ils permettent à l’établissement de crédit d’être payé pour le service de prêt d’argent consenti. La mensualité est donc majoritairement composée du capital dû, plus les intérêts appliqués.

 

Utilité de la mensualité de crédit

La banque, après étude du dossier de demande de prêt du particulier, peut décider d’investir dans son projet immobilier. Il s’agit alors pour elle de libérer un capital précis permettant le financement de l’achat et / ou de la construction pour le logement concerné. La mensualité lui permet d’être payée pour le service financier fourni, car un taux d’intérêt s’applique au capital emprunté.

Elle permet alors au créancier de déterminer le montant mensuel nécessairement supporté par l’emprunteur pour le remboursement du capital et des intérêts. La mensualité correspond à la valeur actuelle du montant emprunté, même si les premières échéances servent bien souvent d’abord à rembourser expressément les intérêts.

 

Déterminer la mensualité de remboursement

Les mensualités correspondent donc au montant de la dette contractée par l’emprunteur vis-à-vis de l’établissement de crédit. Plusieurs facteurs rentrent pourtant en compte pour en déterminer la valeur exacte :

  • Le capital emprunté : c’est la base et la plus grosse part des mensualités.
  • Les intérêts : calculés selon un taux de prêt immobilier fixe ou variable, appliqué au capital restant dû, ils diminuent alors avec le temps.
  • La durée du prêt : plus le crédit sera étalé dans le temps, plus les mensualités seront faibles. Pour un prêt « in fine », pour lequel l’emprunteur ne rembourse que les intérêts pendant la durée de l’emprunt, la durée n’a pas d’influence sur leur montant.
  • L’assurance de prêt immobilier : le prêt doit être assuré par une assurance emprunteur pour que la banque ait l’assurance d’être remboursée en cas de défaillance financière du particulier. Les intérêts d’assurance s’ajoutent donc aux mensualités.

 

Calcul de la mensualité d’emprunt

Les mensualités de remboursement de crédit immobilier prennent donc en compte plusieurs éléments qui permettent de déterminer la somme que devra régler l’emprunteur à la banque.

L’évaluation des mensualités de remboursement pour un prêt immobilier se fait en grande partie sur le capital prêté que le particulier doit payer à son créancier. Ce dernier rajoute des intérêts permettant de rémunérer le service financier consistant à prêter de l’argent et constitue sa marge principale. Ces intérêts sont calculés en pourcentage du capital restant dû, ce qui permet d’actualiser la valeur réelle du remboursement.

Par la suite, l’établissement de crédit applique des intérêts correspondant à la souscription à l’assurance emprunteur, si l’emprunteur choisit de la contracter directement auprès de lui. Dans le cas où l’emprunteur choisirait la délégation d’assurance (contrats moins onéreux et personnalisables), alors cette dernière sera payée indépendamment, directement à l’assureur. Cette assurance garantit le remboursement du prêt à la banque en cas de défaillance financière de l’emprunteur.

 

Pourquoi calculer sa mensualité de prêt

Le fait de procéder à l’évaluation des mensualités permet d’anticiper et de savoir si elles seront effectivement supportables pour le budget de l’emprunteur. L’offre de prêt, document préalable à toute signature de crédit, récapitule les données de l’emprunt et définit ces modalités selon un échéancier de remboursement (tableau d’amortissement du prêt).

Le particulier doit donc porter une attention particulière aux conditions du crédit immobilier et déterminer si le taux d’endettement (part des mensualités sur les revenus, qui ne doit généralement pas dépasser 33 %) est acceptable. L’emprunteur peut alors éventuellement faire appel aux services d’un courtier, pour que ce dernier puisse le conseiller et l’aider à contracter le prêt immobilier le moins préjudiciable financièrement.

A savoir : les mensualités sont le meilleur indicateur pour estimer le coût d’un prêt immobilier. Leur montant permet de déterminer la durée du crédit ainsi que les intérêts de remboursement induits.
Cependant, d’autres facteurs, obligatoires, doivent être pris en compte, comme l’assurance emprunteur ainsi que les garanties à fournir à l’établissement prêteur.

 

Remboursement du prêt immobilier et mensualités

Le remboursement du prêt immobilier contracté par l’emprunteur intervient donc après le versement du capital par la banque.

La somme accordée par l’établissement de crédit après étude de la demande de prêt représente le financement du projet immobilier. L’emprunteur doit donc rembourser cette somme, par le biais de mensualités. Ces dernières sont en grande partie composées du remboursement effectif du capital prêté, mais prennent également en compte des intérêts.

Les intérêts constituent alors le moyen pour la banque de se rémunérer pour le service de prêt d’argent et de dégager une marge commerciale. Leur valeur est calculée en pourcentage du capital restant dû, ce qui signifie qu’ils diminuent constamment au fur et à mesure que le prêt est payé par le particulier.

 

Garanties et mensualités de prêt immobilier

Les mensualités permettent donc le remboursement du prêt immobilier au créancier et correspondent à son paiement réel. Il s’agit de la donnée principale nécessaire pour calculer le coût du crédit puisqu’elles prennent en compte le règlement du capital octroyé, majoré du taux d’intérêt appliqué. D’autres critères doivent pourtant être pris en considération pour estimer la valeur réelle du prix de l’emprunt.

C’est notamment le cas des garanties souhaitées par la banque, qui peuvent être constituées par plusieurs engagements :

  • L’hypothèque : l’hypothèque suppose que la banque pourra saisir le bien immobilier de l’emprunteur en cas de défaillance financière de ce dernier pour se rembourser.
  • Le cautionnement : semblable à l’hypothèque, il permet à l’emprunteur de se tourner vers un organisme financier spécialisé qui prendra en charge le remboursement des mensualités en cas de défaut de paiement, contre le versement de cotisations.
  • Le nantissement : représente le fait pour un particulier de donner des biens incorporels à la banque en échange du prêt, comme des parts sociales ou un placement financier, en tant que sûreté qui permettrait à l’établissement de crédit de se rembourser.

 

Rachat de crédits et mensualités de remboursement d’emprunt

Cette pratique vise à faire racheter la valeur d’un prêt immobilier par un établissement bancaire en possédant déjà un dans le but de regrouper des emprunts. Une banque peut donc effectuer le rachat du crédit d’un emprunteur à une autre banque, en payant le capital restant dû et les intérêts qui s’appliquent, voire les pénalités de remboursement anticipé.

Procéder de la sorte permet généralement au particulier de renégocier pleinement les modalités du nouveau crédit global. Ainsi, le montant des mensualités, le taux annuel effectif global (TAEG) et les intérêts d’assurance peuvent être refixés, notamment afin de redéfinir la durée du prêt.