Calculette de mensualités de prêt immobilier

%
[[ loanPeriod ]] ans


La contraction d’un prêt immobilier suppose un remboursement du capital libéré par le créancier. C’est par le biais de mensualités, généralement majorées d’intérêts, que le particulier s’acquitte de sa dette. Les mensualités sont donc la somme versée chaque mois à l’établissement de crédit comme paiement de l’emprunt. Comment calculer ses mensualités de prêt ? Comment calculer une mensualité à partir d’un taux ? Réponses !

Quel calcul pour ses mensualités de prêt ?

Les mensualités de remboursement de crédit immobilier prennent en compte plusieurs éléments qui permettent de déterminer la somme que devra régler l’emprunteur à la banque.

L’évaluation des mensualités de remboursement pour un prêt immobilier se fait en grande partie sur le capital prêté que le particulier doit payer à son créancier. Ce dernier ajoute des intérêts permettant de rémunérer le service financier consistant à prêter de l’argent et constitue sa marge principale. Ces intérêts sont calculés en pourcentage du capital restant dû, ce qui permet d’actualiser la valeur réelle du remboursement.

Ainsi, la formule de calcul des mensualités peut se résumer en :

Par la suite, l’établissement de crédit applique des intérêts correspondant à la souscription à l’assurance emprunteur, si l’emprunteur choisit de la contracter directement auprès de lui. Dans le cas où l’emprunteur choisirait la délégation d’assurance (contrats moins onéreux et personnalisables), alors cette dernière sera payée indépendamment, directement à l’assureur. Cette assurance garantit le remboursement du prêt à la banque en cas de défaillance financière de l’emprunteur.

Le fait de procéder à l’évaluation des mensualités permet d’anticiper et de savoir si elles seront effectivement supportables pour le budget de l’emprunteur. L’offre de prêt, document préalable à toute signature de crédit, récapitule les données de l’emprunt et définit les modalités de remboursement, selon l’échéancier de remboursement qui lui sera remis.

Quel est le meilleur outil pour le calcul des mensualités de prêt immobilier ?

Réassurez-moi, courtier d’assurance en ligne, vous propose son propre outil de calcul des mensualités, qui vous permettra d’évaluer rapidement, simplement et gratuitement vos mensualités d’emprunt. La connaissance de cette donnée avant même de réaliser votre demande de prêt vous assure de présenter un dossier plus solide et plus facilement accepté par les banques.

De plus, cette information vous permet de pouvoir négocier en connaissance de cause le montant de votre taux et ainsi réduire vos mensualités de prêt.

Les mensualités sont le meilleur indicateur pour estimer le coût d’un prêt immobilier. Leur montant permet de déterminer la durée du crédit ainsi que les intérêts de remboursement.

Qu’est-ce que les mensualités d’emprunt ?

Les mensualités représentent un montant déterminant pour le remboursement du prêt immobilier, permettant notamment de calculer la capacité d’emprunt du particulier.
Une mensualité, dans le cadre d’un prêt immobilier, est une échéance de remboursement du crédit précédemment contracté. Il s’agit donc de la somme d’argent payée par l’emprunteur à son créancier en échange du capital prêté pour le financement du projet immobilier. On parle alors de remboursement d’un prêt amortissable, puisque le particulier rend la somme d’argent investie par la banque.

Il s’avère que le capital n’est pas la seule composante de la mensualité, car des taux du prêt immobilier, donc les intérêts de remboursement bancaire s’appliquent. Ils permettent à l’établissement de crédit d’être payé pour le service de prêt d’argent consenti. La mensualité est donc majoritairement composée du capital dû, plus les intérêts appliqués.

Pourquoi calculer ses mensualités de crédit ?

La banque, après étude du dossier de demande de prêt du particulier, peut décider d’investir dans son projet immobilier. Il s’agit alors pour elle de libérer un capital précis permettant le financement de l’achat et / ou de la construction pour le logement concerné. La mensualité lui permet d’être payée pour le service financier fourni, car un taux d’intérêt s’applique au capital emprunté.

Elle permet alors au créancier de déterminer le montant mensuel nécessairement supporté par l’emprunteur pour le remboursement du capital et des intérêts. La mensualité de crédit correspond à la valeur actuelle du montant emprunté, même si les premières échéances servent bien souvent d’abord à rembourser expressément les intérêts.

Les mensualités correspondent donc au montant de la dette contractée par l’emprunteur vis-à-vis de l’établissement de crédit. Plusieurs facteurs rentrent pourtant en compte pour en déterminer la valeur exacte :

  • Le capital emprunté : c’est la base et la plus grosse part des mensualités ;
  • Les intérêts : calculés selon un taux de prêt immobilier fixe ou variable, appliqué au capital restant dû, ils diminuent alors avec le temps ;
  • La durée du prêt : plus le crédit sera étalé dans le temps, plus les mensualités seront faibles. Pour un prêt « in fine », pour lequel l’emprunteur ne rembourse que les intérêts pendant la durée de l’emprunt, la durée n’a pas d’influence sur leur montant ;
  • L’assurance de prêt immobilier : le prêt doit être assuré par une assurance emprunteur pour que la banque ait l’assurance d’être remboursée en cas de défaillance financière du particulier. Les intérêts d’assurance s’ajoutent donc aux mensualités.

Le particulier doit donc porter une attention particulière aux conditions du crédit immobilier et déterminer si le taux d’endettement (part des mensualités sur les revenus, qui ne doit généralement pas dépasser 33 %) est acceptable. L’emprunteur peut alors éventuellement faire appel aux services d’un courtier, pour que ce dernier puisse le conseiller et l’aider à contracter le prêt immobilier le moins préjudiciable financièrement.

Comment fonctionne le remboursement des mensualités ?

Le remboursement du prêt immobilier contracté par l’emprunteur intervient donc après le versement du capital par la banque.

La somme accordée par l’établissement de crédit après étude de la demande de prêt représente le financement du projet immobilier. L’emprunteur doit donc rembourser cette somme, par le biais de mensualités. Ces dernières sont en grande partie composées du remboursement effectif du capital prêté, mais prennent également en compte des intérêts.

Les intérêts constituent alors le moyen pour la banque de se rémunérer pour le service de prêt d’argent et de dégager une marge commerciale. Leur valeur est calculée en pourcentage du capital restant dû, ce qui signifie qu’ils diminuent constamment au fur et à mesure que le prêt est payé par le particulier.

Calcul des mensualités, quel est le rôle du TAEG ?

Le TAEG (taux annuel effectif global) permet de mesurer le coût global de votre crédit. En effet, il est calculé en intégrant les coûts suivants :

  • le taux nominal du prêt,
  • le coût de l’assurance emprunteur,
  • les frais de dossier,
  • les frais de gestion de compte,
  • les éventuels frais de courtage.

L’avantage d’utiliser le TAEG est qu’il permet une seule et même référence, commune à tous les prêts. Plus besoin de lire entre les lignes, il englobe tous les coûts auxquels votre prêt immobilier vous contraint à la suite de la signature.

Le calcul du TAEG permet donc de vous donner une idée exacte du montant des mensualités liées à votre emprunt.

Comment obtenir le meilleur taux dans le calcul de ses mensualités ?

Ainsi, le taux n’est pas le seul indicateur permettant de mesurer le coût de vos mensualités. Pour autant, il reste l’élément déterminant qui fera varier le montant de vos mensualités de remboursement. Il est donc primordial de négocier un taux satisfaisant car cette donnée sera celle qui aura la plus grande influence sur le coût total de votre prêt immobilier.

Pour obtenir le meilleur taux pour votre crédit immobilier, il est essentiel de comparer les offres. Selon votre profil, vos besoins et l’établissement auquel vous vous adressez, ls taux peuvent varier de manière significative. Un prêt étant généralement souscrit pour une durée assez longue, toute économie est bonne à prendre !

Utiliser un simulateur de taux de prêt immobilier permettra de vous donner une idée juste et exhaustive du marché. Vous pourrez vous tourner vers l’établissement le plus adapté à vos besoins et ainsi gagner du temps et de l’argent.

Quelles mensualités pour le rachat de son crédit ?

Cette pratique vise à faire racheter la valeur d’un prêt immobilier par un établissement bancaire en possédant déjà un dans le but de regrouper des emprunts. Une banque peut donc effectuer le rachat du crédit d’un emprunteur à une autre banque, en payant le capital restant dû et les intérêts qui s’appliquent, voire les pénalités de remboursement anticipé.

Procéder de la sorte permet généralement au particulier de renégocier pleinement les modalités du nouveau crédit global. Ainsi, le montant des mensualités, le taux annuel effectif global (TAEG) et les intérêts d’assurance peuvent être refixés, notamment afin de redéfinir la durée du prêt.