Taux immobilier en janvier 2017

Le 20/12/2016

Nous vous proposons notre baromètre des taux de prêt immobilier du mois de janvier 2017. Comme nous pouvons le constater, les taux d’emprunt restent encore particulièrement compétitifs ce qui devrait continuer à encourager l’achat immobilier mais tout dépend de la banque que vous choisissez. 

janvier-2017-taux-credit-immobilier

Les taux de prêt immobilier en janvier 2017


Retrouvez les taux réels de crédit immobilier sur 20 ans de toutes les banques pour ce mois-ci. Nous vous offrons la moyenne des taux constatés auprès des emprunteurs, ce qui vous donnera un bon indicateur pour comparer si vous souhaitez emprunter. Pour vous donner une vision juste du coût actuel du crédit, nous avons intégré dans le calcul du TEG les frais de dossier de chaque banque, le coût moyen de la caution et le taux de l’assurance d’un emprunteur de 45 ans.

TEGTaux d’intérêt
ING Direct1.64 %1.41 %
Boursorama1.66 %1.46 %
HSBC1.68 %1.42 %
LCL1.70 %1.43 %
Banque Postale1.70 %1.44 %
BNP Paribas1.70 %1.47 %
Crédit Foncier de France1.75 %1.51 %
Crédit Agricole1.75 %1.48 %
Société Générale1.77 %1.55 %
Crédit Mutuel1.78 %1.57 %
Crédit du Nord1.79 %1.52 %
CIC1.80 %1.50 %
Axa Banque1.80 %1.55 %
Caisse d’Epargne1.80 %1.51 %
Banque Populaire1.81 %1.51 %
Barclays2.10 %1.85 %

Les banques en lignes restent donc toujours très intéressantes et offrent les meilleurs taux si vous avez un profil qui correspond à leurs critères, mais des banques plus traditionnelles continuent à avoir des niveaux intéressants.

Pour plus de détails, voici notre comparateur de crédit immobilier en temps réel. C’est gratuit, rapide et 100% en ligne.

Analyse sur l’évolution du crédit en janvier 2017


Encore pour ce début d’année, les acheteurs peuvent financer leurs projets en toute sérénité car ils bénéficient d’un vrai beau temps en matière de financement. En effet, le taux de crédit moyen vient encore de baisser passant de 1,48 % en août à un 1,41 % en janvier comme nous l’indique l’indicateur CSA Crédit Logement. C’est dans la moitié nord du pays qui propose les meilleurs taux avec un taux de 1,15 % à Lille, Rouen, Paris ou encore Dijon.

Les conditions sont un peu moins clémentes dans le Sud avec un taux de 1,25 % à Marseille ou Montpellier. L’Ouest nous réserve une belle surprise avec un taux de 1,18 % à Nantes ou Renne. Avec des taux divisés par quatre depuis le début des années 2000 jusqu’où ira t’on ? On devrait, dans les mois qui viennent, assister à une atténuation de la chute des taux voir à une stabilité.

En même temps on assiste à la formation de haute pression sur les prix de l’immobilier. L’indicateur immobilier nous apprend la hausse du prix des appartements de 0,2 % au troisième trimestre pour un prix médian de 1800 € le mètre carré mais dans certaines grandes villes les prix s’envolent. C’est le cas de Strasbourg qui bondit de 7 % ou encore de Marseille qui progresse de 6 %. Mais on observe aussi une progression de 2,2 % à Bordeaux ou encore 2,5 % à Montpellier. Lyon, deuxième ville la plus chère de France, en revanche voit ses prix se stabiliser.

Avez-vous trouvé cette page intéressante ?
( Total : 5 Moyenne : 3.6 / 5 )

Obtenez un devis d'assurance de prêt immobilier
en moins de 30 secondes - un contrat accepté par votre banque - sans email ni téléphone

Votre devis