Renégocier ou racheter son prêt immobilier : est-ce le bon moment ?

Le 09/06/2016

Avec la baisse des taux immobiliers, de nombreux particuliers se posent la question de renégocier ou racheter son prêt immobilier. Voilà quelques conseils pour vous aider à procéder.

Rénégociation crédit immobilier

 

Renégocier son prêt immobilier : quand et comment faire ?

Dans le cas où le taux au moment de votre emprunt est plus élevé qu’aujourd’hui, il peut être judicieux de penser à entamer une procédure de renégociation. Pour que cela soit avantageux, il faut compter au minimum un point de différence entre le taux actuel et votre taux d’emprunt immobilier. Au moment de la négociation, une mise en concurrence entre plusieurs banques peut être utile. En effet, les banques cherchent toujours de nouveaux clients et si vous avez un bon dossier (CDI, emploi stable, épargne..), vous y gagnerez dans tous les cas. L’avantage de renégocier son crédit (et non de le faire racheter par une autre banque) c’est principalement que la procédure est simple car vous restez avec la même banque.

Racheter son crédit immobilier

Dans le cas où votre banque refuse toujours la renégociation, il vous faudra alors faire racheter votre crédit immobilier. En bref, vous empruntez à la nouvelle banque avec un meilleur taux la somme pour remboursement de manière anticipé votre crédit actuel. Pour cela, les frais seront plus conséquents mais peuvent rester intéressants. Sauf en cas d’oubli de mention dans le contrat, vous serez tenus de débourser des pénalités correspondant à 6 mois d’intérêt, dans la limite de 3% du capital restant dû. En cas de changement de banque, ces frais seront souvent indolores puisque directement intégrés dans le nouveau crédit. Le second avantage, c’est de pouvoir choisir votre assurance de prêt immobilier et de trouver le contrat le moins cher. Toutefois, n’hésitez pas à également négocier ces pénalités de remboursement anticipées, cela peut se montrer payant.

Renégocier son assurance prêt

Lors de la souscription d’un crédit, la banque propose généralement une assurance emprunteur pour protéger les emprunteurs en cas de maladie ou accident. Depuis la loi Lagarde de 2010, le souscripteur peut opter pour une assurance différente de la banque avec laquelle il a souscrit le crédit – sous réserve des mêmes garanties. Dans la plupart des cas, ces assurances dites déléguées sont moins chères et plus appropriées au profil du souscripteur. Ainsi, une comparaison d’assurance de prêt immobilier est une démarche judicieuse pour bien renégocier son assurance de prêt pendant vos négociations. Cependant, sachez que cela sera beaucoup plus simple si vous faîtes un rachat de crédit et que vous changez de banque. Dans ce cas, vous pourrez aussi bénéficier de la loi Hamon et changer votre contrat dans les 12 premiers, à tout moment et sans frais.

Avez-vous trouvé cette page intéressante ?
( Total : 1 Moyenne : 4 / 5 )

Obtenez un devis d'assurance de prêt immobilier
en moins de 30 secondes - un contrat accepté par votre banque - sans email ni téléphone

Votre devis