Refus du crédit logement : Pourquoi ? Que faire ?

Le 15/09/2015

Pour pouvoir octroyer un prêt immobilier à un particulier, une banque doit avoir une garantie sur la solvabilité de l’emprunteur. L’emprunteur doit obligatoirement être garanti par une hypothèque ou par une garantie du Crédit Logement. La garantie est plus commune (car plus facile et rapide) mais encore faut-il être accepté par le Crédit Logement.

refus credit logement

Les causes du refus du crédit logement

Un crédit logement est une garantie vis-à-vis d’un organisme de prêt immobilier en cas de difficulté de remboursement par l’emprunteur. La majorité des banques n’octroient pas de crédit immobilier sans avoir une garantie. Le crédit logement est la garantie la plus sûre pour obtenir un prêt immobilier et la plus commune. Cet organisme remboursera le crédit en cas de défaut de paiement ; en revanche, si vous n’utilisez pas la caution pendant la durée de l’emprunt, vous serez rembourser d’une partie des frais de caution. A de pas confondre avec l’assurance emprunteur qui vous couvre en cas de maladie ou d’accident.

Le Crédit logement se porte garant, auprès d’une banque de crédit immobilier, pour rassurer cette dernière dans le cas d’une éventuelle difficulté de l’emprunteur à rembourser son emprunt. La banque se charge donc de transmettre votre dossier de demande de prêt.

Il arrive que le demandeur reçoive un refus du crédit logement. Pour la plupart des cas, ce refus est dû à une accumulation de crédits ou à une situation professionnelle précaire. Il va de soit que le prêt immobilier n’est pas accordé dans ce cas là. L’absence d’un apport personnel peut aussi causer le refus du crédit logement.

Prise d’hypothèque, la meilleure solution pour un refus du crédit logement

L’octroi de prêt immobilier est validé seulement si la société de caution de crédit logement accepte de se porter garant du remboursement du crédit. Dans le cas où celle-ci refuse le dossier à cause de trop grands risques à encourir, la banque redirige son client vers l’hypothèque. Tous les cas de refus du crédit logement peuvent toujours être solutionnés par une prise d’hypothèque, conditionnée bien sûr par l’existence d’un bien, dont la valeur peut couvrir la valeur de l’emprunt. En revanche, cela ralentira votre demande de prêt ; comptez au minimum un mois de plus pour la mise en place d’une hypothèque.

Il existe deux types d’hypothèque : l’hypothèque classique, portant sur les frais de notaire et le montant d’achat du logement, et le privilège de prêteur de deniers. Votre banquier sera vous renseigner et vous aider pour trouver une solution adéquate.

En revanche, sachez que l’assurance de prêt n’est pas conditionné à vos revenus donc n’hésitez pas à utiliser notre comparateur d’assurance pour faire baisser le coût de votre crédit et vous assurer en dehors de votre banque.

Obtenez un devis d'assurance de prêt immobilier
en moins de 30 secondes - un contrat accepté par votre banque - sans email ni téléphone

Votre devis