La galère des primo-accédants dans l’immobilier

Le 12/02/2015

Le coût de l’immobilier en France, notamment dans les grandes agglomérations, rend aujourd’hui le premier achat particulièrement difficile. Sans apport initial, il est désormais quasiment impossible d’emprunter suffisamment pour s’offrir la superficie de ses rêves… ou minimum.

primo-accedants-assurance-pret-immobilier

Le choix de la banlieue

C’est le cas de l’un de nos clients, Josselin, toulousain d’origine de 35 ans, qui après avoir loué un appartement durant 10 ans dans le centre de Paris, en plein cœur du VIIème arrondissement, s’est vu obligé, pour accueillir sa famille s’agrandissant, d’opter pour un premier achat immobilier dans la proche banlieue parisienne. Pour 490 000€, il a pu trouver, à Courbevoie un appartement de 70m2 avec deux chambres, refait à neuf, et offrant une vue imprenable sur la capitale. « Ca n’est pas l’idéal, mais ça sera toujours mieux que de payer un loyer tous les mois sans capitaliser sur l’avenir. » nous explique Josselin.

La location plutôt que l’achat

D’autres, comme Eric, 38 ans, préfèrent louer, quitte à réfléchir à un investissement à l’étranger : « Je préfère m’endetter pour m’offrir un trois pièces à Lisbonne, où les prix ont énormément baissé et ne peuvent qu’augmenter, plutôt qu’un petit deux pièces en banlieue parisienne. »

Pouvoir faire des économies sur son prêt et son assurance

Malgré la baisse des taux d’intérêts, les dossiers des demandeurs de prêts doivent être de plus en plus complets et solides : sans un CDI et un bon salaire, impossible d’emprunter. Il est donc important de faire des économies là où on peut les trouver, comme dans la délégation d’assurance de prêt immobilier, toujours particulièrement intéressante pour les jeunes.

N’hésitez pas à nous faire une demande de devis en effectuant une simulation d’assurance prêt immobilier.

Avez-vous trouvé cette page intéressante ?
( Total : 0 Moyenne : 0 / 5 )

Obtenez un devis d'assurance de prêt immobilier
en moins de 30 secondes - un contrat accepté par votre banque - sans email ni téléphone

Votre devis