Financement de votre logement : les prêts immobiliers complémentaires

Le 13/06/2016

Pour accéder au logement, presque tous les français sont évidemment obligés d’emprunter. Ils empruntent parfois à leurs proches, mais surtout la plupart du temps auprès leur banque. Cependant, il n’est pas facile d’être accepté par sa banque, ou en tout cas d’emprunter la somme d’argent nécessaire. Ainsi, des prêts complémentaires existent, pour faciliter l’accès au logement. Voyons ici les différentes solutions de prêts actuelles, et qui peuvent se cumuler entre elles. 

financement logement prets immobiliers

Prêts Action Logement

Ce prêt dépendra de l’entreprise dans laquelle vous travaillez. En effet, il est accordé par Action Logement, aux salariés du secteur privé qui font parties du Comité interprofessionnel du logement (CIL). Les conditions sont les suivantes :

  • conditions de performances énergétiques
  • prêt destiné à financer l’achat ou la construction de la résidence principale du salarié
  • durée maximum d’emprunt de 20 ans
  • prêt inférieur à 30% du coût total de l’opération
  • montant emprunté entre 7 000€ et 25 000€ selon la zone géographique

Pour plus d’informations, renseignez-vous directement auprès de votre employeur.

Prêts aux fonctionnaires

Ce prêt est uniquement destiné aux agents des fonctions publiques de l’Etat, ainsi qu’aux personnels des départements et des communes. Il n’est accordé qu’en complément d’un prêt accordé par une banque qui a passé une convention particulière avec l’état, et dépend des ressources de l’emprunteur. C’est le plus souvent un crédit amortissable à taux fixe.

Prêts des collectivités territoriales

Les collectivités territoriales, c’est à dire les communes, départements, régions, collectivités à statut particulier et collectivités d’outre-mer, peuvent octroyer des prêts dans certains cas. Nous vous invitons à vous rapprocher de votre mairie pour savoir si la commune dont vous dépendez propose ce genre de prêt et les taux en vigueur pour faire vos simulations d’amortissement et de crédit.

Prêts des caisses de retraites complémentaires et des mutuelles

Ces prêts dépendent directement de votre caisse de retraite ou de votre retraite, mais surtout n’hésitez pas à vous renseigner, car il existe peut-être une solution adaptée à vous. Il faut bien sûr que vous soyez éligible à ce dispositif, mais encore, une fois, cela dépendra de l’organisme auquel vous êtes rattaché.

Vous l’aurez donc remarqué, des prêts complémentaires à ceux de votre banque existent, mais ils sont octroyés au cas par cas et dépendent de la situation de chacun.Ce sont souvent des crédits à taux fixe actuellement car les taux variables sont moins demandés par les emprunteurs et cela rends plus facile la lisibilité du tableau d’amortissement. Nous vous invitons donc à en parler autour de vous et notamment aux services de ressources humaines de votre entreprise.

Par ailleurs, n’hésitez pas, pour votre prêt bancaire ou pour ces prêts complémentaires, à vous renseigner sur une délégation d’assurance. Vous ferez très probablement des économies substantielles, faites une simulation en quelques secondes pour le découvrir.

 

Obtenez un devis d'assurance de prêt immobilier
en moins de 30 secondes - un contrat accepté par votre banque - sans email ni téléphone

Votre devis