Le dossier de crédit immobilier à la Banque Postale


dossier prêt immobilier banque postale

Votre dossier est l’élément qui va définir si vous pouvez obtenir votre crédit etc. Voici nos conseils pour vous aider à vous y retrouver :

Comment préparer son dossier de crédit immobilier à la Banque Postale ?


Sachez que plus votre dossier sera complet, plus vous aurez de chance d’obtenir une réponse rapide et adaptée à votre besoin. Vous donnerez une bonne impression au banquier et pourrez ainsi obtenir des négociations plus faciles.

Votre dossier devra donc contenir :

– 2 derniers avis d’imposition (procédure de sécurité contre le blanchiment d’argent)
– 3 derniers bulletins de salaire (ainsi, votre banque pourra se rendre compte de vos capacités de remboursement). Le minimum est d’environ 1300€ de revenus par mois.
– 3 derniers relevés de compte en banque (votre banquier pourra vérifier de cette façon la manière dont vous dépensez votre argent)
– Justificatif d’identité
– Justificatif de domicile actuel
– Compromis de vente (vous pouvez donner cela dans un second temps)

Si vous êtes deux emprunteurs, ces documents doivent être fournis par l’emprunteur et le co-emprunteur.

En déposant un dossier de prêt immobilier à la Banque Postale, il vous est tout à fait possible de déposer des dossiers dans les autres banques comme la BNP, le Crédit Mutuel, la Société Générale etc. Cela vous permettra de multiplier vos chances et de pouvoir parler en connaissance de cause de la concurrence.

Quels revenus pris en compte pour le crédit immobilier Banque Postale ?

Les banques vont prendre en compte le critère de pérennité en étudiant vos revenus et les charges de votre ménage. Elles essaieront aussi de savoir si ce revenu est ponctuel sur une année ou s’il peut se maintenir dans le temps. Seront pris en compte

– vos revenus stables : ce qui comprend vos salaires, les loyers, les pensions et rentes reçues, les bénéfices pour une activité non salariée, les aides et allocations sociales si elles sont assurées pendant la majeure partie de la durée du prêt.
– des charges récurrentes telles que les crédits en cours, les loyers d’une résidence secondaire ou dûs à la location de votre résidence principale

Vos ressources nettes représentent la différence entre vos revenus stables et vos charges récurrentes.

Les revenus variables tels que les commissions, les dividendes, le remboursement de frais, seront calculés en fonction de votre ancienneté dans votre emploi, et de la part qu’ils représentent par rapport au revenu fixe.

Prenons l’exemple d’un VRP qui a 5 ans d’ancienneté, et un revenu annuel de 37 000 € dont 21 000 € de variable, la banque pourra accepter de prendre en compte la totalité de son revenu.

Mais pour un commercial qui débute et qui gagne 1 000 euros par mois de fixe et 15% de commissions, son ancienneté n’est pas assez important pour que la banque puisse retenir la partie fixe des revenus dans le calcul de l’endettement.

Combien est-ce possible d’emprunter en fonctions de ses revenus ?

Pour savoir combien vous pourrez emprunter pour votre projet immobilier, il vous faudra calculer votre capacité d’emprunt afin de pouvoir présenter à votre banquier le montant que vous souhaitez solliciter. Pour ce faire, vous devez prendre en compte à la fois votre apport personnel et vos revenus. C’est grâce à ces 2 éléments que vous serez en mesure de calculer le montant de l’emprunt envisagé. Attention, la capacité d’endettement ne doit pas dépasser 33% de vos revenus au risque d’essuyer un refus.

Elle tient compte de l’ensemble des crédits contractés par les emprunteurs, incluant les prêts à la consommation. Nous vous conseillons de solder tous vos crédits si cela est possible, ce qui vous permettra de diminuer votre capacité d’endettement et augmenter vos chances d’obtenir le crédit immobilier Banque Postale.
En revanche, si vous disposez de ressources assez importantes, vous échappez à la règle des 33%. Sera ici pris en compte le reste à vivre, c’est la somme qui reste lorsque la mensualité du crédit immobilier est payé. Celui-ci doit pouvoir couvrir les dépenses de la vie quotidienne.

Nos conseils pour constituer votre dossier


Selon votre profil, les conditions sont susceptibles de changer concernant votre crédit immobilier :

Votre dossier de prêt immobilier si vous avez un CDI

Si vous êtes en CDI et que vous souhaitez souscrire un crédit immobilier à la Banque Postale, sachez que la banque vérifiera si votre salaire peut couvrir l’ensemble des charges allouées au futur contrat. Votre taux d’endettement ne doit pas dépasser un tiers de vos revenus.

L’emprunteur qui déclare être en CDI part avec un avantage certain auprès de la banque étant donné qu’il lui garantit d’avoir des revenus chaque mois.

Pour avoir une idée du coût de vos mensualités, nous vous conseillons fortement au préalable de faire une simulation en ligne sur le site de la Banque Postale.

Votre dossier de prêt immobilier avec un CDD ou en intérim

Si vous empruntez sans apport ou si vous êtes en CDD ou intérim par exemple, ce qui est souvent le cas des jeunes emprunteurs, il vous faudra au préalable préparer au mieux votre projet et essayer de rassurer au maximum votre banquier sur votre capacité de remboursement. Nous vous conseillons de lui présenter un dossier complet contenant toutes les informations sur votre situation financière et professionnelle. Soyez transparent !

Pour le calcul du taux d’endettement, votre conseiller prendra uniquement en compte les revenus issus du CDD ou du contrat d’intérim à deux conditions :

– il vous faudra souscrire une assurance chômage qui couvrira la rupture de contrat de travail, elle permettra à la banque de se sécuriser dans le cas où vous n’avez plus de revenus
– le banquier vérifiera s’il y a une ancienneté sur l’utilisation de ces contrats à courte durée. Si vous utilisez ce type de contrat depuis longtemps, votre dossier ne sera pas analysé de la même façon que si vous y avez recours depuis peu.

En respectant ces deux conditions et en prenant en compte nos conseils, ce type de contrat peut se révéler être un avantage car vous devrez obligatoirement être protégé par une assurance chômage, ce qui n’est pas le cas de tous les emprunteurs. Cela équivaut à dire que vous serez plus alléchant pour le banquier. De plus, si vous parvenez à prouver que vous cumulez les emplois, cela prouvera votre adaptabilité et faculté à trouver un emploi, cela rassurera votre banquier. D’autant plus que ces types de contrats sont de plus en plus courant aujourd’hui et les établissements bancaires commencent peu à peu à s’y habituer.

Votre dossier prêt immobilier en tant que freelance ou auto-entrepreneur

Si vous exercez une activité en freelance et que vous souhaitez souscrire un prêt immobilier, nous vous conseillons d’attendre quelques années que votre activité devienne rentable sur du long terme. Dans tous les cas, pour pouvoir prétendre au crédit immobilier, votre activité doit être supérieure à 2 ans.

Une fois que votre activité vous permet de générer des revenus, vous pourrez effectuer une demande de crédit immobilier Banque Postale. Afin de pouvoir justifier vos revenus, vous devrez joindre à votre dossier :

– vos avis d’imposition (si vous avez plus d’un an d’exercice)
– un arrêté comptable de l’année en cours
– la déclaration 2035
– le montant de votre chiffre d’affaires sur la période en cours (même pour le statut EURL)
– les contrats signés, les commandes reçues
– pour les EURL, le juridique s’il indique la rémunération du gérant

N.B : vous pouvez bénéficier d’un abattement fiscal sur votre chiffre d’affaires si vous avez choisi l’imposition au forfait. Cela sera pris en compte dans votre souscription de prêt immobilier.

Votre dossier de prêt immobilier en tant que fonctionnaire

Si vous êtes fonctionnaire, vous bénéficiez de la sécurité de l’emploi et cela est un élément qui joue en votre faveur auprès des établissements bancaires. N’hésitez pas à le mettre en avant auprès de la Banque Postale pour votre crédit immobilier, vous pourrez peut-être négocier votre taux d’intérêt. Votre statut de fonctionnaire peut aussi vous faire profiter de la caution mutuelle de la fonction publique : elle vous évite de payer par exemple des frais d’inscription hypothécaire.

Votre dossier d’emprunt immobilier si vous êtes militaire, gendarme ou policier

Si vous êtes policier, gendarme ou militaire et que vous cherchez à souscrire un prêt immobilier à la Banque Postale, votre mutuelle vous donne accès à certaines aides pour mener à bien votre projet immobilier en obtenant des tarifs avantageux sur certaines garanties.

Votre métier peut vous amener à vous poser de nombreuses interrogations pour votre souscription au crédit immobilier. Les exclusions liées au métier pour votre assurance emprunteur mais aussi le logement de fonction lors d’une demande de PTZ + ou encore une aide immobilière locale.

En effet, comme chaque emprunteur, vous avez accès au PTZ+  dans le cas d’un achat d’une résidence principale dans le neuf. Malgré cela, les militaires ou gendarmes bénéficiant d’un logement de fonction font parfois face à des refus de la part de certains établissements bancaires lorsqu’ils souhaitent accéder à ce prêt immobilier sans intérêt.

La loi exige que le logement soit habité au moins 8 mois par an, le décret 2010-1704 du 30/12/2010 relatif au PTZ du journal officiel n°0303 du 31/2010 mentionne ici aussi le cas de la mobilité. Il rappelle également toutefois que si l’emprunteur subit des déplacements réguliers et qu’il a une certaine distance entre le logement financé et le lieu de son activité (dans la limite d’une durée de trois ans), il est en droit de résider moins de 8 mois par an dans le logement financé par le prêt à taux zéro.

En somme, vous pourrez bénéficier du prêt immobilier à taux zéro Banque Postale même si votre contrat inclut une clause de mobilité et que vous possédez un logement de fonction car ces éléments sont considérés comme étant des contraintes professionnelles qui seraient susceptibles de vous empêcher d’y vivre à titre de résidence principale.

Afin de justifier de votre situation, renseignez-vous auprès du bureau des affaires sociales si vous êtes à la gendarmerie ou à votre supérieur si vous travaillez dans l’armée, il pourra vous procurer une attestation d’occupant.

Sachez également qu’en exerçant à la gendarmerie, la police ou l’armée, vous possédez des mutuelles propres à votre corps de métier (MNM, AGPM, MAA, CNG-MG qui à elles 4 ont formé le fonds mutuel de garantie des militaires > FMGM). Ces mutuelles vous permettront d’obtenir des tarifs avantageux. La CNG-MG notamment est affiliée à la Banque Postale et vous permettrait d’obtenir votre crédit immobilier à un taux préférentiel.

Peut-on déposer un dossier sans apport à la banque postale ?


Vous souhaitez obtenir un prêt immobilier à la Banque Postale mais n’avez pas d’apport ? Même si l’apport moyen en France a beaucoup augmenté (près de 50 000 € en 2015), vous pouvez obtenir un emprunt sans apport.

Suivez nos conseils pour mettre toutes les chances de votre côté pour obtenir ce crédit immobilier.

– Veillez à construire un bon dossier : n’omettez aucune information, soyez précis dans vos réponses et transparent, vous marquerez forcément des points auprès de votre banquier qui aura alors une première bonne impression. Aussi, évitez à votre banquier de vous relancer, s’il vous demande un document complémentaire, essayez de lui faire parvenir rapidement.

– Faites étudier votre demande de financement en amont : vous pourrez ainsi présenter vos documents au banquier qui sera ravi de constater que vous avez déjà réfléchi sérieusement à votre projet. Pour vous aider à réaliser cette ébauche, n’hésitez pas à vous rendre sur le simulateur de la Banque Postale qui vous permettra de déterminer votre capacité d’emprunt et votre taux d’endettement.

– Montez votre dossier quand votre compte bancaire se porte bien : votre apport personnel constitue un élément important pour votre demande de prêt immobilier, essayez donc d’attendre d’avoir un trimestre de relevés positifs car la banque veillera attentivement à ce que vous soyez en capacité de rembourser vos mensualités. Pour ce faire, il calculera votre capacité d’emprunt mais vérifiera également vos comptes. Si vous déjà eu des incidents de paiement, votre demande risque d’être refusée, il sera donc judicieux dans ce cas de reporter votre projet à quelques mois pour pouvoir présenter un compte avec un solde créditeur à votre banque.

– Pensez à vous renseigner rapidement sur votre éligibilité aux aides de l’Etat (PTZ +, prêt locaux).

– Reportez la réalisation de certains travaux : les travaux prévus dans le bien immobilier entrent en compte dans le calcul de votre taux d’endettement. Ainsi, afin de présenter un dossier avec un taux d’endettement inférieur à 30%, pensez à décaler la réalisation des travaux afin de faire baisser ce taux.

– Proposez la caution de proche : si vous jugez que votre dossier présente un risque trop important pour la banque, vous pouvez demander la caution d’un de vos proches. En effectuant cette démarche, sachez qu’en cas de défaillance de votre part, ce sera à votre proche en question d’en subir les conséquences.

– Ne visez pas trop haut concernant le prix du logement : attendez que vos finances se portent mieux si vous souhaitez obtenir un logement à la hauteur de vos réelles attentes. Sans apport, votre demande de prêt immobilier sera plus facilement accepté s’il s’agit d’un logement sans prétention qui ne vous causera pas de difficulté de remboursement.

– Intéressez-vous aux autres produits financiers proposés par la Banque Postale : le banquier vous proposera sûrement d’autres produits tels que l’assurance habitation, l’assurance-vie etc. En acceptant certains de ces produits financiers, il vous sera possible de demander une ristourne et certains d’entre eux pourront même vous servir à faire fructifier votre épargne.

Comment déposer son dossier à la banque postale ?


Si vous souhaitez déposer votre dossier de prêt immobilier à la Banque Postale, vous pouvez tout d’abord vous rendre sur le site afin d’effectuer une simulation en ligne. Vous avez ensuite le choix entre être rappelé par un conseiller en remplissant un formulaire en ligne, il deviendra votre interlocuteur dédié tout au long du processus d’adhésion. Vous avez également la possibilité de prendre directement rendez-vous dans l’agence la plus proche de votre domicile en appelant le 3639, numéro disponible 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 depuis la France Métropolitaine ou les DOM.

Quelle caution choisir pour votre prêt immobilier avec la Banque Postale ?


Vous devrez en discuter avec votre banquier car il est votre interlocuteur privilégié concernant votre crédit immobilier. C’est lui qui se chargera de mettre en place la garantie choisie. En optant pour le cautionnement mutuel, plusieurs options s’offrent à vous : vous pourrez choisir entre l’organisme spécifique à la Banque Postale, le crédit logement ou un autre organisme de cautionnement qui travaille avec la Banque Postale. C’est l’organisme que vous aurez choisi qui décidera de l’éligibilité de votre dossier. N’ayez crainte, cette garantie est relativement facile à obtenir si vous avez un bon dossier de financement. En revanche, elle pourra être plus difficile à décrocher si votre dossier est considéré comme étant à risque (emprunt sur une trop longue durée, peu ou pas d’apport, risque d’endettement important…). Dans le cas où votre dossier n’est pas accepté, vous devrez vous tourner vers l’hypothèque.

L’assurance de prêt immobilier à la Banque Postale


Lorsque vous recevrez votre offre de prêt immobilier Banque Postale, votre conseiller vous proposera l’assurance bancaire du partenaire de la banque postale : la CNP Assurance. Sachez que vous n’êtes pas dans l’obligation d’accepter cette proposition et que vous pouvez opter pour la délégation d’assurance, c’est-à-dire prendre une assurance externe à la banque. Il est important de bien choisir son assurance crédit immobilier car celle-ci peut représenter jusqu’à 30% du coût total de votre crédit.

Pour bien choisir votre assurance, nous vous conseillons fortement de faire appel à un courtier en ligne qui vous permettra de trouver rapidement et efficacement le contrat qui correspond le plus à vos besoins.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur ce simulateur d’assurance prêt immobilier. Le service est totalement gratuit.

Quels sont les délais pour un crédit immobilier Banque Postale ?


Vous avez négocié les conditions de votre prêt immobilier et votre offre de crédit est réalisée. À partir de maintenant, les délais sont réglementés par la loi.

Vous recevrez votre offre de contrat de crédit immobilier Banque Postale par voie postale. Elle est valable 30 jours à compter de la réception. Durant cette période, la banque ne peut pas changer les conditions de l’offre.

Vous disposez d’un délai minimum de 10 jours de réflexion suite à la réception de l’offre. Vous ne pourrez donner votre accord qu’après expiration de ce délai. Vous devrez donc signer et renvoyer l’offre uniquement à partir du 11ème jour.

Pour exprimer votre accord, vous devez dater et signer l’offre et la renvoyer par courrier à la banque, le cachet de la poste faisant foi pour la date d’envoi concernant le délai d’acceptation de 10 jours.

Certaines périodes de l’année sont propices à la rapidité de traitement du dossier. Ainsi, sachez que votre dossier sera plus rapidement traité lors de la période estivale et en fin d’année.

Que faire en cas de refus pour un crédit immobilier à la Banque Postale ?


Si la banque postale refuse votre demande de crédit immobilier, c’est qu’elle juge que votre achat est trop risqué et estime que vous ne serez pas en mesure de rembourser vos mensualités.

Dans ce cas, il vous sera nécessaire de repenser la façon dont vous avez monté votre dossier. Vous pouvez par exemple :

– augmenter votre apport personnel si vous en avez la possibilité
– allonger la durée des remboursements
– négocier le prix d’achat du bien
– négocier les frais d’agence
– réaliser moins de travaux que prévus (donc baisse du montant de l’emprunt)
– démontrer la valeur du bien à l’établissement bancaire (hypothèque)
– trouver des financements complémentaires

Vous avez la possibilité de proposer un nouveau dossier à la Banque Postale avec vos nouveaux éléments. La Banque Postale examinera à nouveau votre demande de financement sans prendre en compte l’ancien.

Retrouvez notre guide complet sur la Banque Postale
Toutes les informations utiles – Des conseils de spécialistes – Les taux de prêt immobilier en direct

Guide Banque Postale

Avez-vous trouvé cette page intéressante ?
( Total : 11 Moyenne : 2.8 / 5 )