Assurance prêt immobilier et secret médical


Assurance prêt immobilier secret médical

Pourquoi le secret médical a-t-il un rôle dans l’assurance emprunteur ?

En matière d’assurance emprunteur, votre état de santé est important pour la compagnie d’assurance car il permet de déterminer le « risque » et ainsi le coût total de votre assurance.

Que cela soit pour un questionnaire de santé, ou pour des analyses sanguines, voire même pour des tests médicaux plus poussés, toutes les données médicales que vous transmettez à Réassurez-moi ou à la compagnie d’assurance restent privées. Ainsi, tous les organismes qui auront accès à ces données sont obligés de respecter leur obligation de secret médical. Si vous avez un problème de santé à déclarer et que vous bénéficiez de la convention AERAS, cela sera valable pendant toute la durée de l’adhésion quel que soit le nombre d’assureurs qui étudieront votre dossier.

Qu’est-ce que le secret médical pour votre contrat d’assurance prêt immobilier ?

Le secret médical est respecté dès le moment où vous nous transmettez des données médicales, et tout le monde n’a absolument pas accès aux informations privées vous concernant.

Chez Réassurez-moi, vous pouvez en effet les faire parvenir à notre cellule médicale en nous contactant directement.

Chez nos compagnies partenaires, leur service de gestion est divisé entre la gestion administrative et la gestion médicale. Ce ne sont donc que des personnes agréées qui pourront traiter et prendre connaissance de vos éléments médicaux. Les données ne sont pas accessibles à tous, et sont sécurisées, aussi bien sur des serveurs différents, que via des ordinateurs. De la même manière, si vous bénéficiez d’un service de télésélection médicale, seul le conseiller agréé et l’équipe médicale s’occupant ensuite de la tarification, auront accès à vos informations médicales.

Par ailleurs, en raison du respect du secret médical, vos interlocuteurs ne seront pas à même de vous communiquer les raisons d’une surprime, ou leur besoin d’éléments médicaux complémentaires, car ils ne peuvent évoquer avec vous ces sujets par téléphone. Vous devrez en faire la demande par courrier, ou vous pourrez choisir, chez certaines compagnies, de remplir le document “Levée de secret médical” qui permettra à l’assureur de vous contacter directement par email.

Avez-vous trouvé cette page intéressante ?
( Total : 2 Moyenne : 5 / 5 )