Assurance de prêt immobilier Journaliste

Journaliste assurance prêt immobilier

En tant que journaliste , vous exercez une profession considérée par la majorité des assureurs de prêt immobilier comme un métier à risque. Il vous sera demandé de répondre à des questions spécifiques à votre profession.

Le questionnaire assurance de prêt journaliste

Voici les questions importantes posées à un journaliste pour assurer son emprunt :

– Travaillez-vous dans des pays à risque ? Si oui, à quelle fréquence ?
– Quels moyens de transport utilisez-vous ?
– Avez-vous déjà été victime d’une agression ?

A partir de vos réponses, les compagnies vont évaluer votre risque professionnel et vous donner au choix : un accord au tarif normal, un accord avec exclusions et/ou surprime, ou encore un refus.
Il est donc primordial d’apporter des réponses justes, claires et aussi complètes que possible.

La solution pour votre assurance de prêt immobilier journaliste

Spécialisés sur les métiers à risques, Réassurez-moi vous propose des contrats assurance emprunteur qui n’appliquent ni surprimes, ni exclusions à votre profession de journaliste. Si vous disposez déjà d’une assurance emprunteur, nous pouvons vous aider à changer votre assurance de prêt immobilier et trouver un contrat plus adapté à votre profession. Si vous cherchez une assurance pour un futur emprunt, vous pouvez faire ici une simulation d’assurance de prêt immobilier

Témoignage de journaliste pour son assurance emprunteur :

« Voilà maintenant 5 ans que je suis reporter chez France Télévisions. Dans le cadre de mon travail, j’ai été amené à me déplacer sur des zones de conflit, chose qui n’a pas beaucoup plu à mon banquier lorsque je suis aller demander un prêt immobilier. Sur le contrat qu’il me proposait, le montant des cotisations pour mon assurance était particulièrement élevé. J’en est un peu parlé autour de moi, et un de mes amis qui travaille pour Les Echos m’a parlé de Réassurez-moi qui propose comme beaucoup d’autre courtiers de déléguer son assurance, à ceci près qu’ils peuvent prendre en charge toutes les démarches administratives dont je n’avais vraiment pas le temps de m’occuper. Réassurez-moi s’est donc chargé de me faire souscrire un contrat spécifique pour risques aggravés, ce qui m’a permis d’économiser plus de 100 euros de cotisations mensuelles. »

Avez-vous trouvé cette page intéressante ?
( Total : 1 Moyenne : 5 / 5 )