Assurance de prêt immobilier et hypertension artérielle


hypertension-arterielle-assurance-pret-immobilier

L’hypertension artérielle est considérée par les assureurs de crédit immobilier comme un risque aggravé. Cela peut amener les compagnies à demander une surprime ou à pratiquer des exclusions dans les garanties.

Il est important de faire jouer la concurrence car les grilles de tarification peuvent être très différentes d’une assurance à l’autre. Par expérience, les contrats des banques ne sont pas les plus compétitifs financièrement parlant, ni ceux qui acceptent le plus facilement les risques médicaux : c’est pourquoi choisir un assureur externe est la solution la plus commune pour les emprunteurs ayant un problème de santé.
Sachez aussi que si vous avez déjà une assurance de prêt et que vous avez signé votre offre de prêt il y a moins d’un an, vous pouvez bénéficier de la loi Hamon et changer à tout moment et sans frais la première année. Si le délai est passé, vous pouvez aussi (à partir du 1er janvier 2018) résilier à date d’anniversaire votre assurance emprunteur.

Pour avoir des conseils généraux, vous pouvez consulter notre page dédiée Assurance crédit immobilier et problèmes de santé.

Déclarer de l’hypertension dans un questionnaire de santé


Parce que vous avez déclaré que vous avez un peu de tension artérielle sur votre questionnaire médical et que vous prenez un traitement avec un, deux, trois ou plus de médicaments, vous avez reçu un questionnaire médical spécifique complet et cela vous étonne.

Votre médecin vous a pourtant expliqué qu’une hypertension artérielle mal soignée peut toucher tous les organes et entrainer des conséquences graves. Le médecin conseil veut être certain qu’il n’y a pas une atteinte de ces organes et va demander des renseignements supplémentaires. Vous pouvez lui fournir les examens complémentaires que vous avez passés.

Pour le cœur lui-même, il faudra fournir le dernier électrocardiogramme, l’épreuve d’effort, le holter tensionnel ; si vous avez passé un scanner ou une IRM, joignez les résultats. Le rein sera étudié avec beaucoup d’attention, car une hypertension artérielle peut entrainer une insuffisance rénale, il faudra donner les résultats des examens demandés dans cette pathologie.

Ne soyez pas surpris qu’un fond d’œil soit demandé, l’hypertension artérielle peut avoir des conséquences importantes sur les artères de la rétine. Même si une hypertension artérielle maligne peut avoir des conséquences graves sur les artères du cerveau, on vous demandera si vous n’avez pas eu d’AIT (accident ischémique transitoire).

Que décidera le médecin conseil après avoir étudié votre hypertension ?


  • Vous avez une hypertension artérielle peu importante, traitée par monothérapie, sans atteinte rénale, oculaire, avec une biologie satisfaisante (cholestérol, triglycérides, glucose, créatinine) sans surcharge pondérale, vous pouvez bénéficier d’ un tarif normal sans exclusion cardio- vasculaire.
  • Vous avez une hypertension artérielle plus sérieuse traitée par bi-thérapie avec une tension autour de 14-10, des résultats biologiques limite, une légère surcharge pondérale, vous pourrez avoir un risque aggravé de 50, 100, et en plus une exclusion des affections vasculaires.
  • Vous avez une hypertension artérielle sévère avec des troubles visuels, un début d’insuffisance rénale, de l’obésité, des résultats biologiques montrant que vous aimez la bonne chère avec un début de diabète, un cœur un peu gros, il y a de fortes chances pour que les garanties IT, et PTIA soient refusées ; si la garantie décès est acceptée, le risque aggravé risque d’être important (200, 300) voir même, votre dossier peut être refusé.

Trouver une assurance de prêt adaptée à cette pathologie
Questionnaire médical 100% en ligne – Assureurs spécialisés – Forte réactivité

Comment assurer son prêt avec ce risque médical ?