Assurance de prêt immobilier Gendarme

En tant que gendarme, vous exercez une profession considérée par la majorité des assureurs de prêt immobilier comme un métier à risque. Il vous sera donc demandé de répondre à des questions spécifiques concernant votre profession.

Néanmoins, sachez que votre métier est considéré à risque seulement en fonction des missions qui vous sont confiées dans l’exercice de vos fonctions. Si vous n’êtes pas amenés à être sur le terrain, il est probable que les assureurs ne considèrent pas votre métier comme étant à risque.

Assurance Crédit Gendarme

Le questionnaire assurance de prêt gendarme

Voici les questions importantes posées à un gendarme pour assurer son emprunt :

– Avez-vous déjà été victime d’un accident qui vous a conduit à une hospitalisation ?
– Quels moyens de transport utilisez-vous ?
– Possédez-vous des compétences techniques que vous pouvez être amené à utiliser (exemple : parachutisme, surveillance en milieu nautique, manipulation d’explosifs…) ?

A partir de vos réponses, les compagnies vont évaluer votre risque professionnel et vous donner au choix : un accord au tarif normal, un accord avec exclusions et/ou surprime, ou encore un refus.

La solution pour votre assurance crédit immobilier gendarme

Spécialisés sur les métiers à risques, Réassurez-moi vous propose des contrats assurance crédit qui n’appliquent ni surprimes, ni exclusions à votre profession de gendarme. Si vous disposez déjà d’une assurance emprunteur, nous pouvons vous aider à changer votre assurance de prêt immobilier et trouver un contrat plus adapté à votre profession.  Si vous cherchez une assurance pour un futur emprunt, vous pouvez faire ici une simulation d’assurance de prêt immobilier

Témoignage d’un gendarme pour son assurance emprunteur :

« Je suis gendarme dans le Var depuis maintenant 8 ans. J’effectue de nombreuses interventions d’origines diverses et variées, parfois dans un contexte difficile. Lorsque j’ai voulu emprunter, mon banquier m’a signalé que je devrais payer une surprime en raison de ma profession. Je dois dire que je m’y attendais un petit peu mais pas à ce point là! Dès lors, l’assurance représentait un budget à part entière. J’ai alors entendu parler des solutions de Réassurez-moi adaptées à chaque profession. Cela m’a permis de diviser par deux cette assurance, ni plus ni moins. Un vrai soulagement. »

Hervé, 34 ans